Beal escaper

Le principal inconvénient du système est le risque important de bloquer la corde lorsqu'on rappelle la corde à cause du nœud et du système qui peuvent s'accrocher.
Et quand c'est bloqué, c'est encore plus merdique qu'avec un blocage sur corde à double (pas de possibilité de remonter sur la corde à simple etc)
ça ne bloque pas tout le temps, mais j'ai subi une/deux fois.

C'est pour ça que si on a 2 rappels à faire, il est conseillé d'emporter une 2ème corde (avec son Escaper) au cas où.
En fait, il vaut mieux prévoir autant de cordes et d'escaper que de rappels à faire.
Pour que ça ne fasse pas plus lourd dans le sac, il suffit de répartir les cordes entre les différents participants. Et donc prévoir autant de participants que de rappels envisagés.
Technique qui explique les collective de 15 personnes dans certains cas :slight_smile:

2 Likes

Je me suis toujours méfié de ces trucs plus ou moins éjectables.

Essayé en couenne et ca fonctionne plutôt bien.
Très tentant de l utiliser en GV pour éviter la corde a double .

Quod erat demonstrandum

Sinon faites venir l'hélico, ce sera encore plus simple...

Ou se limiter au second degré, c'est plus facile et ça permet de désescalader sans trop de mal.

4 Likes

Je ne te le fais pas dire...

J'ai pu tester ce système en condition réelle l'année dernière, sortie de voie non prévue initialement et cela fonctionne vraiment bien.
Rappel avec 2 cordes de 50m raccordées (premier 50m en dalles "péteuses" et 2ème en presque-vertical). 8 personnes à descendre à la suite et le système n'a presque pas bougé, quelques millimètres pour chaque personne. Le système était contre-assuré pour les 7 premiers et libre pour le dernier.
Certes, il aura fallu tirer beaucoup de fois sur la corde pour libérer le système, mais cela nous permis de récupérer les 2 cordes.
En conclusion, système de secours qui fonctionne très bien, mais ne remplacera jamais une utilisation normal de rappel à 2 brins.