Telemark randonnée

Je prépare mes affaires pour partir en ski de randonnée.
J’ai le choix entre mes ski de rando, des desman Aneto (87 au patin - cherchez pas la marque a pas fait long feu) avec fixations ATK trofeo plus et des chaussures atomic backland carbone. C’est léger et sympa à skier mais je me suis mis au telemark depuis 2 ans et souhaite en faire de plus en plus.

J’ai donc acheté cette année une paire de Line Sick Day 104 et une fixation 22 design axl et des scarpa t1 en chaussure. C’est top et j’ai pris un plaisir monstre cet hiver avec.

Mais arrive le printemps et les portages… et c’est vraiment treeees lourd. Sans parler du retard des chaussures de telemark sur les chaussures de rando question confort de montée.

Pour les rares telemarkeurs ici présent, quel serait le pack idéal ski / fixation / chaussure en telemark plutôt léger. Meidjo indispensable ? Ça a pas l’air si léger non ? Pour les skis, un truc vers les 85 - 90 au patin mais quoi de bien qui supporte la contrainte telemark (tout sur quelques vis).

Merci de vos retours !

Bonjour Floc,

Alors matériel léger et télémark c’est compliqué. Des rumeurs parlent d’un futur modèle de chez Scarpa en carbon (année prochaine ?), mais sans rien de précis. J’avais aussi entendu il y a 2-3 ans des rumeurs parlant d’un partenariat du fabricant de meidjo avec je ne sais plus qui pour lancer des chaussures légères, mais sans suite jusqu’à maintenant.

3 solutions pour du matériel léger :

  • Passer à l’alpin (c’est dommage)
  • Passer à la randonnée nordique (mais il faut assurer niveau technique pour continuer de passer aux mêmes endroits !)
  • Se muscler…

Plus sérieusement :

Pour les skis

les Scott superguide 88 correspondent à ton programme (plaque de renfort) mais pour 2,7 kg la paire. C’est ceux que j’utilise (meidjo 2.1) avec plaisir, et je ne suis de loin pas le seul dans ce cas de figures. Sinon à priori les k2 wayback sont bien aussi. De manière générale, tu peux t’inspirer des modèles vendu ici (ou dans tout autre magasin spécialisé télémark, comme ici ou ici) voir acheter chez eux.
Attention, tu es sans doute au courant, mais le montage de fixes de télémark demande un peu plus d’attention que pour de l’alpin (il est critique de mettre suffisamment de colle) et un mauvais montage par un skiman pas habitué implique de grands risquent d’arrachement de fixes.

Pour les fixations

Plusieurs possibilités :

  1. Meidjo ou Lynx. Principe similaire : butée avant lowtech et montée comme avec des lowtechs classique et mâchoire venant se fixer sur le milieu de la chaussure pour la descente. Dans les deux cas la paire de fixation fait ~1kg et on parle de TTN, pour Telemark Tech Norm. Pour ces fixes il faut des chaussures norme NTN (New Telemark Norm; pas de bec de canard, mais un débord au milieu de la semelle) avec en plus des inserts low techs. Attention aux risques d’incompatibilités avec certaines chaussures. Peut-être le meilleure choix pour randonner, mais il te faudra une nouvelle paire de chaussures.
  2. Certaines fixes en N75 (avec le bec de canard à l’avant donc) sont faîtes pour la randonnée comme tu le sais. Plutôt lourd, surtout que généralement on soulève toute la fixe à chaque pas. Chaussures N75 comme tes Scarpa T1.
  3. Certaines fixes en NTN sont faîtes pour la randonnée. Généralement assez lourd et peu de débattement. Mais je ne connais pas tous les modèles. Chaussures NTN.
  4. Fixation trois pins + câbles (démontable) si tu aimes le matériel minimaliste (Voilé par ex), mais c’est plutôt pour de la rando nordique. Niveau chaussure, des N75 légères (cuire, chaussure de backcountry/rando nordique, …)
  5. Fixations Frankentele faîte maison ou avec un adaptateur prévu pour. Le principe est une mâchoire low-tech à l’avant + un câble (démontable pour la montée) qui vient prendre le talon. Léger, sensations peut-être plus proche du N75, mais à tes risques et périls pour la fiabilité (certains en sont hyper convaincus, d’autres trouvaient que cela détruisaient leurs chaussures).

Les points 4. et 5. sont assez anecdotiques.

Pour les chaussures

Bon bein là il n’y a pas grand chose à dire tellement il y a peu de choix. À moins d’être un ludite et de partir sur des modèles cuire ou un minimaliste et de prendre des 3 boucles, le choix est vite fait. Par contre attention : d’abords on choisit la fixation, puis la chaussure dans celles compatibles avec la fixation choisie. Personnellement je suis passé de Black Diamond 01 + Scarpa T1 (en N75 donc) à meidjo + Scarpa TX et j’en suis très content. Les sensations sont proches à la descente (plus de rigidités, mais impossibilité de toucher le ski avec le genoux, même si ça ne s’arrête pas loin).

Matos personnel

Je suis sur Scott Superguide 88 + meidjo 2.1 + Scarpa TX et j’en suis globalement satisfait. Mais ce montage n’est pas non plus exempte de défauts. La neige peut s’accumuler sur la fixe à la montée et geler, se qui rend le passage en mode descente compliqué. Pour se prémunir de cela, un peu de liquide (chaud) ou un mini-trounevis/couteau/… sur soi peut éviter des moments de solitudes en haut à essayer d’enlever la glace avec la pointe des bâtons. Deuxième point négatif, par grosse poudreuse humide mais quand même froide, une accumulation de neige peut se former sous la fixe à la descente et te refaire passer inopinément en mode montée… rare mais pas impossible.

