Arthrose cheville suite entorse

Bonsoir à tous les forumeurs,
Je cherche des témoignages concernant l’arthrose de la cheville car je galère depuis « quelques » temps (4 ans en fait).
Le point de départ c’est:

  • chute en escalade qui a été mal assurée/mal gérée. En touchant la paroi l’avant du pied est remonté fort vers le haut

  • conclusion des urgences : entorse avec foulure, 15 jours de plâtre

  • la reprise fut très dure avec plein de rechutes
    Depuis j’ai:

  • des douleurs surprises super-violentes (le toubib dit douleurs exquises :slight_smile:, ils ont de l’humour). Comme si la cheville se bloque. Une dizaine par an en moyenne souvent après des journées de sport

  • des épisodes de 2-3 jours où je boite (souvent après une rando en terrain pourri genre hors-sentier, parfois pas d’explication trouvée)
    J’ai eu 4-5 séries de séances de kiné et divers examens. J’ai passé IRM et scintigraphie récemment: arthropathie sous-talienne suite chute.
    Si des forumeurs ont eu des soucis proches à la cheville, comment ça a évolué? Des solutions pour limiter les désagréments? Vous arrivez encore à faire de la rando et de l’alpi ?

    Bien à vous

Salut ! Alors j’ai un problème un peu différent du tien, suite à une chute en bloc j’ai eu une entorse et un impact osseux qui n’a été détecté qu’un an plus tard. Comme toi j’ai des périodes où je boite (à peu prêt tous les soir après le sport) et je peux avoir des douleurs « surprises » très fortes qui me bloquent complétement (apparemment c’est le morceau de cartilage qui se promène qui va bloquer l’astragale). Pour le moment je suis entrain de voir avec mon chirurgien les différentes options qui s’offrent à moi (l’ultime possibilité étant la greffe de cartilage).

Mon problème est donc différent du tien mais le médecin auquel j’ai eu à faire est vraiment très bien et il s’est aussi un peu spécialisé dans les traitements contre l’arthrose. Il est lui-même guide et ses patients sont pour beaucoup des skieurs, grimpeurs et alpinistes donc il sait qu’il s’adresse à des gens qui n’arrêteront pas la montagne quoi qu’il arrive, ce qui est vraiment appréciable. Si tu veux je peux te transmettre ses coordonnées en MP.

Hello Romain 31.

J’ai une arthrose très avancée de la cheville gauche, suite a plusieurs chutes en escalade, ou j’ai « tout pété » sauf les os!, on dira tous les ligaments. Les chocs à répétition ont fragmenté le cartilage sous le tibia et sur l’astragale, et j’ai un petit éclat du tibia juste sur l’articulation. Mes gamelles sont vieilles, 1993, 2006 et 2017 (oui je ne suis plus un perdreau de l’année lol), tout sur la même cheville.
J’étais mûr pour l’arthrodèse mais un super toubib du sport m’a fortement déconseillé d’y passer à chaque « pétage » de cheville.

Donc elle ne plie plus beaucoup (pas simple pour le ski mais j’y arrive encore), pas simple pour la marche en montagne, cramponnage en devers…bref je fais avec…et ceux depuis long mais après la dernière pelle c’est tout coincé.

Mon toubib m’a fait tester visco - supplementation + PRP. C’est très peu pratiqué sur la cheville.
Donc visco + plaquette comme pour le genou. Sauf qu’aller piquer dans la cheville, ça fait plus que chatouiller.

Bref je fait ça tout les an depuis 2017, et franchement j’ai retrouvé un gain certain sur ma cheville. Quelques degrés en flexion (pas beaucoup mais je peu re skier) je peu descendre un escalier ou un bon sentier caillouteux sans souffrir, refaire de l’escalade…Bref j’ai retrouvé un usage acceptable de l’articulation après le blocage complet suite à ma dernier pelle en 2017. Bien sur il y a encore des raideurs, des douleurs, surtout le matin, à la fin d’un bonne journée en montagne, mais c’est très gérable.

Bref pour ma pathologie, et la zone de la cheville que j’ai massacré, visoc- PRP, ça améliore vraiment beaucoup mème s’il semble que peu de toubib y croit (il y a peu d’étude la dessus, mais moi c’est +++!)

Je ne sais pas ou tu es. Perso je suis a Chambéry, et je suis suivi par le centre orthopédique et traumatisme du sport (COTS) à l’hôpital de Bassens a Chambé. Si t’es du coin vas voir leur site.

En espérant que ces info te serve, et courage ne baisse pas les bras.
A+
Patrick

@Michka177288: j’admire ta persévérance si tu boites tous les soirs après le sport. Moi après chaque évènement de blocage surprise, je suis calmé pour un moment. Et je flippe un peu de reprendre. Mes sensation me font aussi penser à un bout qui se balade. Mais les IRM/scinti ont pas dit ça… Pour les coordonnées, je suis à Toulouse. Si c’est pas trop loin je suis preneur en MP :grinning:

@patrick73: c’est super que tu puisses encore faire de la montagne. J’ai l’impression que les courses à fort dénivelé me matraquent plus la cheville. Pareil pour toi? Le médecin du sport m’a déjà fait une infiltration dans la cheville. Sensationnel pendant un mois mais retour aux ennuis après. Il a parlé de PRP donc à suivre. Je vous tiendrai au jus.

Hello,

Ben si le medecin t’as parlé de visoc-PRP, vas y n’attends pas!
Infiltrations, j’en ai eu, et comme toi, ça dure un certain temps mais pas longtemps. Et ça « détruit » les cartilages!

Pour ce qui me concerne, et malgré visco PRP, les lendemain de sorties en montagne restent malgé tout douloureuses, mais comme je l’ai, cela reste gérable…
A+

Pour donner quelques nouvelles de cette satanée cheville, j’ai testé la visco+PRP fin 2019, et les résultats sont positifs. Plus de cheville qui gonfle après une course à pied, mobilité bien meilleure - je pense qu’elle revenue complètement normale - baisse nette des épisodes de blocage. La cheville ne craque plus du tout au quotidien.
Seul souci qui persiste, après plusieurs sorties de suite (alpi+rando) ou rando itinérante, les jours suivants (J+2) la cheville est douloureuse au moment de plier. Comme s’il y avait quelque chose qui bloque dedans.
En tout le PRP a clairement une bonne chose pour moi. Et j’ai pu faire quelques belles sorties cet été.
Le médecin qui m’a fait l’infiltration m’a parlé d’une possibilité de deuxième visco+PRP, je tenterai surement.
Bon courage à tous