Sac à dos : rando vs alpinisime

Bonjour,

Je compte me mettre à faire de la randonnée en montagne avec bivouac sur deux/trois jours… mais aussi, je comptais me mettre à un peu plus long terme, à l’alpinisme mais avec refuge (courses de deux/trois jours aussi). Actuellement, je fais de la randonnée à la journée avec un sac 15l et ça me va très bien mais ça n’ira pas pou du bivouac.
La question que je me posais, c’est que quitte à acheter un sac pour la rando, ne puis-je pas investir un peu plus pour que ça fasse aussi pour de l’alpi ou ces deux pratiques sont trop différentes pour avoir un sac unique adapté au deux disciplines ?
Vu que ça sera mon premier sac, je pense qu’il vaut mieux rester sur un sac à prix raisonnable et j’investirai plus sur le prochain quand j’aurai plus d’expérience pour faire des choix qui seront mieux adaptés à mes besoins spécifiques.
Des conseils sur le choix (ma morpho : 1.75m/75kg) ?
Quelles sont les caractéristiques techniques qui sont indispensables pour un sac de rando et pour un sac d’alpi ? Pour la contenant, Il faudrait partir sur un 40+10L, non ?

PS : un truc qui me serait utile : une poche ou un système d’ancrage me permettant de pouvoir avoir accès facilement à mon smartphone (pratique pour visualiser la localisation GPS et prendre des photos)… d’ailleurs, vous faites comment pour prendre des photos pendant que vous grimpez ? Il existe des systèmes adaptés pour éviter que le tel tombe dans le vide XD ?

Merci d’avance

Bonjour!

Pour ce type d’aventure, un sac aux alentours de 45-50 litres devrait faire l’affaire. 35l, ça va déborder de partout dès que tu vas mettre un sac de couchage et un peu de bouffe, et ça ne sera pas confortable sur plusieurs jours.
Pour les points auxquels il faut faire attention:

  1. le poids! A volume égale, plus un sac est léger, plus il est fragile et (en general), moins il est confortable. Mais bon, plus il est lourd, moins tu pourras emporter de charge utile. Mais s’il n’est pas confortable, tu ne pourras pas non plus porter grand chose. Bref, il faut trouver un juste milieu. Pour l’activité décrite, où l’usage ne sera pas intensif, et le besoin d’accessoirisation limité (pas de materiel à accrocher dessus tous les jours, nombre limité de poches…), la cible se situe entre 1,2 et 1,7kg.

  2. l’armature et la ventilation: par rapport au sac à la journée, tu vas être amené à avoir plusieurs kilos sur le dos. Hors de question de tout faire porter aux épaules, tu vas te détruire le dos (et les épaules). Ducoup, on a inventé l’armature (plus ou moins) rigide, pour que le poids se reporte sur les hanches. Les sacs ultralight ont tendances à faire l’impasse pour gagner du poids. C’est cool pour certaines utilisations spécifiques, mais c’est peu généralisable. Et comme le sac est plus grand, il couvre tout le dos, et ce dernier doit par conséquent être bien aéré

  3. réglage de la hauteur du dos: on n’a pas tous la même morphologie, et il me parait utopique de faire un sac avec une taille de dos fixe qui irait parfaitement à des gens qui ont des tailles différentes, même à 10cm près. Pour un usage relativement régulier, privilégier un sac avec possibilité de le régler exactement à sa taille.

  4. essayer le sac en boutique: quelqu’un peut adorer un sac, et son voisin, de la même taille, le trouver très inconfortable. Il faut essayer le sac pour voir s’il est agréable sur SON dos. En boutique, je fais les rayons pour recréer un sac typique: une tente, un sac de couchage, un poids dans le fond, quelques merdouilles pour faire le poids et le volume, et je fais le tour du magasin. En général, ça suffit pour voir si le sac est tout de suite inconfortable, et de comparer les différents sacs.

A titre d’exemple, tu as les deuter Aircontact, Lowe Alpine Airzone Camino etc…

Pour le prix… Tu prends les critères du dessus, et si le premier sac decath te convient, faut pas hésiter!

1 Like

Bonjour,
Quelques remarques non exhaustives Rando/alpi :
Sac élargi de poches extérieures / sac étroit mieux équilibré et plus commode pour la grimpe
45-50 litres / 30-35 si nuitées en refuge
Poches extérieures / porte piolet (1 c’est bien, 2 c’est mieux), éventuellement porte casque
Confortable au détriment du poids à vide / poids à vide privilégié.

Liste à compléter …

Je ne vois pas l’intérêt de prendre un sac s’il est vide sauf pour aller à la cueillette des champignons.
Encore un truc de mul ça :wink:

1 Like

Pour moi le cahier des charges est significativement différent entre un sac d’alpi et un sac de rando.
Si tu fais principalement de la rando investie dans un bon sac adapté et si tu passes à l’alpi achète un sac sur leboncoin pour débuter

Edit: Au niveau litrage, en étant stratégique sans être 100% MUL, je conseille:
Rando à la journée: 20/25 litres
Rando au long cours avec nuits en refuge: 40/45 litres
Alpi 2/3 jours avec nuit(s) en refuge: 30 litres

Plus que le lit rage, c’est les accessoires qui vont faire que le sac est plutôt typé alpi ou randonnée ou ski ou escalade ou …

Les marques l’ont bien compris ! Les sacs sont de plus en plus spécialisés permettant aux marques de vendre 2 sacs plutôt qu’un seul. J’ai longtemps cherché le plus polyvalent, mais même les polyvalents n’existent plus vraiment ! Et un sac typé alpi n’est pas spécialement plus cher qu’un autre type rando.

