Digression sur l'anorexie tirée de "Belle perf féminine en escalade"

Ok là tu prends les extrêmes… La différence entre Laura et les cas plus « typiques » d’anorexie c’est que Laura a des muscles entre sa peau et ses os.
Cette photo par exemple, tu vas pas me dire que c’est normal de ressembler à ça à 19 ans (c’était en 2020 je crois) :
laura rogora - Bing images

Ou celle-ci, regarde les bras et les épaules :
laura rogora - Bing images

Ou encore celle-ci, on dirait que dans les compétitions c’est exacerbé :
laura rogora - Bing images

C’est pas forcément bizarre de voir ce genre de proportions sur une personne grande et longiligne, car les muscles ont tendance à se propager plus dans la longueur. Mais quand tu sais que Laura fait 1m52, et que tu la compares aux autres grimpeuses de taille similaire, je suis désolé mais l’anomalie saute aux yeux.

Exemple Salomé Romain qui fait la même taille que Laura :
salomé romain - Bing images

Ou encore Maelys Agrapart que je vois régulièrement dans ma salle de bloc :
maelys agrapart - Bing images

je ne sais pas à quel moment vous faites référence dans le « she’s find » mais là, comme ça je dirais que vous avez peut-être mal entendu un « she’s fine… »
Ce qui a plus de sens il me semble

1 Like

Non désolé je ne te suis pas.
On parle de grimpe au top niveau actuel. On parle de neuvième degré.
Donc par définition des personnes plutôt fines et aux muscles visibles au moins sur les bras.
A ce compte là Ondra a aussi une tendance anorexique et puis moi aussi quand je fond un peu en été.

Je ne sais pas si c’est encore disponible sur France TV, mais les replay des JO de cet été parlent un peu plus que quelques photos.

Exact mon smartphone me corrige mal…

Lors de ses passages je zappe …

c’est possible, mais pour les hommes justement c’est très difficile à déterminer car il y a plus de muscles.

Il y a par exemple des cas d’anorexie chez les culturistes, qui veulent abaisser au maximum leur taux de graisse pour faire saillir les muscles. C’est difficile à détecter car c’est des hommes très musclés. Il n’en demeure pas moins qu’ils ont des taux de graisse très faibles, sous les 6 %, quand le taux standard est plutôt 15% pour les hommes (20/25 % pour les femmes)

Je pense que tu mélanges tout.
Être sec dans certains sport à certains moments ne veut pas dire que tu es anorexique.
Un culturiste prend même des produits pour ça…
Ça s’appelle faire une sèche :


Mais un culturiste anorexique… Bonjour l’oxymore !

l’anorexie ne veut pas dire que tu as la peau sur les os.

c’est un trouble du comportement alimentaire. Lorsque tu te forces à manger très peu ou complètement déséquilibré ou que tu n’as pas envie de manger (perte d’appétit).

Ça peut concerner aussi bien une jeune fille de 15 ans en crise d’adolescence qu’un boxeur qui veut absolument rester dans sa classe de poids.

2 Likes

Ok d’accord.
Dans ce cas je n’ai pas la bonne définition du mot anorexique.
Et du coup je pense que pratiquement tous les sportifs sont plus ou moins anorexiques puisque à certains niveaux tous font attention à leur alimentation et cherchent à s’assécher un minimum.
Même à niveau très moyen.

Il me paraît normal pour des sportifs d’élite (et pas que) de vouloir contrôler son poids. La question de savoir où commence l’anorexie, on peut peut-être y répondre en se demandant à quel moment cela devient dangereux pour la santé à plus ou moins moyen terme?

L’avenir nous dira peut-être si ces jeunes athlètes ont dépassé ou pas les limites. (Ce que je n’espère pas pour elles).

La médecine peut sûrement aussi répondre à cette question en définissant des seuils en-dessous desquels il est dangereux pour la santé de se retrouver… (?)

1 Like

En fait le vrai truc à ne pas confondre c’est:
Anorexie et anorexie mentale:
L’anorexie mentale dont on parle plus ici:–> définition wikipédia:

L’ anorexie mentale (du grec ancien ἀν-όρεξις ( anórexis ) = « perte du désir (de manger) »)1 est l’un des troubles des conduites alimentaires (TCA). Elle se manifeste notamment par une préoccupation très forte de l’apparence, qui entraîne des restrictions alimentaires drastiques. Les sujets qui souffrent de ces troubles sont surtout des adolescentes, même s’il y a de plus en plus de garçons et d’adultes.

heu… pour l’escalade ça me semble pas trop basé sur l’apparence ?

d’après wiki

En exemple, un Bradley Wiggins lors de ses participations au tour de France, avec un taux de graisse vers les 4 %…

Bonne réflexion. Ceci dit, le rôle des fédés pourrait clairement être de poser quelques garde-fous pour éviter les situations les plus dramatiques.

