Recherche chaussures pour rando montagne

Bonjour,

Je me suis mis à la rando en montagne de manière soutenue il y a un an et demi et à l’époque, j’avais pris des chaussures basses Décathlon premier prix : avec de l’expérience, je me rends compte que ces chaussures vont très bien lorsqu’il fait sec et que les sentiers ne sont pas rocheux mais dès que les conditions se dégradent, elles ont leurs limites (surtout au niveau de l’imperméabilité et de la protection contre les rochers/cailloux).

Pour mes conditions de pratique, je randonne autour de Grenoble (Chartreuse, Belledonne, Vercors, Bauges) à la journée mais je compte faire un jour des randos sur 2/3 jours. Je ne randonne pas en hivers mais au printemps, il m’arrive parfois d’avoir à marcher sur de petites zones enneigées avec de la neige dure.

Pour moi la chaussure idéale serait (par ordre de priorité) :

  • Bonne évacuation de la transpiration : je suis très sensible aux ampoules (talon et base du gros orteil) et je me suis rendu compte que l’humidité était l’un des principaux facteurs
  • Étanchéité : ne pas prendre l’eau lorsque je marche dans des herbes humides, de la boue, de petites flaques d’eau, de la neige dur… mais est-ce que ce critère peut être compatible avec le premier ?
  • Renforcement de la semelle : lorsque je marche sur des cailloux un peu pointus, je les sens beaucoup avec mes chaussures actuelle
  • Renforcement à l’avant du pied : des fois, il m’arrive de me cogner le pied contre des cailloux en marchant et ça fait mal T_T… après, plutôt que de chercher à avoir une protection, il faut peut-être que j’essaie d’améliorer ma technique de marche ? Est-ce que les bons marcheurs arrivent à ne jamais se cogner ?
  • Bon amorti
  • Accroche dans la boue et feuillage… pour la boue, j’ai des doutes qu’il existe des chaussures miracles qui permettent d’avoir ça
  • Légèreté

Dernier point, je suis assez rigide au niveau des genoux car j’ai des problèmes de santé à ce niveau (cartilages usées… je compense musculairement en verrouillant bien) : j’ai lu des articles comme quoi il fallait dans ce cas, privilégier les chaussures basses pour avoir une bonne mobilité au niveau des chevilles pour compenser, car a priori avec des chaussures montantes, on a une moins bonne mobilité au niveau des chevilles (… à confirmer ou pas).

… donc, est-ce que cette chaussure idéale existe ? Et si oui, à quel prix T_T ?

Difficile de te répondre tellement il y a de modèles sur le marché. A ta place je me fixerais une marque ou deux, réputée pour la qualité de ses produits (La Sportiva, Lowa, Millet…) et je regarderais quel modèle correspond à mes besoins dans leur gamme.

Pour l’imperméabilité il faut être conscient qu’à part en portant des guêtres on aura les pieds mouillées dès qu’on mouillera le bas du pantalon ou les chaussettes. On n’aura pas les pieds mouillés en traversant un ruisseau ou une flaque mais ils le seront si il pleut ou si on traverse de l’herbe mouillée un peu haute.

Merci pour votre réponse.

Pour l’imperméabilité, je pars lorsqu’il fait beau (donc on ne va pas se mettre de contrainte au niveau de la pluie… si ça arrive, ça sera dans des cas exceptionnels) et pour les herbes hautes, je les contournent (je n’ai encore jamais eu le cas où je devais impérativement passer par ce type de terrain).

Par contre là où j’ai un doute, c’est est-ce que je dois partir des modèles montant ou pas (sachant que je fais en général des rando entre 800m et 1500m de dénivelé entre 10 et 20km de distance)

C’était pour dire que l’impression de non imperméabilité des chaussures est souvent faussée.

Pour la pluie et les herbes hautes ne t’inquiète pas, ça arrivera :wink:

Depuis 2 ans, pour tout ce qui ne nécessite pas de crampons j’utilise avec plaisir des Scarpa Mojito trail Gore-tex.
Elles correspondent à tous tes critères, elles passent dans des névés pas trop durs sans problèmes, éboulis, boues etc…
Pour te dire la polyvalence de ces chaussures je les utilise même pour des courses d’arêtes et de la grimpe, jusqu’à 5c.
Visibles, par exemple, ici: https://www.snowleader.com/mojito-trail-gtx-shark-SCAR00251.html

1 Like

La question que je me pose, c’est dans quelles conditions il faut utiliser des chaussures montantes ?

Selon moi, très rarement, je n’ai que 2 paires de montantes (contre 3 paires de basses) et c’est pour l’alpinisme.
Les avantages de la légèreté et de la mobilité de la cheville sont trop importants pour partir sur des montantes pour de la rando ou du rocher facile.
A la limite, en jungle ou dans le désert je vois l’intérêt des montantes mais pas en Europe.

Oki, merci.

