Conseils spiruline

J'ai en vue un gros effort physique sur 24 h, dans 2 semaines. Je commence une cure de spiruline, et j'aimerais avoir des suggestions/conseils/témoignages sur l'utilisation de cette algue. Je prends des gélules de 500 mg, 10 par jour pour le moment. J'ai lu qu'on pouvait en consommer jusqu'à 16 gélules par jour, en prévision d'effort physique intense. Qu'en pensez-vous ? Avez-vous testé ?

Merci d'avance

J'ai lu un témoignage sur les problèmes rencontrés suite à la consommation régulière de spiruline par une personne sujette à des crises de goutte. C'était pas concluant
Information recoupé ici :
http://eurekasante.vidal.fr/parapharmacie/complements-alimentaires/spiruline.html
bonne récupération quand même avec ou sans spiruline !

Ca ne va te servir à rien ta cure de Spiruline pour un effort de 24h :wink:
C'est un complément alimentaire, l'intérêt se fait sur le long terme avec l'apport de nutriments et (dans le cadre du sportif) l'entrainement.
Concernant la quantité tu peux bien en manger autant que tu veux, il s'agit simplement de trouver le bon compromis entre la dose homéopathique et le caca qui coûte cher :lol: Avec la Spiruline en poudre/paillette (à conseiller car moins cher !!) la dose "recommandée" c'est une cuillère à café par jour en général. Mais comme toute nourriture ça dépend surtout... de toi :wink:

Merci pour le lien !
effectivement ça fait réfléchir :stuck_out_tongue:
Je cite :
[i]récautions à prendre avec la spiruline

Les femmes enceintes ou celles qui allaitent doivent éviter de prendre de la spiruline.

Les personnes sujettes à la goutte, aux calculs urinaires, ou celles qui ont un taux sanguin d'acide urique élevé, doivent utiliser la spiruline avec prudence. En effet, cette algue est très riche en acides nucléiques (ADN, ARN) qui sont transformés en acide urique par l'organisme.

Les éventuels effets indésirables décrits sont les nausées et les réactions allergiques.[/i]

Sur l'étiquette de la boite qu'il me reste ( j'en ai graillé aussi sans résultat comme tout le monde :wink: ) il est écrit " entre 4 et 6 comprimés par jour.
Mais entre 10 et 16 par jours est ce bien raisonnable ?

C'est à voir. La consommation dans la durée est souhaitable, mais il est aussi recommandé de faire des cures, ou d'augmenter les quantités en période d'activités intenses : "nous recommandons de passer à 1 cuillère à soupe en période de sollicitation intense des muscles" " (http://gourmet-spiruline.fr/sport-et-spiruline/posologie-sportifs.html)

Merci Eric et Catherine pour ces précisions. Vu sa composition (La spiruline est composée à environ 65 % de protéines, et d'une forte concentration de fer. Elle contient en outre de l'acide gamma-linolénique, du bêta-carotène, de la phénylalanine, de la thiamine, de la riboflavine, du magnésium, du phosphore, du calcium, du potassium et des vitamines du groupe B. ), il est évident qu'il y a un risque d'effets secondaires chez certains.

C'est justement la question que je me pose. Les préconisations varient selon les emballages, les sites consultés…

Qu'attendais tu comme résultat ? Tu dois faire partie des gens qui croient au produit miracle :wink:
Comme tout complément alimentaire il ne sert qu'à combler des carences alimentaires...
En ce qui me concerne (hygiène de vie moyenne et carences régulières en Mg depuis longtemps) j'en ai sentit les effets : meilleur sommeil (avant je prenais des cures de Mg pour le même effet), meilleure digestion... Le reste est difficilement mesurable : j'ai jamais eu autant la patate mais je passe mon temps à faire du sport alors la part liée à un meilleur apport en nutriments....

