ZSM à Malaval (nid de gypaète)

L'article du Daubé :

On dirait qu'ils ont un peu trop zoomé en filtrant sur le topoguide, car le lien qu'ils donnent dans leur article ne couvre que la partie gauche de la zone en versant N.
Mais peut être qu'après observation, la zone a été réduite ? Ca mérite des éclaircissements.
En tout cas, les itinéraires indiqués comme interdits sur c2c sont dans la zone renseignée dans Biodiv'Sport, qui est la même que la zone coeur dessinée sur la carte (voir le 1er post).

Une amélioration sur c2c serait de pouvoir afficher les zones sur la carte du filtre de recherche (comme pour la couche de couleur selon la pente), afin que chacun puisse puisse constater si un itinéraire est dans la zone ou non, sans avoir à comparer 2 cartes à l'oeil.
De plus une zone peut être modifiée, et un article comme celui-ci devient caduque (à moins qu'il soit mis à jour). Il est préférable de se baser sur des données à jour.

oué, j'ai posé la question sur le page FB. Pas de réponse je crois pour l'instant...

La gypaète a pondu !

http://www.ecrins-parcnational.fr/actualite/gypatetes-oeuf-neuf?fbclid=IwAR07eCWo8gcn92VuB5yWXvFrhwV8moZw_E8rHIodiuC9SrXmrLozvhURykQ

2 Likes

J'ai mis à jour l'article et les itinéraires (2 itinéraires ne sont plus interdits : Total Chacal et Je suis une légende).

C'est corrigé.
Par contre les limites ne sont pas à jour suite à la ponte : la zone en versant S n'existe plus, et la zone en versant N a été réduite.

Cette info sera bientôt notée dans biodiv'sports

de toutes façons, vu la météo, y'a pas de cascades en condi :cry:

Quelle est la source de cette info ?
Car si elle est vraie, il n'y a plus que 4 cascades interdites au lieu de 8 en 2019.
Avant de mettre à jour les itinéraires et l'article, j'aimerais vérifier cette info.

Info transmise par Adrien Lambert de la LPO, responsable de Biodiv'sports, qui nous a transféré ce message de Julien Charron, chargé de mission au Parc National des Ecrins et Guide de Haute Montagne. Je t'ai transféré les mails.

1 Like

L’oeuf avait éclos, le poussin était nourri et puis… le confinement est arrivé. La surveillance du nid n’a plus été possible par les personnes qui l’observaient régulièrement.
Suite au déconfinement, elles sont retournées voir : tristesse ! Plus personne. On ne sait pas ce qu’il s’est passé. :sweat:

J’avais vu passé la nouvelle, dommage …