Pour plus d’infos

Tu trouveras sur skipass des télémarkeurs, plutôt piste mais aussi rando. Un bon endroit pour causer du matos en français. Sinon, en anglais tu as comme ressources : https://www.telemarkskier.com ainsi que le très bon blog https://earnyourturns.com et son forum.

1 Like

Salut,

Oui, ton matos de télémark actuel est très lourds par rapport aux références d’aujourd’hui.
Ca doit faire le même poids que ce que j’avais il y a 15 ans (des movement freeheel 186cm + BD 01 + T1 race, ça faisait dans les 9 kg le tout…) ; j’ai déjà fait des rando de + de 2000m, mais fallait être en forme!
Hélas sur les chaussures, si tu veux un truc qui tient bien le pieds comme la T1 en NTN, ça sera plus ou moins le même poids, les chaussures légères et performantes en descente en télémark, ça n’existe pas encore.
Pour les fix, la Meidjo est top, très légère, et à peu prêt fiabilisée. J’ai juste cassé un flextor en 4 saisons d’utilisation.
Et pour les skis, attention de ne pas acheter n’importe quoi et de les faire monter par n’importe qui :slight_smile:
Il existe tout de même des skis légers recommandables (=suffisamment solides au patin pour ne pas arracher).
J’ai opté pour des DPS Wailer 99 Tour 1 (noyau balsa + carbone et structure cap). Poids extrêmement faible pour les dimensions (99 au patin, 184cm pour seulement 2800g la paire sur la balance de la maison…)
Et étonnamment, je n’ai encore jamais arraché les fixs, alors que ça m’est arrivé deux fois avec des O1 sur des skis bien plus lourds…
J’avais contacté avant Pierre, le développeur de la Meidjo qui m’avais conseillé ces skis puisqu’il en avait dans son parc d’essai (pas le même modèle exactement, mais un modèle avec la même construction). Et j’avais contacté également DPS pour avoir leur avis. Les deux ont dits OK, et je ne regrette vraiment pas ce choix depuis. Il me manque plus que des chaussures légères, et je pourrais mettre la misère aux « alpins » à la montée :slight_smile:

1 Like

Merci pour vos 2 retours.

Concernant le montage, il sera fait à coup sûr par Telemark Pyrénées chez qui j’achèterai le matos. Ils sont pas trop trop loin de chez moi je vais pas m’en priver.

J’avais déjà fléché les Scott super guide. Je me posais des questions sur les DPS qui reviennent souvent quand même dans les discussions.

J’hésite encore beaucoup à partir sur du NTN. Pour les chaussures de toute façon je compte les changer pour prendre quelque chose d’un peu plus proche de mon pied (pourtant j’ai le pied large).
L’idée du frankentele est à creuser aussi. Tu m’aides pas du coup là :sweat_smile:

Si le but est de gagner du poids, TTN (meidjo ou lynx) ou frankentele c’est le top, car tu ne dois pas soulever la fixe à chaque pas. Parce que les autres fixations, on se rapproche pas mal des diamir à plaques…

Pour le frankentele, un lien avec plein de détails et des photos. Sinon il y a la version clef en main de voilé

Mais le mieux reste de pouvoir essayer avant achat si possible.

1 Like

Les DPS sont de très loins les meilleurs lattes que j’ai eu pour du télémark et le programme que j’en ai (100% rando, entre 1000 et 2000m de déniv journalier ; pour la station j’ai les grands frères, wailer 112).
La série Wailer possède d’énormes rockers spatule/talon (pas du tout gênant en télémark pour moi, contrairement à certain qui ne jurent que par les skis à talon plat), un rayon hyper court et une très bonne rigidité en torsion.
Du coup ça fait un ski hyper facile et peu fatiguant à skier, qui tourne tout seul malgré ses 184cm, qui tient « correct » sur le dur (c’est pas son domaine de prédilection non plus), et qui t’envoie dans un autre monde en poudre (= indescriptible tellement c’est bon:-) ).

Il faut les acheter bien bien soldé, sinon attention le prix, mais c’est de la très (très) bonne qualité…

Par contre je ne fais pas de pente raide avec (pour moi le télémark c’est pas ce qu’il y a de mieux pour ça…), 5.1 grand max avec exposition faible et très bonnes conditions (fait une fois), sinon 4.x.

2 Likes

Quelles sont tes mensurations (sans vouloir être indiscret) pour avoir choisi une taille taille ?

Merci pour le retour.
Ça donne bien envie d’essayer.
Je m’étais promis de partir sur des skis plus classiques et moins cher mais je crois que je sais pas faire.
Je verrai ce que j’arrive à trouver à l’intersaison.

C’est pas prévu non plus de mon côté de toute façon. Pareil, y’a mieux et j’ai mes habitudes avec mes skis alpins pour ce genre d’excentricité (cela dit ça fait quelques années que j’ai pas mis mon nez dans du 5.x)

Salut, je fais 1m77 pour 66kg.

De mon côté, je n’ai pas de skis « alpins », du coup, tout ce que j’entreprends en rando c’est forcément en télémark, et du coup je suis limité dans les pentes raides et/ou couloirs trop « extrême ».
Je me rappel avoir fait un 5.1 (sans le savoir, je l’ai appris au retour…) qui était en top conditions et c’était passé crême (Couloir nord de la Grande Muraille).
A contrario, jamais je ne mettrais les spatules dans un mauvais 4.2 E4 en carrelage tout juste décaillé…