De l'utilité des cordelettes au relai

Dans une grande voie très récemment, tous les relais avaient été équipés d’un anneau de cordelette pour relier les plaquettes. 2 constats:

  • les noeuds vite faits n’étaient pas serrés, et le rab de cordelette coupé très court. En tirant sec avec une dégaine, le noeud se serre et lâche car le rab est trop court…
    Quand je pense que je vois des gens se vacher sur les cordelettes ça fait réfléchir.
  • cette voie ne se descend à priori pas en rappel: chemin tranquille pour le retour ou ligne de rappels chaînés à coté. A quoi bon relier systématiquement les points? (un guide qui refait souvent la voie? vu les noeuds non…)

Et vu par ailleurs:
2 pitons reliés par un ficelou horizontal orné d’un maillon de rappel au milieu, formant un angle à 180°.

Un autre maillon bien triangulé par une vieille cordelette sur 2 bons goujons: mettez le maillon sur la plaquette plutôt?..

Moralité, ne pas se fier aveuglément à ce qu’on trouve…

8 Likes

Alors pourquoi un maillon?

Le seul avantage que je peux y trouver, c’est que c’est parfois plus visible avec la cordelette que sans. Mais c’est vraiment le seul…

2 Likes

Pour descendre quand même en rappel, plutôt que par les relais chaînés?

Possible si réchappe ou quelque chose comme ça.
Ce qui expliquerait que ça soit fait à l’arrache.

4 Likes

Perso, s’il faut que j’utilise des points non reliés pour descendre, je les relie correctement. Si tu perds du temps à faire quelque chose qui ne tient pas, autant ne rien faire et descendre sur les 2 points non reliés, au moins tu ne te donnes pas de faux espoir.

5 Likes

Tu peux être limité par ce que tu as. Pas beaucoup de cordelette et plusieurs relais à relier peut inciter à rogner au maximum. Et quelquefois un peu trop.

Oui. A condition de savoir que ça peut se faire (corde de rappel directement sur plaquette haute)

Ca n’empêche pas de serrer les noeuds que tu fais.
Là le problème que je vois surtout c’est que la cordelette n’a pas été brûlée aux extrémités, donc si ça se trouve il y avait suffisamment de rab lorsqu’elle a été coupée, mais l’effilochement des extrémités fait que ça n’est plus suffisant.

Et tu as supprimé toutes ces cordelettes ?

2 Likes

Là, ce que je vois surtout, c’est que la cordelette est sur des plaquettes (aux arêtes tranchantes) et même pas dans le maillon. A mon sens, un des points pête (n’importe lequel), la cordelette en question se sectionne presque à coup sur, non ?

2 Likes

Non

non effectivement c’est pas optimal la cordelette dans la plaquette mais ça tient quand même bien (enfin si c’est fait correctement).

il peut y avoir plusieurs raisons

  • Mauvais temps, orage qui arrive, on redescend avant la fin
  • On se pète la gueule dans la voie et on se fait mal, et y’a pas de réseau (ou on aime pas les portables)
  • La voie est trop dure on est coincé
1 Like

Des relais mal foutus, il ne doit en exister que des centaines, des milliers, en France.
Compte tenu qu’on peut aisément se vacher directement sur les plaquettes, j’ai du mal à comprendre les raisons du sujet, à fortiori sans même indiquer la voie concernée.
Si ces anneaux mal foutus choquent tellement, il suffisait de couper.
Bien évidemment, on ne fait pas un relai sur un anneau sans avoir vérifié un minimum de chose. Dans ce type de configuration, on fera bien évidemment son relai a la montée sans utiliser l’anneau.
Si on choisit de descendre en rappel, on peut tjrs resserrer la cordelette de la photo. Si on est monté, on devrait connaître la qualité de tous les relais, et décider d’y descendre, ou non, en son âme et conscience.

Si on prend un but ds la voie, que tout les relais sont nazes et qu’on a oublié de prendre de quoi mettre au propre les relais, c’est juste de sa faute. :slight_smile: En même temps, il y a pire dans la carrière d’un grimpeur que de descendre sur 1 seul goujon de 10 ou 12 mm mis dans un rocher sain (cf photo).

4 Likes

ok …

HowNot2 a testé ça, mais c’est pas facile à retrouver ils ont fait trop de vidéos…

1 Like

Je n’avais pas fait ce test mais pour tester le glissement de cordelette de 6mm en tête d’alouette (à simple donc !) dans une plaquette j’avais mesuré 420 daN environ. C’est assez différent comme cas de charge avec un mode de destruction différent (avec de fortes dispersions dans le cas de la tête d’alouette), on est d’accord mais ca donne idée…
vidéo (mauvaise qualité car fait rapidement) ici : video tete alouette 6mm plaquette - YouTube

2 Likes

Tu as raison. Le sujet c’était pourquoi mettre une cordelette qui ne sert à rien? Pour descendre? Si tu tire fort dessus elles lâchent… J’ai enlevé celles qui étaient dangereuses…

Le sujet c’est aussi: Desfois on croit qu’on sait mais on sait de travers…
Alors si par hasard celui qui reconnait sa cordelette sur la photo se renseigne un peu, ou que ça fait réfléchir un grimpeur né de la dernière pluie, tant mieux.
Et si ça ne devient pas une manie de voir du nylon inutile partout tant mieux…

Mais effectivement il n’y a pas mort d’homme…

2 Likes

Hello,
Je développe un peu… Sur le principe il faut réfléchir en terme de dissipation des énergies.
Le leader prend une grosse chute bien sale en facteur ~2 sur le point supérieur du relai. Une partie de l’énergie est dissipée par l’allongement de la corde et une autre partie par l’assureur qui se fait soulever (assurage au pontet). Mais aussi, l’ancrage qui explose aura dissiper de l’énergie (il faut de la force pour le faire lâcher).
Le reste sera transmis à la cordelette qui est nouée (solidement) à travers la plaquette. L’affaiblissement du au contact direct plaquette-cordelette est 60% --> 12kN x 40% = 4.8kN (le 40% provient du test de Manu Ibarra sur des sangles en double dans un spit 18kN de résistance sur un total de 44kN pour une sangle doublée)
Après un cas réel, une chute de facteur 2 pour un grimpeur de 75kg c’est ~6kN pour le grimpeur et environ 3kN pour l’assureur. Théoriquement, la cordelette tient (4.8kN > 3kN) sans compter la dissipation liée à l’ancrage qui saute…
Mais bon c’est de la science et c’est fait en labo… Mais c’est utile pour un ordre de grandeur.

https://www.petzl.com/CH/fr/Sport/Efforts-en-jeu-lors-d-une-chute?ActivityName=Escalade

Oh, tu pourrais tester la cordelette dans un spit? ça serait bien utile!
Dommage que tes vidéos YT ne soient pas publics :smiley:

Oui, en statique uniquement, j’ai quelques test prévus (j’ajoute à a todo list longue…) dont la dernière dégaine qui a été stockée à l’extérieure.
En dynamique, je peux avoir accès à tour de chute, mais bon c’est un peu pus compliqué pour moi.

désolé->modifié ! (elle est moche ça a été fait rapidement)