Ranxerox à la Tête d'Aval avec bivouac

Bonjour, je souhaite faire cette voie en deux jours, est ce que vous pensez qu’il y a moyen de dormir sur la Vire intermédiaire ? Est ce que vous avez des photos ? Merci pour votre réponse. Ingrid

Oui pour sûr. Il y a même un bivouac couvert

Au top! Merci pour ta réponse. Il est facile à trouver ?
Ça correspond à quoi un bivouac couvert ?
Bonne journée

Si tu fais ça sur deux jours, et suivant l’ensoleillement et la température, je te conseille de prévoir une bonne cargaison de flotte (au moins 4 litres / personne). On a failli y crever, là dedans, et à la journée et 2 litres / personne.

1 Like

Oui je comptais bien prendre au moins ça. J’ai déjà expérimenté dans la mémoire de l’eau où on a du redescendre tellement on était asséchés. Merci du conseil.

Tu le verras juste a ta gauche en arrivant au relai sur le vire.
De mémoire c’est sous un rocher. Je n’y suis pas allé mais ça avait l’air confortable

C’est marrant j’en ai aucun souvenir. juste avant de remonter le lit du ruisseau ?

La vire est quand meme large pas de souci pour bivouaquer meme désencorder, par contre pour hisser certaines longueurs doivent etre plus galère, la section raide c’est bon mais juste en dessous le sac risque de frotter, j’imagine qui tu envisages hissage pour le bivouac? Beau projet en tout cas car la voie est belle et le bivouac la haut doit etre sympa!

On avait hissé jusqu’à la vire sans aucun soucis

Le bivouac se trouve sur la grande vire à la sortie de la partie inférieure de la voie Kelle (après la 10ème longueur). Il s’agit d’une cavité où l’on passe impérativement lorsqu’on vient de la partie droite de la falaise (voies situé entre la Kelle et Balai rosse) pour rejoindre le grand rappel du grand toit. C’est très recommandé de dormir là car tu es à l’abri des chutes de pierres dont tu devrais entendre les passages dans la nuit (suivant la saison). Je te conseille vivement de prévoir beaucoup de flotte et des vêtements chaud pour la nuit. Tu peux faire un portage par la vire inférieure pour poser les sacs au 5ème relai. Ca t’évitera les manips sur les 5 long de la partie basse et tu ne perdras pas plus de temps. Si tu as la bonne idée d’appeler le PGHM pour les prévenir de ta présence le jour où tu y vas, c’est sympa car ça évitera que des bonnes âmes voient ta frontale scintiller la nuit et appellent les secours. Bonne ascension

1 Like

Eh bien merci pour toutes ces précisions bien utiles, je n’aurais pas pensé à appeler le PGHM, mais très bonne idée. Je note !
Reste plus qu’à trouver le créneau pour le faire! Merci à tous.

Si tu les appelle la veille du bivouac puis le surlendemain pour leur dire que vous avez coincé une corde et qu’il faut venir vous chercher, ils vont être morts de rire et croiront à une blague :rofl:

Salut

Si j’étais vous : faites le bivouac au pied de la paroi (il y a un emplacement dans le bosquet sous la paroi : 150m à l’ouest de la source. Abri des chutes de pierre)

  • les 2/3 de la voie le 1er jour en mode léger (2L d’eau…)
  • redescente au bivouac
    -remontée le lendemain des 8L de Ballet Rosse (ou autre), puis fin de Ranxérox.

Ou Ranxerox en deux jours en faisant que le 1er tiers de la voie, en fin de journée, après la montée au bivouac ?

Car sinon votre premier jour est costaud : monter le bivouac au pied, puis sur les 10-12 premières longueurs : beau challenge !

Bon courage :slight_smile:

Si c’est pour le plaisir du bivouac en paroi, oui pas de pb pour bivouaquer sur la vire vers la sortie de la Kelle. Mais sinon, ça passe bien à la journée.