La FFME veut creer un nouveau diplôme d'encadrant

https://snapec.org/information.importante.nos.diplomes.en.danger-33100-151.php

Comme toujours, au lieu de payer correctement des gens bien formés, comme on en manque, on veut creer un sous diplome (6a pour encadrer… on croit rêver)

2 Likes

Je me demandais quand ça allait arriver ici…

Ben la FFME a mis tout son fric dans le lobbying pour que l’escalade soit un sport olympique, elle a plus de sous pour payer des « DE moulinette » (*) dans ses sae. Normal. :smiley:
(Humour canaaal tousssa toussa et à la fin 'cule un mouton)
(Je sens qu’on se prépare de belles pages de discussions stériles)

(*) l’expression vient de Sylvain M. Formateur au CREPS de Vallon…

3 Likes

Cela arrange bien le gouvernement aussi!
On crée des sous-emplois pour faire baisser les chiffres du chômage…

Et puis, la formation, cela rapporte beaucoup d’argent…

2 Likes

C’est une impression ou ce diplôme, permettant une activité rémunérée (professionnelle), est moins exigeant en formation que ce qui est demandé à un encadrant bénévole ?

7 Likes

Niveau d’entrée 6a. 4 semaines de formation.
À comparer avec les pré-requis du DE escalade pour les mêmes prérogatives…

Et Climb Up anticipe en soldant des cours d’escalade

Faire pour faire…, alors autant valider professionnellement des fédéraux, qui a minima ont déjà un diplôme, donc ont satisfait à des exigences, et de l’expérience, tout en limitant leurs prérogatives d’exercice en comparaison d’un DE

Mais de toute façon le problème de la formation et surtout des diplômes, est une caractéristique française dans beaucoup de sports, de domaines…mais on aime bien penser en France qu’on est meilleur que les autres et en plus faire la morale, alors que de nombreuses « contradictions », « hérésies », « inepties », existent :

  • Un fédéral peut encadrer, entrainer, mais ne peut pas être rémunéré…alors qu’il fait la même chose qu’un pro en esca, ski, canyon, etc…!
  • Un prof eps peut enseigner l’escalade avec des classes… à 35 élèves en étant seul…!
  • Un ingénieur ou juste une licence peut faire prof de maths alors qu’il n’a aucune qualif et de formation pour cela…!
  • Une mère de famille peut faire instit alors qu’elle n’a pas de formation spécifique…!
  • Un ostéo exerce alors qu’il n’est pas reconnu par la sécu contrairement à un kiné…!
  • Un restaurateur peut ouvrir et faire à manger sans avoir de CAP…!
  • Un uber peut faire taxi alors qu’il ne l’est pas…!
  • Des avocats peuvent faire notaires alors qu’ils ne le sont pas…!
  • Certains policiers municipaux ne sont pas armés alors qu’ils font comme les nationaux, d’autres le sont sans avoir eu la formation des nationaux…!
  • En plongée dans tous les pays étrangers le PADI suffit…mais pas en France…!
  • Des diplômes sont attribués sur simples VAE…!
  • Certains sont ministres dans des domaines où ils n’ont aucune qualif ou compétences…et pourtant ils décident…!
  • Des pharmaciens ont eu le droit de vacciner alors qu’ils ne sont ni infimiers ni médecins…!
  • Etc, etc,…

Et le pire, le plus important, à l’hosto, où l’on recrute des médecins étrangers avec des formations « douteuses »…!

La liste est longue malheureusement… et ce n’est qu’un début…

Bon courage aux jeunes !

4 Likes

T’as oublié les pilotes de ligne en dépression qui écrasent leur avion pour se faire plaisir et tuer gratuitement 150 personnes …
Les diplômes ne font pas tout malheureusement …

Ce nouveau diplôme va surtout mettre au chômage les titulaires de DE .
Les clubs auront le choix de prendre un DE à 30 40 balles de l’heure ou un sous diplômé à 10 balles.

