Aide choix chaussures alpinisme Rocheux

Salut, je cherche à renouveler mes chaussures d’Alpi estival utilisé principalement en rocher très peux en neige .
La chose que je recherche le plus c’est que la chaussure soit bonne en escalade.
J’ai visé 3 modéle pour l’instant

Dolomite véloce GTX
Simond alpinism light
La sportiva Trango tower ou Trango cube.

Je n’ai pas trop trouvé d’avis sur les 2 premiers .

Est ce que certains d’entre vous ont pu tester ces chaussures en grimpe ?
Merci

Si je peux me permettre les Scarpa Rebel sont proches des Sportiva Trango avec un chaussant un peut différent. Selon ton pied ça peut être une option (pour les deux en grimpe c’est impec, surtout si on les choisis ajustés car pas trop d’usage en conditions froides)

Tu parle des ribelle tech ? Les orange

j’ai acheté au début du confinement l’année dernière des Garmont Ascent GTX, de toute façon il n’y avait guère de choix dans le magasin. Pas trop chères et plutôt légères elles ont bien fait le job. ça chausse un peu serré par contre, il ne faut pas avoir le pieds large, comme conseillé par @Seb.D il faut absolument essayer les modèles, certains ne vont pas du tout à son pied. Scarpa par exemple chausse large je serais obligé de mettre une semelle.

Non les Ribelles je ne les connais pas. Je parle des Rebel et tous leurs dérivés qui existent en cramponable semi auto, auto, avec guètre.

tres bien les ribelles … pour mes pieds.
par contre limite pour l’hiver. ce n’est pas chaud.

Les simond ne sont pas réputées pour leur solidité/longévité.

La semelle des la sportiva trango est en carton : j’ai du les ressemeler après une dizaine de sorties alpi (massifs des Ecrins et du Mt Blanc), ma frangine les a ressemelées après 15 jours dans les Pyrénées. Dans les deux cas, chaussures visuellement neuves, mais percées à l’avant. Le SAV dit que c’est une usure normale.

Un classique chez La Sportiva ! Les semelles sont en carton et le SAV est pire encore…(pour moi le pire SAV des marques de montagne). Usure extrêmement rapide constatée sur des Nepal Cube et sur des Trango. C’est dommage car c’est le seul défaut des chaussures, en fait.

J’ai des Nepal Top impeccables après plusieurs années d’utilisation.

1 Like

il semblerait François que la qualité des semelles la sportiva a bien baissé avec les années, apparemment les Nepal Top ne sont plus ce qu’elles étaient, ni le SAV de la sportiva d’ailleurs.

pas mieux.

D’abord tu vas essayer des pompes et ensuite tu peux demander de l’aide pour choisir parmi celles dans lesquelles tu es bien.

C’est du Vibram nan ? Soit la même semelle que les Scarpa, Garmont, …
Ils font des semelles super adhérentes pour la grimpe, maisqui dit « gomme adhérente » dit « gomme tendre ». Forcément, ça s’use plus vite…

4 Likes

je dirais pareil, si tu veux de l’adhérence en escalade donc gomme tendre. Par contre du coup faudra pas mettre ces chaussures pour la marche d’approche.

Et si ça s’use quand même trop vite tu fais mettre une gomme moins tendre au ressemelage.

2 Likes

Merci pour vos réponses.
J’ai oublié de préciser que j’ai essayé les 3 paires de chaussures.
Qu’elles me vont toute bien avec une préférence pour les dolomites véloces.

Laquelle, parmi les semelles Vibram ?

Sachez qu’il existe différents types de semelles Vibram®, à choisir en fonction de votre niveau et de votre pratique. Certaines disposent d’une surface d’accroche particulièrement large, avec un système de crampon très efficace pour que le grip adhère sans problème sur la pierre ou sur les surfaces humides. D’autres présentent une semelle intermédiaire EVA pour plus de confort, de légèreté, mais surtout pour une meilleure absorption des chocs, et donc un amorti plus efficace.

