Lampe Frontale pour alpinisme

Bonjour à tous!

Ma précédente lampe frontale étant passé à la machine à laver, du coup, elle marche plus... (cétait une Silva Ninox 2 : http://www.greg-runner.com/2014/10/22/frontale-silva-ninox-2/)

Je la trouvai pas mal, bien que moyennement puissante quand il fallait trouver l'attaque de la voie.

Du coup comme c'est bientôt Noël, j'ai vu quelques modèles (budget de 70-80€) :
Petzl Myo RXP : pas mal, un peu lourde, mais apparemment pas de lumière rouge (pas top en refuge)
Petzl Réactik : j'avoue, je vois pas bien la différence avec la Myo...
Aprés, j'ai regardé Ferei : soit c'est gros (avec batterie déportée), soit peu puissant.
Silva : à l'air d'être équivalent à Petzl.

Par contre, un truc qui me choque un peu, c'est l'autonomie : ça navigue entre 10 et 15h à chaque fois (pour l'éclairage le moins puissant). C'est pas un peu court? Alors qu'avec ma Silva, je changeais les piles vraiment pas souvent (je dirais plus 30-40h d'autonomie)

Bref, vous avez quoi comme frontale, vous en êtes content, des modèles à conseiller?

PS : ma pratique : ski de rando, alpi, et pourquoi pas VTT de nuit (si c'est assez puissant, mais c'est pas la priorité, j'ai déjà un phare de cintre)

J'ai ça et je trouve qu'elle éclaire suffisamment en rocher.
Pour l'autonomie je ne peux pas dire j'ai tendance à remplacer les piles avant qu'elles soit vides... Mais ça tient 4 sorties au moins.
Son seul inconvénient c'est qu'il faut bien lire la notice pour ne pas s'embrouiller avec les différents modes d'éclairages.

Hello,
Le budget n'est plus le même, mais il y a la Stoots Hekla avec un très bon ratio autonomie / puissance et c'est fabriqué en France.

Sinon dans ton budget, tu peux regarder du côté de Armytek c'est du costaud.

A+

+1 avec Armytek, j'en suis vraiment satisfait (j'ai le modèle tiara avec une batterie plus courte, mais difficile à trouver). Increvable, le mode 0.1 lumen ne gêne personne en refuge, les modes sont bien pensés (pas la peine de se trimballer la doc), prendre la couleur chaude vraiment agréable, grosse autonomie. Seul reproche : c'est un peu plus lourd que la concurrence.

J'ai regardé ton lien. Voici enfin une lampe qui permet de, je cite: "Conçu pour éclairer son chemin et éviter les obstacles lors des déplacements (300 lumens)".
C'est quand même drôlement pratique, je trouve, pour une lampe.

2 Likes

Me voilà rassuré. Sans une confirmation écrite on reste toujours dans un certain flou. J'y vois bien plus clair maintenant.

Depuis ma première lampe frontale Wonder (dans les années 70), j'ai eu l'occasion d'en utiliser près d'une 20aine, de marques et/ou conceptions différentes, avec une prédilection ces dernières années pour les modèles Black Diamond.
Depuis deux ans, j'ai "franchi le pas" d'une autre dimension de frontales (à tout point de vue) avec un modèle de chez Stoots.
Le retour en arrière, vers des frontales plus classiques et surtout moins performantes en terme de puissances disponibles, alimentées par piles classiques (ou batteries peu performantes) me semble désormais inconcevable !

B.A.

J'ai une Myo (ça ne s'appelle plus Myo RXP, juste Myo), elle est très efficace pour tous les sports (téstée en VTT, escalade, randonnée, camping). Elle n'a pas que 10-15h d'autonomie, elle a 40h d'autonomie à la puissance minimale (+50 h à 3 lumen de réserve) et super confortable. Petit point négatif si tu l'utilise en alpinisme, elle est à piles, donc si tu veux une efficacité optimale quand il fait froid, mets des piles rechargeable ou lithium. à part ce petit défaut (qui n'en n'est pas forcément un) je la conseille vraiment. La réactik est très différente de la Myo car elle est à batterie, l'autonomie et la luminosité sont réduites, mais elle a une fonction de variation automatique de sa luminosité en fonction de la luminosité ambiante. Elle est plus compacte (même forme que la Tikka), c'est un des modèles polyvalents haut-de-gamme de Petzl. Elle est très bien aussi mais je te conseille plus la Myo (elle est mieux pour ce que tu payes). Si tu veux une réactif, prends la réactif +, elle est plus chère mais elle est plus avantageuse pour son prix.

J’utilise une H7 R2, de LedLenser. L’autonomie est correcte, puissance réglable, petite loupiote rouge à l’arrière (je l’allumais pour aller bosser en vélo, en montagne c’est peut-être moins utile).
Comme sur les vieilles Zoom (Petzl), tu peux régler le focus de la lumière (près et large -> loin & étroit) en tournant la lentille à l’avant.

