Différence entre chaussures de randonnée, de running, de basketball...?

Bonjour,

La question peut sembler naïve : mais je le suis, alors j’assume !

Profitant des soldes pour renouveler mes pompes (trop honte au boulot, y a trop de trous !), que j’appelais communément « baskets »… Je découvre aujourd’hui qu’il existe plein d’autres appellations !

Comme je sais que cette marque me convient, n’est pas trop chère et que j’ai la flemme absolue et suprême d’aller en essayer d’autres en magasins, je visais des Salomon.
Seulement y a celles de randonnée, ici ou ici,
Celles de running, ici ou ,
Et même celles de basketball ici !
Oh pétard je découvre en vous écrivant qu’il y a encore celles de trail ici !

Bref, c’est du marketing de marketteur, comme quand je dois faire tous les rayons pour retrouver mes « pyjamas de grimpe » préférés qui vadrouillent du rayon « fitness » au rayon « pleine nature » en passant par les sections « yoga » ou « danse » ?
Ou il y a des vrais différence de semelles par exemple ? (auquel cas j’opterais bien pour les plus costauds !)

Preneuse de vos éclairages pour pouvoir choisir en conscience, en prenant en compte que c’est juste pour de la balade sur terrains plus ou moins très escarpés, je ne cours pas et n’ai pas dans l’idée de m’y mettre :wink: (sachant que le laçage à une main pèsera dans le choix final)

Bonsoir,

Je suis passé il y a quelques jours à Espace Montagne à Saint Martin d’Hères, sur l’initiative de Catherine qui en avait marre que je râle après mes Merrel qui glissent trop dès que le terrain est un peu difficile. Ce n’est pas la faute de la marque, les semelles sont devenues presque lisses depuis le temps que je les utilise, et le dessus est bien râpé aussi, sans compter les lacets rafistolés parce que je n’avais pas envie de les changer en sachant que j’allais être obligé de changer les chaussures.
J’ai constaté dans le rayon qu’il existait des recommandations de chaussures non seulement par activité, mais par type de terrain, des chaussures pour route, pour chemins, pour rando, pour trail, pour alpi. Mon critère était d’avoir une bonne tenue sur tous terrains de rando, donc de bons crampons pour éviter de glisser sur les graviers qui roulent, les passages avec de la boue ou de la neige. J’ai trouvé que toutes les chaussures de rando avaient des crampons très petits par rapport à ce que je voulais, et une semelle trop rigide à mon goût. J’ai pris des chaussures de trail, j’ai déjà fait quelques sorties avec, elles sont bien plus légères que les chaussures de rando, elles ont des crampons beaucoup plus marqués, elles sont aussi confortables. Le risque est qu’elles s’usent plus vite, le vendeur m’a annoncé 600 km environ (soit 20 à 30 sorties). Je verrai bien dans quel état elles sont à ce moment là.

Bernard

Bonjour,
globalement ce qui différencie une chaussure de randonnée, d’une trail, d’une running, c’est la rigidité de l’ensemble et de la semelle, ainsi que le poids, allant décroissants dans l’ordre de citation. On retrouvera aussi volontiers des pare-pierres visant à ne pas se cogner les orteils dans les cailloux sur les modèles rando ou trail, pas sur les runnings. Pour ton utilisation , un modèle rando ou trail paraît judicieux, le choix entre les 2 se faisant à mon avis sur tes préférences perso (de la légèreté ou de la rigidité ?). L’appellation basketball n’a à mon avis rien à faire là, Salomon n’oeuvrant pas dans ce domaine, il me semble que ce n’est qu’une erreur de la part du site marchant.
Bien à toi.

Ou courant ?
On se perd dans la segmentation marketing.

5 Likes

Attention avec les chaussures de trail. Elles ne tiennent pas le coup bien longtemps. C’est léger et c’est du consommable. Il y a qq temps, j’ai acheté une paire d’Asics. Après 3/4 séances, elles ont commencé à se trouer, pas les semelles qui tiennent bien le coup, mais tout le reste part en quenouille. Je les utilise toujours mais ça fait franchement déguenillé.
Bref, quand je changerai, je ne reprendrai pas des trail mais plutôt des running, qui sont sans doute un peu plus lourdes, mais qui sont plus solides, moins chères et qui font la même chose.

