Rupture du tendon d Achille

Posté en tant qu’invité par etienne42:

Bonsoir,
Je viens à tout hasard sur le forum histoire de trouver des personnes dans mon cas.
Je me suis fait une rupture du tendon d Achille fin juinet je me retrouve le pied dans le plâtre après m être fait opéré.
J en ai pour six semaines de plâtre et ensuite rééducation.
Le chirurgien m a annoncé que j allai devoir être très patient et que je ne pourrai sûrement pas reprendre la grimpe et la pratique de la montagne au moins avnt 6 mois.
Il y a t il des personnes à qui cela est arrivé et avaient vous pu reprendre les activités de montagne par la suite.
Merci de vos réponses.

Les délais sont pas déconnant, par contre aucun soucis pour reprendre. J’ai eu la même chose, et avec en plus quelques complications quand on m’a retiré le plâtre (mauvaise cicatrisation au niveau des Tenolig) mais depuis j’ai repris la grimpe, le ski la rando… La seule séquelle est au niveau morphologique: le mollet blessé est plus « haut » que l’autre. Un truc cependant, et d’ailleurs je ne sais pas si d’autres ont eu la même chose: j’ai eu une cicatrice pas très belle pendant un bout de temps, et ça m’a occasionné pas mal de soucis dans les chaussures: grosses ampoules à répétition, très gênantes pour le ski de rando et l’alpi. Aujourd’hui c’est réglé après avoir traité longuement cette cicatrice (notamment avec une crème à base de bave d’escargot: effets étonnants!)
Mais dans mon cas c’était dû à la mauvaise cicatrisation alors que normalement les cicatrices sont minimes avec cette intervention. Donc patience, une bonne rééducation, et une reprise du sport en douceur et tout devrait bien se passer!

J’ai eu ça il y a … 16 ans et ça a mis du temps: 2 mois de platre et 2 mois de rééduc car le premier mois sans platre, j’y ai été trop mollo: résultat ensuite très long pour retrouver la souplesse et l’angulation. D’ailleurs j’ai toujours une petite différence d’angle en flexion entre les 2 chevilles. Le volume du mollet n’est jamais revenu comme avant mais bon ça ne m’a pas empêché de faire de tous les sports et sans séquelles ni gêne.

Pour la rééduc, j’avais surtout fait du vélo, ce qui permet de réduire les sollicitations du tendon.

Posté en tant qu’invité par etienne42:

Merci pour vos réponses
Quel a été le délais de rééducation?

Je me suis fait opérer à l’hopital de Chamonix (en service à l’époque) en 1995 aprés une rupture complète du tendon d’achille.
Je n’ai aucunes séquelles aujourd’hui, peut-etre une petite deviation de la colonne vertébrale qui me provoque des douleurs lombaire par momment, le tendon opéré est un peu plus épais, la cicatrice est parfaite et ne provoque aucune gène dans les chaussures.
Aprés ton opération, tu dois avoir un protocole de reéducation à suivre le plus scrupuleusement possible quitte a souffrir un peu, prends le temps de t’occuper de toi, ne brules pas les étapes, tu as tout à gagner.

Bon courage

Posté en tant qu’invité par Étienne 42:

Merci

Posté en tant qu’invité par Étienne 42:

Merci

Posté en tant qu’invité par Mikael.peron:

Bonsoir,
Rupture totale le 26 juin 2007. Opération le jour même, pose de tenoligs.
5 semaines de strap pour maintenir le pied "en équin ". Puis début de la rééducation chez un kine avant de rejoindre (un mois) un hôpital de jour réputé pour la rééducation intensive des grands accidentés et des sportifs de haut niveau (kerpape, à Lorient).
2 mois pour reprendre la marche avec une béquille, 2 mois et demi marche sans béquille (lent et un peu douloureux).
3 mois et demi: premier « jogging », tranquille et pas long
4 mois et demi: reprise de la « randonnée » avec sac à 12 kgs environ, douloureux en fin de journée. 20 kms en milieu désertique et caillouteux, pas trop accidente. ça passe!
Puis, j ai progressivement repris toutes mes activités normales de l époque (parachutisme, plongée, sport de combat, etc.). J estime avoir été totalement remis 9 à 10 mois après l accident, même si j avais déjà repris un nombre important d activités au bout de 6 mois.

Le délai de 6 mois donné par votre médecin me semble normal mais il faut vraiment le prendre comme un minimum. Il convient aussi à des personnes déjà tres sportives, déterminées à reprendre rapidement leur autonomie physique. Le plus dur, ce n est pas la rééducation, mais les (très longues) semaines pendant lesquelles on ne peut absolument rien faire car il faut que le tendon cicatrise. Soyez très patient et très prudent, prenez votre mal en patience et ne vous regardez pas trop dans la glace (on fait du gras…).