Détrompe-toi, j'ai passé l'âge de croire aux (produits) miracles. (Par contre, je suis persuadé que la façon de s'alimenter conditionne les performances sportives, et l'état général). Je m'intéresse à la spituline parce que c'est un produit digne d'intérêt. Il n'est ni une panacée universelle, ni un phénomène de mode aux effets placebo. Il se situe entre les 2. S'il peut aider dans le cadre d'une alimentation équilibrée et d'une pratique sportive, pourquoi ne pas en profiter ?

Je répondais non a toi mais à Eric :wink:
Va voir ces sites si tu veux de la bonne Spiruline en paillettes, ça sera moins cher et mieux préservé que les gélules de pharmacie :slight_smile:
https://www.equitalgue.com/
http://domaine-traverse.com/

Je connais les deux et elles sont de bonne qualité : elles font les dents vertes, elles puent et elles me font dormir :smiley:

Sur la page du lien donné par Eric Revolle on lit aussi :

Quelle efficacité pour la spiruline ?
Aucune étude clinique n’a confirmé les propriétés supposées de la spiruline. De nombreux effets ont été observés en laboratoire, mais sans jamais être confirmés chez l’homme.

Pour le Tour de France ils doivent avoir des trucs plus efficaces :smiley:

@Zp : je ne devrais pas te taquiner, je suis moi aussi consommatrice de compléments (vitamines sels minéraux etc) :stuck_out_tongue: mais pas tout le temps (et pas de spiruline).
En tous cas méfie-toi : le fait d'augmenter tes doses de spiruline ça ne risque pas de te détraquer au niveau digestif ? Ça serait ballot !

:smiley:

En effet, c'est pas bien Catherine, c'est pas bien… Je me demande si je ne vais pas faire un signalement ...

Il semblerait que le risque existe. J'ai lu ceci : Chez certaines personnes, divers symptômes comme des troubles gastro-intestinaux et des maux de tête peuvent survenir, notamment lorsque les dosages de départ sont trop élevés. Pour éviter ces symptômes reliés aux propriétés détoxifiantes de la spiruline, commencer par 1 g par jour durant 1 semaine et augmenter progressivement la dose au cours des semaines suivantes.

Je la consomme en paillette, mélangée avec de la poudre d'orge et du guarana pour un total d'une cuillère à café (1/3 chaque produit). En paillette puisque moins chère et plus fraiche. Elle provient d'une exploitation du nord-isère (je suis dans le sud). il faut savoir qu'une partie de la spiruline du commerce vient de Chine ou il demeure une incertitude quant à la qualité du produit.
Je la consomme pure trois semaine avant mon ultra-trail pour sa richesse en fer.
Disons qu'avant de gober 10 gélules par jour, il faut se demander si ton corps est capable de les assimiler. Puisque cela va dépendre de ton état de santé, de ce que tu manges et de l'interaction que cela a avec les vitamines et éléments présents dans la spiruline.
Pure, je te raconte pas comme tu la rotes pendant une heure, faut aimer le poisson .......
On en revient à la base de l'alimentation: équilibrée et adaptée à ce que tu fais toute l'année. Trois semaines avant, il est jamais trop tard mais il vaut mieux consommer moins et privilégié la régularité.

Merci Enzo pour ce témoignage.

C'est effectivement une bonne question à se poser. Ca fait maintenant 6 jours que je prends 10 gélules/jours, et je ne constate aucun effet indésirable. Je suis végétarien, et fais une large place aux crudités, ceci expliquant peut-être cela… Je vais tenter d'augmenter la dose dans les jours qui viennent.
La spiruline que je consomme est bio, , contrôlée par Ecocert "selon le référentiel de production écologique pour les algues d'eau douce". J'ose espérer que ce label est la garantie de ne pas avaler des saloperies genre métaux lourds.

Sens-tu tes performances en ultra-trail s'améliorer depuis que tu en consommes ?