Je te conseille les tong avec chaussettes

Rayon basket et running, tu peux éliminer car semelle pas adaptée au terrain montagne. Running c’est pour courir sur la route. Basket c’est fait pour être en salle.
La différence entre trail et rando, c’est essentiellement en terme de poids et rigidité. En gros une chaussure de rando est plus rigide, protège mieux le pied, est un peu plus lourde, et aura une plus longue durée de vie.
Une chaussure de trail sera plus légère, avec un meilleur amorti donc plus confortable, plus « pantoufle », mais sera plus fragile. Elle aura des « crampons » plus ou moins dessinés et adaptés aux terrains boueux selon les modèles (parce que dans la catégorie trail il y a encore plein de sous-catégories : cross, skyrunning, ultra… :sweat_smile:).
Donc ça dépend de tes préférences.
Le mieux serait d’aller voir en magasin pour te rendre compte des différences.

Perso, j’ai pété un câble quand j’ai dépensé 100 balles pour des chaussures de trail et que 2 mois plus tard, elles étaient poncées. Maintenant je suis en chaussure de running semelles plates pour toute mes sorties en montagne, et approche. Dans la neige pour les approches enneigées des parois de grimpe, je mets de ces crampons légers. Je mets ces baskets ou les grosses quand il faut grimper. Tu t’habitues à avoir le pied qui dérape. Glisser c’est pas grave… c’est chuter qu’il faut éviter :smiley:
Après c’est totalement perso mais je ne peux que confirmer les dires de Francois.
Une idée ce serait les chaussures d’approche mais c’est moins confort pour courir. Il y a un curseur à placer. Je l’ai mis sur le confort de course + longévité de la chaussure et pas sur l’accroche sur terrain humide.

Ça m’étonne ce constat de différence de solidité entre trail et running en faveur des running. On parle de quelle chaussure ?
Mon expérience perso :
J’ai eu des salomon xa pro 3d (trail) et des salewa wildfire (approche) et en terme de longévité c’était kif kif (par contre différence de rigidité) : j’ai tenu les 2 pdt 4-5ans.
Aujourd’hui j’ai des saucony peregrine, qui ont env. 3 ans, mais mon utilisation est moins intensive.

les chaussures de trail ont une semelle bien plus « cramponue » que les chaussure de running (sur route), et la gomme est bien plus tendre.
Donc top en accroche et très moyen en longévité.

Perso j’ai les pieds non standards donc sur les chaussures de running c’est mes pieds qui troue la chaussure avant d’user la semelle, donc je prends des chaussures de trail qui ont la semelle qui s’use à peu près en même temps que le dessus.
Je prends depuis des années de Salomon speed cross (1, 2, 3, 4, 5… les modèles se succèdent) quand elles sont bien en promo c’est 50 euros. Je ne lace pas les chassures, je les règle une fois au début et après c’est des chaussons.
J’en change environ tous les 6-8 mois. Utilisation en course à pieds et approche.
Aucun intérêt à dépenser 100 euros voire plus dans des baskets, sauf compet à la limite.

Attention avec la dénomination « approche ». Certaines ont une semelle prévue pour grimper dans le facile, donc adhérente, donc tendre, donc qui s’use vite…
De toutes façons, quelle que soit la marque, c’est du consommable. Donc faut acheter en solde/vente privée. Ou prendre du decath.

Des chaussures comme les Salomon XA Pro 3D sont pour moi un bon compromis:
souples sans l’être trop
relativement légéres (moins que des running ou « sneakers » mais un textile « mesh » quand même plus résistant)
crantage de semelles qui accroche (sauf sur du rocher mouillé…) et qui résiste pas mal dans le temps
système de laçage rapide (tu tires, ça bloque) où je crois que tu peux tirer d’1 main (à vérifier)
pare pierres à l’avant qui en fait une chaussure de rando polyvalente

2 Likes

Bonjour,

J’ai l’impression que sur n’importe quelle chaussure, on peut remplacer les lacets d’origine par des lacets à dispositif de serrage. Mais je n’ai jamais essayé de pousser le dispositif de serrage à une seule main.

Il y a cette solution, mais ça fait un peu (beaucoup) gadget.

Il y a cet apprentissage

Ce qui me parait le mieux (mais je n’ai jamais essayé)…

Bernard

Je n’appelle pas ça des chaussures de randonnée.

Pour rester chez Salomon, voilà ce que j’appelle des chaussures de randonnée : RENEGADE MID GTX LD – Soldes et achat pas cher - GO Sport

j’appelle ça des chaussures de marche :grin:

y’a plein de lacets élastiques. Tur règles une fois pour toute, et tu enfiles après avec un chausse pied sans toucher au serrage…

Lesquelles ?

celles là. Des chaussures de marche, ou des chaussures de montagne à la rigueur.
J’admet que ça veut pas dire grand chose, a priori toutes les chaussures sont faites pour marcher.

Oui, des chaussures de randonnée

Ben… non, les chaussures de vélo de route…

non les chaussures de rando pour moi c’est la version basse. Des sortes de baskets renforcées quoi.

On peut marcher un minimum avec. Ça doit pas être pire que des talons aiguille.