Mordu par un chien

Bonjour,
J’ai été mordu par un chien sur un chemin de randonnée balisé dans les Hautes Alpes, je ne lui ai rien fait, c’est à dire à aucun moment j’ai été offensif, à un moment donné il a sauté et a mordu en dessous de mon biceps alors que j’essayais de m’éloigner de lui, c’est la première fois que je suis mordu par un chien, que faîtes vous lorsque vous rencontrez des chiens ? avez-vous déjà été mordu ? il existe le spray au poivre ou le coup de latte sur le museau…

1 Like

La théorie: Il faut les appréhender avec les postures qu’ils comprennent (pas de regard direct, une main qui traîne pour qu’il la renifle, pas de gestes brusques, pas de signe de peur, ne pas arrêter sa marche…). Mais il n’existe rien contre le chiens tarés, au sens littéral du terme.
Comme pour tout animal il y a différents caractères, différents passifs (manque de sevrage, éducation violente ou sans sociabilité…) et aussi des troubles « psychiatriques » si tant est que ce mot soit adapté. Par exemple le mien a vécu un traumatisme affectif durant ses premiers mois, isolés dès la naissance pour être exposé en vitrine. Aujourd’hui encore 3 ans après il est toujours sous l’emprise de ça, avec des tocs affectifs; rien de mexhant pour nous humains, mais il mourra avec ça. Ton chien aggressif a aussi un passif ou un raté lors de la conception, qu’il gardera toute sa vie faute de psychiatre ou curé pour chien. C’est donc un coup de poker à chaque fois qu’on croise un chien en liberté.

Moins de mal que de peur j’espère pour toi, et n’hésite pas à te faire contrôler contre la rage.

Bonjour,
Que ce soit une histoire vraie ou une manière de relancer le débat sur la présence des chiens de protection en montagne, j’en profite pour citer un extrait du Plan national d’actions 2018-2023 sur le loup et les activités d’élevage :

"L’objectif de cette action est donc multiple. Il s’agit de pouvoir : 
sécuriser et faciliter l’utilisation des chiens de protection, efficaces contre la prédation et non agressifs vis-à-vis des tiers ; "

Des chiens de protection non agressifs vis à vis des être humains … attendons pour vérifier.
Pour l’instant je ne constate pas d’amélioration du comportement de ces chiens dans mon périmètre géographique (04).
Pourtant plus personne ne parle d’agressions comme à une certaine époque.
Peut être que les gens font comme moi : ils évitent désormais les endroits ou il y a des risques de rencontrer ces chiens en saison.

Bonjour, l’agression est vrai, j’ai une marque à vie et j’ai pris des photos de ma plaie, si non je suis d’accord avec toi : que les gens n’en parlent pas ou évitent, j’habite depuis pas longtemps dans le 05 et je trouve que c’est un désastre cette histoire de chiens : des chiens mal enseignés, peu de contrôles ou pas un vrai et efficient contrôle des autorités. Moi perso je vais commencer à éviter les endroits, ça me saoule mais j’ai pas le choix et je pense aussi à m’acheter un spray au poivre, le chien qui m’a mordu ils l’ont enfermé et quand je suis parti il continuait à aboyer, non mais aussi l’autre jour j’ai vu un chien attaché à une chaîne mais totalement enragé ! flippant.

Perso j’ai investi dans un spray au poivre, désolant d’en arriver là… (en trail aussi, j’ai un abruti vers chez moi qui laisse divaguer son patou domestique)

Je te conseille de porter plainte à la gendarmerie.
Moi aussi j’ai un spray au poivre au cas où.

Oui les chiens mordeurs doivent être signalés en gendarmerie, et c’est important que tu te fasses soigner et qu’il y ait une vérification des vaccinations du chien. Je crois que le signalement est automatiquement transmis en gendarmerie lorsque tu vas te faire soigner.
Tu peux aussi porter plainte, c’est ce que je ferais à ta place.