Je sais que les sauteurs à ski ont été confrontés (assez gravement) à ce problème. La fédé internationale a fini par imposer une règle selon laquelle la surface des skis est proportionnelle au poids.des sauteurs, et un IMC minimum. Plus de détails ici:

Saut à ski, réglementation

Toujours sur wikipedia:

À l’heure actuelle , tous les sauteurs sont très légers et ont un indice de masse corporelle faible (le contrôle de l’IMC a été installé sur le circuit international pour lutter contre l’anorexie).
En 2008, tous les sauteurs d’un niveau international ont une détente sèche d’environ 60 à 70 cm pour un IMC égal à 18,5 (P/T2) soit environ 1,84 m pour 63 kg.

Ca n’a pas transformé les sauteurs en obèse, mais cela a rendu caduque la course à l’extrême maigreur. Peut-être que ce genre de règles peut être mis en place lors des compétitions d’escalade pour le bien des sportifs.

Restera les performances en falaise qui ne sont pas de le giron des fédés, mais comme la plupart des forts grimpeurs font aussi de la compét’, ca assainira sans doute pas mal les pratiques et fera évolué la norme actuelle vers du mieux.

4 Likes

je suis le seul qui connait des gens sec comme du scotch, mais qui mangent sans se priver, pour pas dire nimporte quoi? est ce qu’on doit les forcer a se gaver pour bien rentrer dans la seule case acceptable entre deux courbes pour être en bonne santé? (je ne dit pas que untel ou machin n’a pas de soucis d’alimentation, je dis juste qu’on en sait rien)
apres on peut lancer d’autres discussions techniques et gratuite (ca ferait un bon nom section de forum ça), est ce que vous trouvez qu’elle a l’air d’avoir 20 ans? peut etre une nouvelle de technique de triche, avec des jeunes qui n’ont pas encore les bouteilles, qui participent en senior, que fait la fede,(bon ça fait pas avancer le schmiblique mais ca occupe des lignes sur le forum)

moi je me connaissais à 20 ans et je correspondais à cette description
depuis j’ai pris au moins 20 kg, et pourtant je ne mange pas n’importe quoi

sinon j’ai retrouvé ça , il y a 3 ans
ça a peut être été réactualisé?

1 Like

Un coureur cycliste n’atteindra jamais un tel pourcentage de mg, il faut être un minimum réaliste.
Ce taux ultra bas ne peut pas s’atteindre sans une aide chimique adaptée, et cela après une longue préparation adaptée et ne peut se maintenir que sur une courte période. Ce sont des extrêmes qui ont été atteint par des personnes qui y ont consacrés tous leurs efforts dans ce seul but et aussi leur santé.
Je vois mal un coureur cycliste s’amuser à faire une telle chose. Et de toute manière, dans l’état de fatigue que tu as à ce taux, tu n’es pas du tout en mesure de faire ce genre d’épreuves.
Il est juste très maigre, c’est tout.

non non, Wiggins n’est pas très maigre par défaut.
Il venait de la piste a perdu 7 kg avant le tour pour augmenter son rapport poids/puissance.
Perdre du poids en cyclisme n’est pas si compliqué quand tu roules plus de 1000 km par semaine.
Comme tu dis, faut pas seulement perdre du poids mais également réussir à conserver sa puissance tout en étant « sous-nutri », ça c’est plus compliqué.
Il s’est cramé pendant le tour et n’a plus réussi à revenir à son niveau. Il a repris 10 kg et a continuer à faire du cyclisme sur piste.

Comme disent les différents articles sur l’anorexie dans le sport, perdre du poids à ce point n’est pas anodin. Ça a des effets à long terme (d’autant plus si on pratique ça jeune donc encore en phase de croissance).

1 Like

Même si ça date de 3 ans, difficile de faire une confiance aveugle à ces chiffres: Laura R: 1m48 / 40 kg ?? par exemple.

J’ai une amie, non grimpeuse non sportive, qui est dans le même morphotype que LR
squelette très fin, peut-être ossature légère, métabolisme qui brûle tout ce qui entre > 1m65 / 46 kg

1 Like
  1. les avis sont relatifs, moi je zappe quand je tombe dessus dans une compet. Toutes les autres grimpeuses sont maigres, c’est la seule qui fait peur.
  2. Etre anorexique ne veut pas dire sans muscles, pas souriant, pas en forme…
  3. Les problèmes sont sur le long terme, et valoriser ce type de performance est montrer un mauvais exemple pour les jeunes qui débutent la compet, avec ensuite de risques de grosses complication.

Pour moi il faudrait, comme l’ont fait les sauteurs à ski, prendre le problème à bras le corps, on en parlait déjà dans ce sujet :

1 Like