Péage du Néouvielle dans les Hautes-Pyrénées

Le maire est au service de la population de sa commune

1 Like

Pour ma part, payer ne me gêne pas dès lors que je paie pour un service quelconque. Une valeur ajoutée, personnelle ou commune. Dans ce cas précis, j’ai beau chercher … Cauteret … Sa gare …

Oui, comme dit FranchToast :

Pour certains professionnel, c’est un manque à gagner ces foutu parking. Pour d’autre, c’est l’impossibilité de visiter un endroit qui était jusqu’à lors accessible en véhicule (personne handicapé).

Si c’est un problème de fréquentation, on met une barrière inamovible, un parking et basta …
Les horodateurs, c’est une sélection entre ceux qui peuvent payer et les autres.

1 Like

je préférerais : …Le maire rend service à la population de sa commune…
Dans le cas des péages mis en place sur les parking ou les accès, il ne faut pas oublier que les communes doivent trouver pour entretenir ces zones très sollicitées par l’afflux touristique, d’autres voies de financement que l’impôt ou les taxes qui pèsent sur les seuls habitants locaux.
La nature aussi, ça s’entretien et cet entretien à un coût.

2 Likes

Excepté, le service de ramassage des poubelles, je ne vois pas trop ce que la mairie fait. Et à 6€ les 3h de parking, les ordures ont bonnes figures.
Par contre, l’argument du maire est de dire à ses administrés que c’est un moyen de ne pas augmenter les impôts fonciers.
Mais comme Mr Mouniq manie bien les mensonges et les menaces, on ne peut lui faire confiance. Pourtant Aragnouet pourrait être une commune riche avec des revenus provenant de l’hydro-électricité (SHEM et EDF), et du tourisme (station de si de Piau-Engaly, gîtes…).
Mais le problème est que comme beaucoup de stations de ski, Piau-Engaly semble dégager du déficit. Est-ce que c’est aux randonneurs d’être solidaires et de financer une station de ski alors que ce loisir est de plus en plus réservé aux plus riches. C’est beau la solidarité que les pauvres paient pour les plus riches…

1 Like

Je pense que nous , simples pratiquants pour nos activités et respectueux ( j’espère) des espaces naturels, mesurons mal les dégâts causés par la fréquentation de masse des sites. et les coûts engendrés par la gestion de cette fréquentation.
j’étais cet été à la Pointe du Raz; En arrivant, réflexe bien franchouillard, je me désole que l’accès au site soit devenu payant. Apres avoir vu les ravages causés par la surfréquentation du site dans les années 70/80, c’est simple, tout le sol a disparu, il y a des voitures et des campeurs partout et des galeries commerciales (!) devant des hôtels. Tu prends conscience de ce fléaux pourtant nimbé de bonnes intentions. les résultats d’une démarche très volontariste d’organisation et de ré aménagement pour contrôler et guider les flux de touristes est assez extraordinaires au regard des dégâts passés;
La population active augmente, le désir de nature augmente, le besoin de grands espaces augmente, le plaisir des"bains de nature" est une évidence. C’est quoi la solution ? le laisser faire ?
Les pratiques quasi confidentielles il y’a 30 ans, je pense notamment à la randonnée ( trail), au ski de rando, se popularisent se massifie très rapidement en ce moment. Saturation des parkings, engorgement des accès, augmentation de la fréquence des secours, diminution de l’ espaces de tranquillité animal hivernal, multiplication des compétitions et rassemblements…
On fait quoi ? on laisse faire ?