2 Likes

Y’a aussi les bénévoles à 0 € et encore mieux ceux qui payent pour faire partie du groupe :rofl:

1 Like

Quelle est la différence avec le CSAE (certificat de spécialisation des activités de l’escalade)?

Dans le club de mon coin, l’ancien salarié CSAE faisait des choses que le nouveau DE « ne peut pas faire » (dixit la personne en question et défendu par le bureau).-le tout dans les règles de la législation, bien évidemment, là n’est pas la question-.
Parfois, les « sous-diplômes » n’en sont pas tant que ça…

c’est une spécialisation pour certains BPJEPS (Activités physiques pour tous, Activités gymniques de la forme et de la force et Activités nautiques). Donc pour des gens ayant déjà une formation à l’enseignement d’activité sportives.

Oui, merci @mollotof, mais la différence entre le nouveau diplôme et le CSAE (au niveau de la formation et des prérogatives, qui me paraissent assez proches…)
La question sous-entendue étant pourquoi créer (encore) un nouveau diplôme alors qu’il en existe déjà un proche (en plus aussi du CQP…)

ben nan. Pas besoin de passer un BPJEPS (qui est un diplôme d’etat de niveau IV, 10 à 18 mois de formation) avant.

A tiens, je savais pas qu’il y avait un cqp « sae ».

parce que

  • c’est pas la FFME ni climb up qui forme les DE escalade que le futur TFP vise à remplacer (et la formation ça rapporte un max de thunes) ?
  • Après avoir passé un DE (niveau licence) avec des prérequis fixés à 7a à vue, les moniteurs d’escalade demandent un salaire plus élevé que quelqu’un qui a un CQP avec des prérequis à 6a à vue ?
1 Like

Pour rappel un DEJEPS est niveau B2, donc Bac + 2, et ce qui est déjà bien, …et non bac + 3, donc Licence !
C’est comme un BTS.
Un BPJEPS est niveau Bac.

1 Like

Faux
" L’entrée en DE JEPS n’est pas soumise à des exigences scolaires "

Diplôme du DE JEPS - Le site du ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques

On ne parle pas d’exigence scolaire mais d’équivalence de niveau de diplôme et de qualification, donc qui est un niveau Bac + 2 et c’est déjà très bien !!! C’est pour ça que je disais comme un BTS ou un ancien DEUG…
Quant au BPJEPS c’est niveau Bac, en terme d’équivalence de qualification.
A ne pas confondre, comme certains le font, avec un DESJEPS, qui lui est Bac + 3, comme le diplôme de GHM !
Donc voici si besoin, c’est très clairement précisé :

1 Like

ça me rappel un peu le BAPAAT (ca existe encore?) (niveau requis 6a, temps de formation, limite a 1 longueur etc)
A la difference (ou peut etre pas, on est encore dans le stade de projet) que le BAPAAT est sensé travailler supervisé par un BE escalade. Dans la pratique plein de BAPAAT se retrouve dans les communes ou le fait de bosser pour l’état semble effacer ce besoin de supervision, certains aussi font des additions de diplômes bizarre, genre BE moyenne montagne+BAPATT= j’ammene des gens en falaise etc…

C’est en gros le brevet d’initiateur qui existait au CAF au début des années 2000 et qui fonctionnait.

La FFME s’est-elle enfin rendu compte du problème des formations trop exigeantes de ses encadrants ?

Pendant ce temps, avec des formations toujours plus complexes et exigeantes le CAF continue à s’enfoncer, à perdre des encadrants et à contraindre les clubs à faire confiance à des encadrants sans brevets et dont les compétences ne sont pas validées par la fédération. Et ce qui est amusant c’est que la fédération délégataire part dans une direction tout autre de celle que 2-3 guignols du CAF totalement déconnectés de la réalité des clubs ont pondus dans la réforme des cursus.

formation trop exigeantes au niveau fédéral ??? en quoi le fait de en pas être rémunéré justifierait de pouvoir encadrer des personnes sans les compétences qui vont en face ?

1 Like

tout ça marche plus ou moins bien jusqu’au jour où un carton arrive, et là, bizarrement plus personne ne suit, notamment les assurances

1 Like