Attention quand même à ne pas devenir trop parano par rapport aux chiens patous : certains sont correctement bien dressés et sous la vigilance du berger. Par exemple l’an dernier nous avons rencontré 2 patous et le berger qui étaient sur le sentier de Jas la Croix (région Vallouise), les moutons étaient de l’autre côté du torrent. Les patous sont arrivés vers nous en aboyant, on s’est arrêtés, ils sont venus nous renifler, j’ai pu les caresser, ils sont repartis vers le berger. Plus loin le sentier faisait une courbe droit vers le torrent (et les moutons), rebelotte !
Au retour on a discuté avec le berger, il éduque vraiment bien ses chiens, et il n’y a pas de problème avec les randonneurs, sauf une fois où un traileur a commencé à menacer les chiens avec ses bâtons et à leur crier dessus. Les chiens ne l’ont pas mordu mais ça les avait bien énervés.
Mais je reconnais que les gros chiens non éduqués et agressifs me font flipper.

1 Like

et oui, mais n’oublions pas que le danger, c’est le loup, les chiens de troupeau étant le seul et unique moyen de défense de l’outil de travail d’honnêtes gens qui bossent (eux). Le promeneur n’a qu’à adopter un comportement adéquat : s’il s’est fait mordre, il à nécessairement fait une erreur. Et d’ailleurs il n’avait rien à faire là.

Sinon, c’est quoi la meilleure façon d’abattre un gros chien agressif non-éduqué hors de contrôle de son maître qui se dirige vers soit ?

Pour la petite anecdote, je suis allé au groenland il y a quelques années, et les chien errants sont … systématiquement abattu à coup de fusil … sinon, ils s’attroupent en meutes et deviennent un danger.

ne me fais pas rire avec les gendarmes suis allés les voir pour signaler des tirs à balle hors période de chasse sur le chemin du grand crettet, compte la dessus , la seule qui est intervenue est la garde de la réserve.

et puisque tu parles du berger,dans le même secteur deux chiens m’ont coursés le berger regardait la scène avec une grande indifférence et ce n’est que lorsque je suis devenu menaçant vis à vis des clébards qu’il a consentit à les rappeler.
Si tu vas du coté du col du bonnet du prêtre il y a un troupeau de brebis un matou complètement demeuré qui est nourri au distributeur de croquettes. Si je pars en rando c’est pas pour me faire agresser sur les chemins le problème du loup est simple que les éleveurs embauchent il y a 6millions de chomeurs ou qu’ils dressent leurs chiens au lieu de les laisser livrés à eux mêmes

C’est pas si simple, ils n’ont pas tous les moyens d’embaucher ! C’est un problème bien plus complexe que ça, c’est tout le système qu’il faut revoir.

Tu sais quelque chose sur l’accident? Des chiens débiles ça existe. Et tu peux en croiser qui t’attaquent sans que tu sois dans une zone interdite ou à proximité immédiate du troupeau…

Je te cite : « j’ai pu les caresser »
Il ne faut pas caresser les chiens de travail, c’est ce qui est écrit sur les panneaux (j’ai vu ça pas plus tard que le week end dernier) et c’est ce qu’un berger m’a dit.
Si tu les caresses, « ça leur tue toute leur méchanceté » comme le dit Hugolin.

Ah ben évidemment, si le berger a essayé de dresser un chat au lieu d’un chien, ça risque de ne pas être très efficace :smile:

Bernard

4 Likes

C’est dramatique !
Il ne faut pas se laisser faire ! Il faut s’imposer face à un chien agressif !
C’est inacceptable de se faire mordre par un animal domestiqué.
(par contre, pas de problème pour se faire mordre par un ours ou un loup, là on y peut rien !)

Facile à dire, et moins facile à faire…

Effectivement c’est triste et honteux mais prochaine fois Oui coup de latte sur le museau si attaque et si il ne lâche pas prise ne pas tirer mais lui boucher la truffe ou la frapper Jusqu à ce qu il lâche prise et au cas ou présenter un bâton ou autre chose pour qu’il le morde et plus ton corps bon courage et porte plainte car prochaine victime pourrait être un enfant et moins bien s en sortir

1 Like

pas de « H » à Ugolin … :wink: .

Coup de late sur le museau ?? un patou ?? Je prendrais pas le risque ! la prochaine fois c’est bombe au poivre moi aussi.

1 Like

Si sa mâchoire est déjà plantée dans un bout de viande, il y a moins de risque de le latter. Théoriquement.

Personne n’a essayé le taser? :smiling_imp: