Vélo électrique pour rando

Bonjour à tous,

Je pratique la rando et marche nordique depuis plusieurs années, et je fais du vélo pour mon loisir de temps en temps. Je m’intéresse depuis quelques mois aux vélos électriques et je pense de plus en plus à m’en procurer un. N’étant clairement pas un spécialiste je viens à vous pour savoir quel modèle pourriez-vous me conseiller sachant que je compte utiliser ce vélo sur tout terrain, rando compris…

Je navigue beaucoup sur les comparatifs, je suis tombé sur ce guide détaillé sur un modèle de vélo électrique qui me plaît bien, ce type de page me permet d’avoir des infos complémentaires que je ne trouve pas sur les sites de vente classiques. J’aurais cependant besoin de l’avis d’un expert, si vous aviez des propositions de modèle, de marque, je suis preneur !

Avec les beaux jours qui arrivent c’est le moment de ressortir en randonnée et profiter de ce que nous offre la nature.

Tu dis que tu comptes faire du t terrain, et tu nous montre un vélo qui me semble plutôt urbain ?
pour du tt terrain, je chercherais,une ligne VTT, costaud (et non pliable)

Je ne prendrais clairement pas un vélo pliant pour rouler autre part qu’en ville sur du plat !

En marques, cela dépend du budget !

La meilleure réponse ici, c’est va voir un vélociste afin de te faire conseiller.
Si tu attends un retour sur un forum, tu n’auras que du subjectif et des réponses différentes.

Sans juger du cas particulier dont il est question ici, le discours du site mis en lien me fait tiquer. Car c’est bien joli de prétendre

Ne vous faites pas d’illusion, car pour faire avancer un vélo électrique, vous devez pédaler. C’est pour cela que certains fabricants préfèrent le terme vélo à assistance électrique.

ou

Pédale-t-on avec un vélo électrique ?
Oui, c’est avant tout un vélo avec des pédales. Pour certains modèles, l’assistance électrique ne se met en marche que lorsqu’on fait un tour de pédale.

Mais si on propose en même temps des vélos pliable de 30kg atteignant les 35km/h, il y a un petit problème.
Parce qu’avec un tel vélo (mauvaise géométrie, poids très lourd) le client moyen doit difficilement dépasser 17,5km/h sans la batterie, et encore je suis gentil. Si le vélo atteint les 35km/h dans cette situation et avec la batterie, cela veut dire que 75% de l’énergie provient de la batterie. On n’est plus dans la simple assistance.

Après, libre au gens de s’en acheter. Les versions 25km/h sont dans le flux des cyclistes sur les pistes cyclables et sont sans doute moins polluantes que les vélomoteurs tout en faisant faire un effort minimal.