6 ans après, j ai toujours une différence de souplesse entre les 2 jambes (entre 5 et 10 degrés) et la jambe blessée est moins musclée que l autre. Ça ne m empêche pas d’avoir une vie sportive normale mais j évite autant que possible les sports avec des accelarations (tennis, badminton). Je fais bcp de vélo, de course à pied, un peu de judo, et un peu de montagne.

Bon courage

[quote=« etienne42, id: 1534828, post:1, topic:135470 »]Bonsoir,
Je viens à tout hasard sur le forum histoire de trouver des personnes dans mon cas.
Je me suis fait une rupture du tendon d Achille fin juinet je me retrouve le pied dans le plâtre après m être fait opéré.
J en ai pour six semaines de plâtre et ensuite rééducation.
Le chirurgien m a annoncé que j allai devoir être très patient et que je ne pourrai sûrement pas reprendre la grimpe et la pratique de la montagne au moins avnt 6 mois.
Il y a t il des personnes à qui cela est arrivé et avaient vous pu reprendre les activités de montagne par la suite.
Merci de vos réponses.[/quote]

Bonjour
Le 12 juin 2018 j’ai été victime d’une rupture du tendon d’Achille droit.
Six semaines de plâtre sont prévues
J’espere reprendre le sport même si c’est long.
Heureusement, même avec ce plâtre j’arrIve à faire quelques mouvements tels que des abdos au sol, des curls avec la barre spéciale. Je m’assois et je soulève assis, en gainant.
En fait, d’avoir ce pied entravé m’oblige à gainer et à me concentrer sur le ou les muscles à travailler
Lundi, donc après demain mon plâtre va être changé et une semelle va être ajoutée.
G hâte d’y être.
Pour ma rééducation et pour retrouver le plus d’amplitude possible j’envisage de m’inscrire dans une salle de sport et pratiquer du vélo.
Pour moi rien de mieux pour remuscler le mollet et travailler le tendon sans le traumatiser. :stuck_out_tongue_winking_eye:

Le vélo c’est super pour reprendre en douceur. Ca m’avait duré un moment avant d’avoir un déroulé de pied comme avant, surtout à froid en se levant.

Perso, jamais pu retrouver le volume du mollet comme avant, ça + un tout petit peu moins d’amplitude à la flexion, ça peut faire des déséquilibres, c’est le cas pour moi, se reportant sur le genou. Bon reprise

Bjr SEB
Merci pour tes encouragements et nous faire partager ton expérience.
Je crois que pour l’amplitude ça doit être mission impossible de retrouver celle d’avant.
Perso, j’ai soixante ans et je ne me fais pas trop d’illusions.
Par contre en footing j’espère bien reprendre mon entraînement en mai l’anée prochaine.
Il fallait que ce tendon lache, car je ne pouvais pu m’entraîner sereinement sans souffrir.
Par contre j’avoue qu’en France nous avons énormément de chance d’avoir un peu partout dans nos établissements hospitaliers des chirurgiens capables d’accomplir des gestes techniques qui nous permettent de reprendre nos passions sans trop de dégât.
Je pense que le vélo sera un bon kiné avant de rechausser les Mizuno.
G l’impression qu’à la clinique du sport à Paris, les chirurgiens insistent sur la rééducation. Le chirurgien a fait son job, maintenant à moi de faire le mien…
Bonnes vacances
Pascal.

Hello,
Rupture total du tendon au squash, il y a…quelques décénise…lol
Récup totale en 8 mois (c’est long quand on a 28 ans!).
La réeduc = vélo, marche.
Reprise en douceur des activités au bout de 4 mois.

J’ai pu continuer sans aucun problème ma modeste carriere d’alpiniste grimpeur skieur squasheur pendant trente ans!
Aujourd’hui c’est la vieillerie et l’usure des articulations qui commencent vraiment à me limiter à l’approche de mes 60 ballets.

Tout ça pour dire que probablement après quelques mois de patience, ce en sera qu’un mauvais souvenir et qu’il n’y aura probablement pas de sequelles.

Alors patience et kiné
Courage!
A+
Patrick

Salut,

Voici mon expérience si cela peut aider à y voir plus claire avec ce problème…J’ai pratiqué pdt 15 ans le trail et l’ultra trail… Douleur au tendon d’Achille depuis ± 3 ans, ça passe et cela revient…mais comme dans tout sport, on gère et puis après avoir fini le Tor Des Géants en 2016, cela ne passait plus donc on essaye de traiter…

Septembre 2017 : PRP sur le tendon suite à une tendinite récurrente, 3 mois d’arrêt. mais aucune évolution, c’était même pire probablement du à l’arrêt pdt 3 mois.