1 Like

ben non, mais c’est bien sûr !
solution on fait payer tout ce beau monde …

Bonjour Zianx et excuse moi de ne pas être d’accord avec toi et je ne pense que tu ne connais ni le dossier, ni le site.
Globalement, nous n’avons que très peu de problèmes de sur-fréquentation dans les Pyrénées et dès que tu marches plus de 2h, il n’y a plus grand monde; pour ne pas dire une heure.
On peut compter Le Pont d’Espagne et le lac de Gaube, le chemin du cirque et de la brèche de Roland à Gavarnie, le lac d’Oo dans le Luchonnais. Et encore, c’est 15 jours par an!
Ce n’est pas en faisant payer que cela va limiter la fréquentation. Pour exemple, le nombre record de véhicules à Gavarnie le mercredi 14 août (dixit les gardes du Parc) malgré l’extension de la zone de parking payant 2 km après le village.
Si on veut limiter les dégâts, la meilleure solution est de construire des parkings plus bas et de mettre en place des navettes. Là, tu payes un service.
Dans le Néouvielle, l’ambition du maire est au contraire de porter atteinte à la nature en créant de nouveaux produits touristiques. Et notamment, la création d’un sentier autour du lac d’Orédon (coût 500000€), je dirais une autoroute passant par des éboulis, barres rocheuses difficiles à sécuriser, une zone humide, avec des ponts et passerelles… avec l’emploi de moyens lourds. D’ailleurs, on n’entend aucun argument écologique ou environnemental.

2 Likes

C’est certain, je ne connais pas ce site effectivement et encore moins les enjeux politiques locaux. je me suis juste informé en allant sur le site de la mairie et en consultant les cartes. Et en extrapolant sur ma connaissance et mes expériences alpines et jurassienne
Au final, c’est un site magnifique qui m’a donné une furieuse envie d’y aller marcher. Alors, je risque de grossir le nb des touristes. C’est une malédiction…:grinning:

Dépêches-toi, le parking de Cap de Long est encore gratuit cette année!
c’est la meilleure porte d’entrée pour la « haute-montagne » du massif.
Je fréquente Cap de Long entre 10 et 15 jours par an depuis 20 ans et j’ai toujours dit qu’il faudrait des toilettes sèches sur le site et que j’étais prêt à payer 2€ comme au pré de Mme Carle par exemple pour financer cet équipement.
Mais avec les tarifs de la mairie, je vais devoir prendre l’abonnement 3 mois à 90€. cela fait un peu cher!
Mais bon, j’aurais peut-être des toilettes plaquées or?

1 Like

Justement le maire Mr Mouniq est, comme je le disais plus haut, un maître dans l’art du mensonge et de la menace.
Je rappelle que cet individu a été condamné par la justice plusieurs fois (3 je crois) dont :

  • Il a eu de l’inéligibilité pour avoir fait voter les morts Il était maire de Vielle-Aure (dans le SIVU) et il y a installé sa maîtresse à la mairie.
  • Il a fait travailler un employé de la station pour la commune.
    Entre autres.

Ben quoi? Ca sert à quoi le pouvoir?

Hier après midi, petit retour à Artigusse et quelle ne fût pas ma surprise de voir qu’il y avait peu de monde, et plus de voitures garées le long de la route que sur le parking. Merci Mr le maire d’accroître par vos mesures l’incivilité!
De plus, pas d’agent municipal.
Il devait être réquisitionné pour le Grand Raid des Pyrénées, la grande messe du trail des Pyrénées qui s’est encore agrandie cette année avec de nouveaux parcours, qui passe bien sûr dans le Parc et la Réserve du Néouvielle.
Heureusement que le parking payant a été fait pour améliorer la qualité environnementale du site!
Encore une preuve que l’écologie est la dernière préoccupation de Mr le maire!
Finalement, le prix du parking doit aussi servir à subventionner cet évènement et payer les traileurs.

ben oui
business business
le trail est un nouveau marché d’avenir sur le quel ça se jette …

C’est un marché pour qui? pour les entreprises.
En tout cas mes impôts ont servi à subventionner le Grand Raid des Pyrénées, comme ils ont servi à subventionner l’aménagement de parkings sur la commune d’Aragnouet (50000€ du conseil départemental) et en plus je dois payer pour aller en montagne dans le Néouvielle !!!

1 Like

c’est ça !

C’est fini depuis une semaine car la mairie a fait poser des pierres tout le long de la route aux alentours du parking d’Artigusse afin que tout le monde paye.