La semelle Vibram®

Globalement des pompes ultra légères et agréables pour grimper ça s’use plus vite; Après de là à parler de les finir en 15 jours dans un usage adapté j’ai pas eu cette expérience mais c’est sur qu’il vaut mieux en avoir une autre paire avec laquelle tourner pour les courses où on n’a pas besoin de grimper dur.

Pour rebondir sur la remarque de @rapha, On parle souvent du chaussant large de Scarpa, c’est pas faux. Par contre on oublie un peu de parler de la reprise au niveau talon/coup de pied qui est bien plus efficace que les autres marques quand on a un coup de pied et un talon peu prononcé.

1 Like

Je confirme la mauvaise durabilité des semelles Sportiva. Sur mes Trango (modèle d’été) je les ai ressemelé au bout de 5 sorties classiques (pas avec 50 km et 3000m de déniv’ par sortie…). J’ai fait mettre une semelle bien solide, je perds en poids / précision, mais je n’ai plus peur de les mettre…
Le vendeur m’a dit que c’était normal, qu’il ne fallait pas faire la montée au refuge en Trango mais monter en baskets. Je le rejoins tout à fait : si tu fais l’approche en baskets et la voie en chaussons, tes chaussures Sportiva tu vas les garder en état impeccable de nombreuses années…

3 Likes

C’est bien des Vibram, mais la semelle a été développée spécialement pour la Sportiva pour sa gamme « Cube » : gomme plus tendre et moins épaisse, puisque le but est de réduire le poids des pompes. Donc également moins durable.

1 Like

Retour d’expérience
La scarpa Ribelle OD ou HD n’est pas adapté pour l’hivers mais a un grip excellent sur rocher et langue de neige. Elle est adaptée pour pied étroit, ce qui n’est pas mon cas et m’a valu des désagréments.
Cette année, nouvel achat pour la Scarpa Zodia Tech GTX tige mi-hauteur qui est plus large et adapté aux sorties estivales sur rocher.
Puis la Scarpa Manta Tech GTX tige haute qui est aussi plus large et adapté pour les sorties automnales sur rocher.
Dans tous les cas, elles ont une très bonne adhérence sur rocher et le Climbing Zone à l’avant s’use rapidement ainsi que le dessus se trou juste après le pare pierre de la pointe, dû au frottement contre les parois.
Comme il est dit dans les commentaires précédent, la gomme est tendre d’où son adhérence excellente.
Avant de faire l’achat, essayez la !
J’utilise ces chaussures principalement dans les Pyrénées en grande partie et dans les Alpes en été.

En ce qui me concerne, j’ai une vieille paire de Népal Top et une paire de Népal Extrem de La Sportiva. Mes Népal Top ont bien une quinzaine d’années avec un seul changement de semelles vibram, le confort et la robustesse de ces chaussures sont super, j’ai fini par user la doublure intérieure aux talons mais la cordonnerie Canin à Grenoble, leur a redonné un coup de neuf. Les Extrem, je les prends pour les randos hivernales, avec raquettes ou crampons ou en alpinisme quand il fait bien froid. Elles ont bien 10 ans et elles sont restées en parfait état. Comme je fais aussi de l’escalade, j’ai une paire de Scarpa Charmoz, c’est génial en terme de légèreté, de confort (maintien parfait du pied) et de précision pour grimper. En ce qui concerne l’usure des semelles, des pare-pierres et des débords cramponnables, après avoir usé des chaussures de différentes marques, j’en suis arrivé à la conclusion que courir dans les pierriers en descente ou sur les chemins pleins de cailloux instables où l’on bute souvent réduisait fortement la durée de vie des semelles voire des chaussures. Cela va beaucoup mieux depuis que je fais les approches, les montées en refuge ou les descentes en baskets avec les chaussures d’alpi sur le sac. Ça évite d’avoir à sortir + de 250 euros tous les 3 ans.