Oui évidemment. Surtout, à mon âge, quand la forme et le moral sont pendant des années sur une pente descendante inéxorable .
Donc à l'époque ou je lis un article sur le miracle "spiruline" je me dis essayons encore ça ne mange pas sa pain

Et en fait ce n'est que 4 ans après avoir croquer quatre douzaine de ces pilules ( sans me rencarder sur les contre-indications évidemment car c'est " naturel") et finalement laissé le flacon dans un coin que j'ai eu l'idée de consulter la bonne spécialité médical par hasard : c'est de l'oxygène qui me manquait pour cause de 23 pauses respiratoire par heure de sommeil.
Et pas de l'algue "miracle".
CQFD.
Du coup je vais peut être peut être finir le pot (à petite dose :wink: ) puisque j"ai maintenant ma dose d'oxygène par nuit avec du rab en plus.
Peut être que l'effet placebo va jouer…

ps1: Et puis une question : l'organisme ne retient il pas que ce qu'il a vraiment besoin ?.
Comment sait-t-on que les composants de cette pilule sont bien assimilé par des organismes qui dans notre beau pays ne manque jamais de rien ?
dans l'article que j'ai indiquée il est écrit : " Le prix de la spiruline au kilo est beaucoup plus élevé que celui d'aliments tout aussi intéressants sur le plan nutritionnel, comme les légumes frais et secs ou les huiles végétales"

Et du coup je suis sorti du crédo que "si c'est naturel ça ne peut faire que du bien et que donc ça ne peut pas faire de mal".

Le problème c'est qu'à force de prendre des saloperies qui agissent l'espace d'un court instant... l'organisme s'habitue et à la longue c'est un effet placebo qui s'installe.

Alimentation équilibrée, sport et roule ma poule, c'est ce que je fais et j'ai toujours eu la patate... Pour les protéines du trouves du beaucoup plus naturel que tes gélules...
Je prends des flocons d'avoine, du quinoa (même si j'ai du mal avec ce dernier !), des lentilles, etc... tu as un taux de prot' élevé et naturel... Et le quinoa possède plusieurs des acides aminés essentiel que l'organisme est incapable de produire !

Arrêtez vos saloperies par pitié....

L'intérêt principal de la spiruline, c'est d'abord sa richesse en fer (plus les autres vitamines et minéraux). Pour les protéines, c'est franchement débiles.
Pour la répercussion sur le trail, c'est un tout: hygiène de vie, entrainement et comme la bouffe au boulot ou à la maison est parfois appauvri par la cuisson, les "traitement de conservation", bah ça compense pour les vitamines et minéraux.

Les légumes vert aussi c'est riche en fer.

Et pour le fer, il faut éviter de consommer de la caféine car elle diminue l'absorption. Donc pas de café dans l'heure qui suit la prise. Par contre un jus de fruit riche en vitamine c qui augmente l'absorption peut être utile

Sinon, le top du top, c'est l'ortie, que tu peux consommer comme ça en cueillant les 4 feuilles de tête : tu fais une boulette que tu places directement entre les molaires, tu mâches et c'est tout bon : en mâchant, l'ortie perd son effet urticant et au pire si ça picote un peu dans la bouche, ça ne dure pas. Sur des sorties de plus de 10h je peux en avaler des saladiers, si je passe à proximité de ces divines plantes (remède très efficace contre les crampes, et la déminéralisation en générale, par ces fortes chaleurs)

A savoir que l'ortie est très riche en......tout, en fait (fer, protéines, et surtout plein de bons minéraux). L'ortie étant gratuite, elle ne fera pas l'objet d'un marketing assourdissant qui fait gober n'importe quelle daube au premier traileur venu (moi aussi je me suis fait avoir par toutes les poudres de perlinpin)

Pour ce qui est de la spiruline, ma doucétendre en a fait une cure pour combler une carence en fer. Résultat chiffré par des analyses : aucun changement (mais peut-être est-ce dû aussi à un défaut d'assimilation)