Donc le mieux est d’aller voir tout ça du côté des magasins bien achalandés, essayer et voir ce qui te plaît !
Bon courage

1 Like

Je suis bien d’accord, c’est d’ailleurs ma première remarque.
Après, des sac « hybrides » existent mais ils sont souvent vraiment bon dans aucun domaine…

1 Like

Bonsoir,
je suis vendeur dans une grande enseigne de sport et c’est l’argument que je donne aux clients pour n’importe quel produit : le produit qui fait tout, tout bien, n’existe pas!
Je rejoins @Floc quote=« Floc, post:6, topic:262187 »]
Les marques l’ont bien compris !
[/quote]

Il ne faut pas pas exagérer, prenons un lowe alpine Halcyon, utilisable pour le ski, alpi, escalade, rando bivouac. (Marque prise au hasard, les autres c’est pareil j’imagine).
Le makalu de decathlon est aussi bon à tout faire.
Par contre pour des randos à la journée c’est surdimensionné.

Des supers bons sacs d’alpinisme qui sont loin d’apporter le confort attendu d’un sac de randonnée notamment au niveau des accessoires, comme des poches extérieures

1 Like

Ces 2 sacs feront, par exemple, transpirer des seaux de sueur à un randonneur sans parler de la contenance inutile pour un jour de rando (ou même pour 2 jours d’alpi!) de l’absence de multiples poches qu’apprécie les randonneurs etc…
Après, je suis le premier à utiliser mes 2 sacs d’alpi pour la rando mais en en connaissant (et acceptant!) les limitations et les faiblesses.
La plupart des randonneurs n’envisagent certainement pas de se passer d’un dos respirant, de poches, accessibles, de dos confortable, de système d’organisation, de passage pour pipette etc… d’autant que de très bons sacs avec ces caractéristiques existent

Merci pour vos réponses mais en lisant vos commentaires, ce n’est pas super clair : qu’est-ce qui fait qu’un sac de rando est plus confortable ?
… un sac fin de 40+10l avec porte piolet + poche extérieures, ça ne serait pas le sac adapté à toute situations ?

Ça se coud des poches extérieures (et non ça secoue).

Je me suis rajouté 1 poche de chaque côté sur le mien. Des restes de poches à chaussons, si je me souviens bien.

Quelques elements de reponse ici:

Quel sac à dos d'alpinisme choisir ?.

Une super video explicative si tu parles anglais YouTube

Regarde, par exemple, les différences entre un Osprey Mutant et un Osprey Talon ou un Exped Black Ice 30 et un Exped Skyline 25

Je trouve que vous êtes un peu sévère en expliquant qu’il faut un sac par activité ! J’ai un Ubic 40L de chez Millet avec lequel je fais du ski de rando, de l’alpi, de la rando,… Après ça reste un 40 litres, donc trop gros pour la journée.

Alors non on ne dit pas qu’il faut trouver / acheter un sac par activité mais qu’il y a eu une hyper-spécialisation des sacs ces dernières années.

Ma réponse était surtout ce questionnement :

Les marques ont fait de la segmentation parce que c’est leur job et c’est même presque mieux parce que tu peux avoir un sac bien mieux pensé qu’avant pour ton activité favorite.

Rien ne t‘empêche de l’utiliser pour autre chose… ça reste un sac à dos.

Mais il y a pleins de petits plus par activités qui te faciliteront la vie que tu retrouvera pas dans un autre sac qui n’est pas typé pour l’activité que tu veux faire.

Et le sac alpi ne serait pas forcément plus cher que le sac rando…

1 Like

Franchement, pour commencer l’alpinisme, pas la peine d’un sac dédié. Un sac à dos de rando de 30/40L selon si tu dors plutôt en refuge ou en bivouac peut faire l’affaire en le choisissant un peu.
A mon avis les point à surveiller lors de on choix :

  • éviter les portage trop éloignés du dos (genre filet tendu), et encore, jusqu’à des courses PD, pas sûr que ça soit un problème,
  • éviter les sacs trop larges avec pleins de poches partout, préférer des poches en mesh ou « à soufflet ».

De toute façon les premières sorties, on fait un peu avec ce que l’on a. Pour ma part, c’était polaire de papa, baudrier de papa intégral, chaussures de loc, sac à dos de rando 60L, etc. J’en avais tellement plein les yeux, que le matériel je m’en fichais pas mal.

1 Like

Pour ça j’ai un 35L ou maintenant un 30L+10. J’ai gagné 600g en changeant de sac pour un Millet ProLighter Prolighter 30+10 Orion Blue Millet : Sacs à dos trekking : Snowleader. Un petit sac c’est la meilleure façon de ne pas trop se charger. Et ça convient bien sûr à la journée.

Aucun problème. J’ai tente, duvet, matelas, bouffe pour 4 jours, réchaud, vêtements, etc. dans 35L et rien à l’extérieur. Avec du matos plutôt bon marché, sans être MUL (11kg environ avec 1,5L d’eau)

2 Likes

Tu le dis toi même, 40 litres c’est trop pour la journée…
Quant à l’ Ubic 40 il suffit de 2 minutes sur Google pour voir que c’est un sac critiqué de partout pour être adapté à rien… porte skis mal foutu, accroche piolet nulle, 100 sangles inutiles, fragile, etc…

1 Like

Personnellement, j’utilise un sac Deuter Guide 35 litres qui me sert à tout: ski, alpinisme, randonnée… peut-être un peu lourd suivant les canons actuels, mais confortable, solide etc.

1 Like