Et par rapport à ce que l’on peu trouver chez Decat : https://www.decathlon.fr/p/chaussures-de-randonnee-montagne-mh500-bleu-homme/_/R-p-302199 , il y a vraiment un gros gap au niveau confort/sécurité avec les scarpa car il y a quand même un rapport x3 sur le prix… je me tâte à commencer par tester les decat et si elles me conviennent pas, partir sur les scarpa (ou c’est du temps perdu à votre avis ?)… car sur les produits de marques, j’ai souvent l’impression qu’une grosse partie du prix, c’est le logo XD.

Il y a bien un pare-pierres sur les scarpa (ce n’est pas indiqué dans la description me semble t-il) ?

Du temps perdu je ne sais pas, mais de l’argent surement, quand tu vois la quantité de coutures sur ces chaussures decath tu sais que la durabilité ne sera pas au rdv, elles sont également surement beaucoup plus souples ce qui ravira ceux qui n’ont pas l’habitude de marcher mais montrera vite ces limites en terrain un peu difficile enfin à en juger par la construction de la chaussure je pense que leur étanchéité est proche de zéro…
Sur les Scarpa l’avant et l’arrière sont vraiment rigides donc pas de problèmes pour taper dans les éboulis.

A toi de voir, après 2 ans d’utilisation intensive les miennes ont presque l’air neuves quand je les nettoies (pas souvent donc :wink: )

Comme toujours pour des chaussures il faut de toute façon les essayer avant de les acheter

oki, on va partir sur les scarpa alors :wink:

On peut donc même faire de l’alpi rocheux avec (j’avais l’intention de m’y mettre prochainement) ?

… question bête : ça s’achète dans quels magasins ce type de chaussures (je suis sur Voiron : 20km au nord/ouest de Grenoble) ?

Très bonne façon de poser la question mais la réponse « quand le terrain le nécessite » risque de te laisser sur ta faim alors je dirais plutôt que c’est plutôt personnel et que c’est dès que tu sens le besoin de protéger ou de renforcer les chevilles donc sur terrain long avec des passages difficiles « à chamois » (pierriers, névé, etc, également quand tu portes un sac assez lourd (itinérant). Tu peux aussi faire le choix de semi-montantes. J’utilise également des chaussures d’approche basses mais uniquement pour quoi elles sont faites, c’est à dire pour de l’approche relativement courte.

Hum, cette réponse n’embrouille encore plus dans mon choix : je dirais que jusqu’à présent, je me suis toujours senti à l’aise mais qu’a cause de certains sentiers caillouteux, j’ai eu mal au dessous des pieds et aux orteils. Et pas eu de problème de tordre une cheville (je marche, je ne cours pas… donc moins de risques).
Après, c’est vrai qu’avec des chaussures montantes, on est peut-être mieux protégé si une pierre nous tombe au niveau de la cheville… mais au détriment du confort (j’attrape facilement des ampoules)

Si tu as des ampoules sous les pieds c’est parce que tu as des frottements donc probablement des chaussures un peu trop grandes ou du moins pas faites pour toi.

La hauteur de la chaussure n’a pas grand chose à voir avec le confort, du moins pas à ce niveau là et j’aurais même tendance à penser le contraire puisqu’il m’a toujours semblé que le pied bougeait moins dans les chaussures montantes.

Comme je l’ai dit plus haut, prends une bonne marque et regarde ce qu’ils ont dans leur gamme.

Tout à fait d’accord: ce sont d’excellentes chaussures. Par contre 5c ça ne passe pas chez moi, mais ça doit venir de la personne.

1 Like

Ma théorie sur pourquoi je choppe plus d’ampoule avec des chaussures montantes :
1- je transpire plus
2- l’arrière de la chaussure est plus rigide : donc même s’il y a moins de frottements, quand il y a en, ils sont plus marqués (avec mes chaussures basses actuelles, je ne serre pas beaucoup les lacets : j’ai des frottements mais ils ne font pas mal/ampoules)
… en tous cas, je me suis toujours senti plus confortable dans des chaussures basses. Mais je n’ai jamais testé de chaussures de marques pour la marche.

Mes précieuses, à coté de celles de ma femme.
Pour référence on a fait l’arête du 125éme à Walop samedi soit 2 heures d’approche entre névés, éboulis et terrain à chamois, 4 longueurs faciles (max 5a je crois) et 2 heures encore pour le retour.
Je dois encore les brosser un peu :wink:

Scarpa Mojito Trail GTX

C’est sur que du coup je sur-sollicite les bras :wink:

Je ne connais pas les magasins dans et autour de Grenoble mais c’est certains que plusieurs doivent avoir ce type de chaussure.

Ah c’est donc ça que tu appelles « ont presque l’air neuves » ? :slight_smile:
… mais effectivement, les coutures ont l’air de tenir le coup

Une fois brossé oui, je vais pas te faire un avant/après :slight_smile:
Mais surtout: aucune couture n’a lâchée, les crampons ne sont pas bouffés, le cuir est toujours en super état, la membrane GTX ne c’est pas déchirée et les pares pierres avants et arriérés ne sont pas décollés d’un millimètre.
Franchement une belle performance avec tout ce qu’elles ont subit avec moi depuis 2 ans (randos, approches, alpi rocheux, escalades, Kungsleden et j’en oublie)

Ps: Je râle assez quand je suis pas satisfait, c’est bien aussi de le dire quand on est content :slight_smile: