Disparition de Pierre Pietri

Il était une référence de l’escalade en Corse, un des premiers guides de l’île (peut-être le second après Jean-Paul Quilici), fort grimpeur, auteur d’innombrables ouvertures. Ses voies témoignent d’une grande capacité à l’engagement…
Des récits, des photos et des vidéos sur son compte Facebook
Hommage sur Alpine Mag

Un « grand » bonhomme de la montagne corse qui disparait…
Ses voies à la Paglia, au Tafonatu ou au Cintu m’ont toujours fait rêver, même si je n’ai jamais eu le niveau pour m’y lancer.

P …
J’étais son cobaye au stage guide.
Il m’avait laissé faire une longueur en tête au grand dam des professeurs-guide.
Mais quel bonhomme !

1 Like

Une interview datant de 2012 et qui permet de bien cerner le personnage :
http://escalade.corse.topo.free.fr/index.php?menu=interview_pierre&page=Pierre%20Pietri&lg=fr

4 Likes

je viens de lire ce poste. Quel choc et quelle tristesse! Un grand personnage, attachangt.J’avais rencontré Pierre au Verdon il y a très longtemps. On avait grimpé les Barjots. Il m’avait beaucoup impressionné par son agilité digne de Berault, sa sûreté, très peu de points de protection, et sa rapidité. Grâce à FB, j’ai pu renouer contact. Ce fut un plaisir de le lire, de partager sa passion et sa philosophie. Mes meilleures pensées vont à sa famille et ses amis.