Interdictions : Goudes/la Hottée/Sainte Baume/grotte de Sabart


L’Alpinodrome, ancien haut lieux d’entrainement des grimpeur marseillais est aujourd’hui interdit, alors que c’est avant tout du bloc et des traversées et pas concerné par de l’équipement sauf à obliger « le propriétaire » à y installer des crash pad :face_with_raised_eyebrow:

[Edit modération : titre précisé]

Ah zut !
Après l’Alpinodrome, vu la patine je me demande si c’était encore pratiqué ? Ca fait des années que je n’y ai plus mis les chaussons. C’est plus embêtant pour le Lapinodrome et l’Escalier des Géants par contre !

En effet, la question est-elle cependant celle de l’équipement (que la FFME semble proposer de maintenir) ou juste celle du « risque d’accident » ?

Potentiellement une mauvaise chute en bloc qui entraîne une cheville ou un poignet en vrac avec pourquoi pas un long arrêt maladie, des assureurs qui cherchent le coupable…
Tant qu’il n’y a aucun avantage à autoriser, mais un léger inconvénient potentiel… Pas envie de s’embêter, non ?

Dans tous les cas, cet enchaînement d’interdits n’est pas de bon augure pour notre pratique…
Un autre aperçu ici.

Si mauvaise chute, c’est généralement que tu n’as pas mis tous les moyens possibles en oeuvre pour ta protection (crash-pad en nombre suffisant, pareurs).

C’est le risque d’accident comme danger potentiel pour le « proprio » qui amènerait une escalade des interdictions de grimper si je comprend bien ce qui menace notre belle activité finalement. :face_with_raised_eyebrow:
A trop avoir voulu sécuriser la pratique et fait croire au mirage d’une activité sans danger et aseptisée nous nous retrouvons aujourd’hui fort dépourvus.
Je vois pas bien comment cela pourra évoluer sauf à marchandiser l’équipement et " l’entretien" des falaises et des blocs avec une « garantie pièce et main d’œuvre » (qui est le nom d’une déjà ancienne voie de Nate au Goudes).

2 Likes

Bah oui moi j’le sais, mais je sais aussi de ma (légère) expérience d’accidents que les assurances payent beaucoup même quand on n’attaque personne, alors elles sont tatillonnes…

Essaie juste pour voir la même phrase avec « je » au lieu de « tu », et réfléchis à ce que tu veux dire en termes d’acceptation des conséquences…

Tout à fait. Je ne fais quasi pas de bloc à cause de ça. Et je n’encadre quasi jamais en bloc à cause de ça aussi.


Tout n’est pas perdu semble-t-il mais long sera le chemin!

L’escalade en falaises a connu son firmament ces dernieres années, maintenant la donne va changer. Avec les interdictions il va y avoir surpopulation de grimpeurs sur ceux qui resteront autorisés et beaucoup d’entres nous vont se lasser. A moins que des petits malins ne reflechissent à louer certains grands sites à leurs propriétaires pour ensuite y mettre des entrées payantes. Ne rigolez pas je suis certain que par exemple le patron d’Alti-Cradissimo y a pensé !

Ça existe, en Croatie il y a un site payant à hvar.

ça a commencé en France avec les via ferrata déjà…