Fevrier 2018, peignage du tendon Achille, découverte d’une rupture partielle du tendon… Immobilisé 3 mois puis reprise du sport par le vélo en juin 2018, reprise course à pied légère en juillet 2018. Après plus de six mois, j’avais toujours des douleurs au niveau de l’insertion sur le Calcanéum… D+++ dès que je courais…

Mars d 2019, Arrêt course à pied et onde de choc sur l’insertion, mais pas vraiment d’évolution…

Le 15 juin 2019, en marchant dans sur un pavé instable dans ma cave, CRAC, et me voilà avec le tendon arraché de son insertion du Calcanéum :cold_sweat: Opéré en urgence avec un réinsertion du tendon à l’aide de deux vis dans le calcanéum… Lors de l’opération (voir video :https://www.youtube.com/watch?v=_U6unrkL0Ts) , le chirurgien inspecte le corps du tendon, et celui ci est impeccable, c’est vraiment à l’insertion que le problème se situe maintenant…
La suite, c’est 12 semaines d’immobilisation avec un plâtre (2 sem) suivi de dix avec une botte surélevée a garder jour et nuit… La rééducation commencera début septembre, mais pas de course à pied avant fin de l’année…

Apparemment, d’après mon chirurgien, ce genre de déchirure au niveau de l’insertion, est très rare car c’est toujours au niveau du corps du tendon que cela pète… Qqun a-t-il déjà été victime de cela ?
Ce serait bien d’avoir d’autres avis…

Dans ce genre de pathologie sportive, et bien il faut réellement s’armer de patience et de courage…
J’espère vraiment que pour 2020, j’en aurai enfin terminer… :grin:

Pour mon cas, ça a cassé assez bas (là où c’est le plus étroit) et je me souviens que le chir avait dit que j’avais eu de la chance que ça soit pas plus bas… j’imagine bien en effet qu’à l’insertion ça complique la chose.
Bon courage à toi, il faut être patient et y aller progressivement à la rééduc et à la reprise des activités même si ça démange, je sais c’est plus facile à dire qu’à suivre.

vous me faites peur… j’ai une tendinite aux 2 tendons d’Achille depuis presque un an…

Quand ça a cassé pour moi, pas de signes avant-coureur, je n’avais jamais eu de souci nul part, juste une carie pas soignée et l’habitude de m’exercer à monter les escalier 4 à 4 en courant (ça sollicitait bien les tendons d’achille ça).

Un foyer inflammatoire ailleurs peut facilement être la cause de douleurs, tendinite voir rupture du tendon d’Achille. Pour moi, souffrant d’une RCH (maladie de Crohn) combiné à des ultra trails en est probablement la cause de départ. La suite, c’est que je n’ai probablement pas assez été attentifs aux différents signes avant coureur …

Bonjour,
j’ai exactement la même chose, et je m’inquiète beaucoup! le chirurgien m’a en effet dit que c’était très rare, mais je me demande si on risque des séquelles?? et surtout j’avais un voyage de prévu en avril dans le cadre de mon boulot, je suis prof, et avec des collègues nous partons pendant les vacances d’avril à Milan, pensez-vous que je pourrais y aller?? je me fais opérer le 25 février mardi et après 6 semaines de plâtres et j’aurai ma botte, est-ce qu’on peut voyager avec une botte???
merci pour votre témoignage, je me sens un peu moins seule, et merci pour votre vidéo,
Véro

Tout est possible avec la botte mais chacun est différent… En tous cas pour moi, 8 mois après l opération, je vais une semaine de ski, tout se passe bien… Et en rentrant de vacances chez moi, je glisse sur un pavé et en voulant me rattraper je ressens un choc au niveau du tendon… Pfff probablement qu une partie de la greffe à lâcher… Retour dans la botte et attente de diagnostic du chirurgien. Probablement que je vais devoir me faire réopérer… Comme quoi le tendon d Achille c est vraiment très compliqué à gérer… Bon courage à toi…

Bonjour tout le monde,
Après plusieurs recherches sur l’enthésopathie du tendon d’achille, je viens de tomber sur cette discussion.
Je me suis fais opérer fin 2020 pour un peignage du tendon d’achille et une bursite. 9 mois après je ne peux pas marcher ni rester assis longtemps sans la sensation de brulure, douleur au niveau de l’enthèse du tendon d’achille. J’ai faiis de la kiné 8 mois, de la mésothérapie, des infiltrations mais rien y fait. Dès que j’étire un peu trop le mollet, cela entraine l’inflammation et idem si je reste en statique. Je ne sais plus quoi faire…
A la base j’avais juste une petite tendinite et surtout une bursite ( conflit avec la chaussures lors de long trail ), je ne comprends pas pourquoi le chirurgien a touché au tendon. La douleur est vraiment localisée au niveau du rattachement du tendon à l’os calcanéen sinon niveau tendon en lui même je n’ai pas mal. De plus une bursite s’est crée en peu plus bas au niveau du talon … au final l’opération m’a fais plus de mal que de bien et le chirurgien ne m’apporte aucune solutions, il s’en fou. Il m’a même dit que je ne pourrais plus courir.
Quelqu’un pourrait-il m’aider ?
Merci beaucoup