Si c'est le modèle auquel je pense avec l'interrupteur tactile ignoble (ca s'allume pas quand il faut ou bien ça ne marche pas quand avec les gants...), bah je déconseille.

J'ai acheté récemment une reacktik pour remplacer une tikka que je croyais avoir perdue: je suis un peu perdu dans les modes et ne sais jamais en quoi je suis mais le changement automatique d'intensité est vraiment top.
Je la recharge dès que j'y pense, donc jamais eu l'occasion de tester l'autonomie (mais il y a de quoi partir une semaine sereinement).

Merci pour vos réponses!

@B.A : pas de problèmes d'allumages intempestifs? Et la manipulation avec des gants?
@Asterix : j'ai vu que la Myo avait des petits boutons, ça donne quoi la manipulation avec des gants de skis?

Bon, du coup, j'avais déjà vu les Stoots, mais je m'y suis un peu plus penché. Il y a peu être moyen d'augmenter un peu le budget :wink: (et ça me servira aussi en VTT du coup)

L'interrupteur est physique. Le tapotage tactile sur le côté ça va bien pour lenrefuge ou bivouac, quand on ne porte plus de moufles. Au passage il fonctionne quand même avec des gants pas trop épais.

J'avais acheté ça par défaut pour pas cher, ça me va pour le moment.

Pas d'allumages intempestifs : la commande a une course suffisamment longue avant que le contact se fasse et il faut un contact prolongé d'un côté ou de l'autre pour allumer ou éteindre.
La commande est suffisamment proéminente pour être utilisée avec des gants (ces frontales ont également ou même peut-être initialement été conçues pour la spéléo, donc dans des conditions parfois difficiles de manipulation).
La possibilité de sélectionner très facilement la puissance voulue est très pratique, avec en particulier les quelques secondes possibles à 1000 lumens.
J'utilise 2 batteries que je peux recharger via adaptateur USB (fourni), c'est également très confortable en raids de plusieurs jours ou en expé.

Il faudrait qu'il mette un peu son site à jour :

Sur cette page on lit :

Les lampes Stoots sont toutes construites autour de la même batterie. Une cellule lithium-ion, plate, de 10x34x50mm pesant 38g. Elle possède une capacité de 2000mAh environ, soit 7Wh.

Sur la page biomécanique :

Tout cela explique les choix de STOOTS en terme d’ergonomie. Des lampes légères avec un format très plat ce qui ne permet malheureusement pas d’utiliser les batteries offrant le meilleur rapport capacité/poids à savoir les 18650. Pour autant le gain en confort en vaut largement la chandelle.

Mais sur la page de la frontale Hekla, on lit :

Batterie : batterie lithium 12.5Wh, poids 46g

Et la photo laisse penser que la batterie est du type 18650 de base.

Effectivement, le site n'est pas à jour, de nombreuses données correspondent à l'ancien modèle "Wapi", celui que je possède (c.f. photo).
Pour le nouveau modèle Hekla, on trouve pas mal d'infos sur cette vidéo.


Sur la photo, modèle Wapi, avec batterie supplémentaire 1300 mAh et chargeur USB.

Une question sur la stoots. Quid des différents faisceaux ? Impossible trouver une photo montrant l'éclairage dans les différents modes.

un truc dans ce genre :

(c'est une chinoiserie, mais c'est pour montrer l'idée).

Sinon, le mode le plus faible, ca donne quoi pour lire sous la tente, se lever pour aller pisser en refuge sans réveiller tout le dortoir .... ?

Je suis également passée à la Stoot et c'est le meilleur compromis légèreté/puissance/autonomie que j'ai eu jusqu'à présent. J'en suis ravie (et... les alpinistes égarés dans la moraine en pleine nuit, en dépit de leurs frontales de marques diverses, qui convergeaient vers la Stoot semblaient l'être aussi :wink:). Il y aurait des pistes d'amélioration dans la conception, certes. En particulier l'activation/désactivation de la batterie pas facile à manipuler quand tu es blessé et n'a plus de patate dans les doigts. Il n'empêche que je ne regrette pas mon choix. Quant au mode d'éclairage le plus faible @mollotof, c'est de toute façon jamais agréable pour le reste de la chambrée (hormis les lumières rouges, mais il n'y en a pas sur la Stoot)

Tu as quel modèle ?

passque BA en a lui

@mollotof
J'ai la HEKLA. Si il y a la lumière rouge, merci d'éclairer :jack_o_lantern: ma lanterne :grinning:

Pour l'alpinisme, la meilleure lampe, c'est la nyctalopie, je vois que ça. Bon question autonomie, passé 50 ans paraît que ça marche moins bien.

1 Like