Himalayisme hivernal 2022

Le K2 a été gravi l’hiver dernier, on en parlait ici, mais cela ne signe pas la fin de l’himalayisme hivernal.

Voici un point sur les expéditions en cours, chacune avec leurs particularités.

Everest

Une nouvelle fois, Jost Kobusch est sur l’Everest en solo et sans O2. Suivi GPS sur son site, et posts réguliers sur ses pages Facebook ou Instagram. Changement de stratégie cette année : pas de cas de base à l’emplacement classique, mais descente jusqu’à Lobuche (plus confortable) pour passer les épisodes de mauvais temps. Il a équipé le Lho La comme l’an dernier, les conditions semblent plus difficiles (glace). L’an dernier il était monté jusqu’à 7000m, objectif cet année l’entrée du Hornbein à 8000m (Il a déjà atteint 6500m).

Nanga Parbat

Sur le versant Rupal, Herve Barmasse et David Gottler sont en place. Mike Arnold était avec eux pour quelques temps, mais est reparti comme prévu. Style alpin au programme, pour l’instant la voie Shell est envisagée.

https://www.altitude.news/suivre-les-expeditions/2022/01/06/personne-gravi-versant-rupal-nanga-parbat-hiver/

Manaslu

Expédition hétéroclite organisée par Seven Summit Treks (SST) - permis unique. On retrouve notamment Simone Moro et Alex Txikon, qui communiquent abondement. Comme souvent, la neige est un problème au Manaslu (on se souviendra de la tentative d’Elisabeth Revol) : tout le monde a quitté le camp de base la semaine dernière avec un risque avalanche estimé à 5. Ils ont bien fait, car le camp de base s’est fait dégommé !

Voici des infos récentes:

Cho Oyu

Gyalge Sherpa semble décidé a tenter d’ouvrir une voie versant Népalais, avec une équipe de 8 népalais.
https://www.instagram.com/p/CYkHgqFhsqE/
Pas d’infos précises sur le timing pour l’instant ?

K2

Expédition surprenante de Grace Tseng pour une première féminine hivernale. L’équipe arrive au Pakistan seulement maintenant, suite à des soucis de visas.

https://explorersweb.com/winter-karakorum-client-grace-tseng-bound-for-k2-and-maybe-more/?fbclid=IwAR24ovEjVfTFoY4_A-e7dOyJBOg4a_iCbeEPYr8GZnIzQ_E55OQ-RT1B-pI

8 Likes

Merci pour avoir initié le post, j’y pensé justement qu’il n’y en avait pas sur le forum alors qu’il y a des beaux projets cet hiver et du beau monde.

La vidéo de la précédente tentative de Jost Kobusch donne envie qu’il puisse aller + haut et le versant Rupal en hiver, ça promet aussi !

Oui, le versant Rupal c’est un sacré morceau !

Des infos datant de la dernière tentative de Göttler:

Et une interview de début janvier:

1 Like

Yes merci pour ce fil. J’avoue l’avoir un peu perdu… le fil.

C’est ça quand on passe trop de temps au bistrot (assis ou debout!) :stuck_out_tongue:

1 Like

Mince alors je me suis dit que pour une fois on aurait un français (sérieux) à suivre, manque de bol il est italien. :slight_smile:
Joli projet.

Et puis en cas d'attente au CB

Ils pourront toujours se dégourdir les jambes sur le French peak

1 Like

Il doit être Valdotain.

Tout à fait, issu d’une famille de guide et il a habité la maison de Carrel, c’est - en autre - un spécialiste de la Gran Becca, il y a fait pas mal de belles choses sur la face Italienne. Son livre « La montagne en moi » chez Guérin est vraiment sympa, je le recommande.

Avec son père sur une de ses ouvertures:

Chouette ton nouvel avatar :slight_smile:
Barmasse je connais son nom mais à part dans le val d’aoste il a du faire d’autres choses non ?

1 Like

Wikipédia propose des infos assez précises en anglais ou italien:

1 Like

En 2017, la cordée David Göttler et Hervé Barmasse a fait l’ascension de la face sud du Shishapangma (8 013 m), en 13 heures.

Des sacrés clients !

3 Likes

Ah oui quand même une nouvelle voie au Chogolisa en 2004… Peut-être pour ça que son nom me parle.

1 Like

Une vidéo de la face nepalaise du Cho Oyu, repérages pour choisir l’itinéraire :

https://www.instagram.com/tv/CYq627DhHcx/

Et ben cela ne va pas être simple

1 Like

En parlant de Jost, ça fait deux ans qu’il se fait détruire par Messner, pour je ne sais quelle raison. La dernière sortie de Messner : messner jost - Google Suche

A côté de ça il est en admiration devant Nims et ses 14x8000 avec Ox, voies normale, cordes fixes et hélicoptères. Quelle déception venant de Messner et de tous ses beaux discours sur l’Himalayisme moderne.

4 Likes

Kammerlander ne lui donnait aucune chance en 2020. Mais bon Kobutsch lui même n’y croyait pas vraiment.

1 Like

Oui, c’est une chose que je ne comprend pas …

Oui, Jost n’avait jamais envisagé d’atteindre le sommet il y’a deux ans, et cet hiver non plus apparemment… Mais bon, quel manque de classe de la part d’un grimpeur comme Messner, qui a passé sa carrière d’Himalayiste a recevoir ces mêmes critiques. Quelles étaient ses chances a l’Everest en 78/80, au Nanga, aux Gasherbums ?

« Qu’il reste dans les Alpes faire des courses plus simples » C’est vrai que le CV de Kobutsch en Himalaya est vide…

Enfin bref, impatient de voir la suite des événements

Des nouvelles du Nanga, les conditions ne semblent pas si faciles.

https://www.instagram.com/hervebarmasse/p/CYygZmdo3OD/

PS : je crois que sur la 2e photo, on voit le « French Peak ».

Oui je crois :slightly_smiling_face:
J’ai pas bien compris quelle altitude ils ont atteinte.