Parapente montagne

Bonjour, j’ai besoin de qlq conseils niveau parapente.

Je fais pas mal d’alpinisme et j’aimerai relier cette passion au parapente.
J’ai fais mon stage init et je ne sais pas vers quoi me tourner. Il y a des avis divergeant.

Dois-je prendre une voile « classique » ou bien je passe a une mono-surface ?

Si vous avez des nom de voile ou de mono avec lesquelles je peux commencer n’hésitez pas !

merci :slight_smile:

Salut,

Je suis pratiquant alpi et parapente (Je suis pas un expert parapente) . Tes moniteurs sauront mieux répondre à tes questions que moi!

Mais pour résumé:

Mono-surface:

Avantages: Light, très compacte, décollage et gonflage facile et rapide en air calme
Inconvénients: Avance pas face au vent, pas agréable en air turbulent, peu de ressource à l’atterrissage

Double surface light type susi, double skin, pi 2 ou 3, kode P, ultra lite etc:

Avantage: Plus solide en air turbulent, on se fait moins arracher par vent « modéré » au décollage, bonne ressource à l’atterrissage, possibilité de faire du soaring par vent modéré et de faire un peu de thermique suivant la taille.
Inconvénient: Un peu plus lourde qu’une mono-surface mais surtout plus volumineuse, décolle un peu moins « vite » en condition calme.

Les conditions aérologique en hautes montagnes ou montagne sont souvent très compliqué et une expérience solide est requise je pense! Les décollages sont souvent engagé et il faut savoir prendre les bonnes décisions. Je suis plutôt d’avis qu’il faut commencer avec une voile double surface avoir des bases solides puis passer sur une mono-surface. Le mieux reste d’essayer et tu te feras ta propre idée. Il y a plein de personnes qui passent direct sur une mono (Donc les avis sont différents!)

La mono surface reste la meilleure en alpi avec la compacité qu’elle a!

Jamais testé la skin 3p mais elle a l’air pas mal. UFO 2 est en tout cas bien, la Vrilone de vril-wings c’est fun aussi. la run and fly de dudek jamais test mais un peu trop minimaliste/fragile pour gagner 500g! mais ca reste un super produit pour les courses ou les 500g comptent.

1 Like

Pour du simple vol montagne (hike and plouf) une mono type UFO c’est top.
Attention à prendre un peu de bouteille en gonflage et pilotage avant (mais ça on a déjà dut te le dire) - certains déco faut pas se quicher et certains attero peuvent se transformer en vache dans la pampa

1 Like

Eternel débat, quand j’ai commencé le parapente je pensais partir sur une mono surface mais j’ai une PI2 en 19m² depuis 2 ans et je ne regrette pas mon choix.
Pour info elle fait 2.3kg contre 1.6 /1.7kg pour une mono surface la différence n’est vraiment pas énorme compte tenu des différences de performance.
Comme le dit Ulyssebe niveau compacité une mono prend forcement moins de place, mais avec le temps j’ai appris à bien plier ma voile et là aussi la différence de volume une fois bien compressée dans le sac avec le reste de matos n’est pas non plus énorme.
Pour te donner une idée j’ai fait cette hiver de la goulotte en D dette hiver avec ma PI2 dans le sac et tout le matos qui va avec.

Concernant la vitesse de prise en charge je dirais encore une fois léger avantage à la mono surface quand il y a 0 vent (ce qui est entre nous très rare en montagne quand même) la PI2 gonfle extrêmement bien. Donc à part dans des configurations très précises et atypiques une mono surface n’est pas forcément indispensable sauf si tu comptes faire des vrais déco falaise comme Benjamin Védrines dans cette video!

Conclusion: Pour moi la mono surface est réservé à un usage très spécifique et dans des situations très particulières elle sera indispensable. Mais c’est à mon sens trop de compromis sur tout le reste et surtout sur le plaisir de vol.
Il y a plus de chance de ne pas pouvoir décoller à un sommet à cause d’un vent trop fort en mono qu’à cause d’un déco trop expo pour un parapente light type PI2 (à moins encore une fois d’être dans quelque chose de très engagé mais c’est peut être pas pour aujourd’hui)

1 Like

Super merci beaucoup pour ton message ! J’y vois plus clair… je pense me tourner vers un parapente light !
Mise à part la pi 2 tu as d’autres parapente à recommander dans le même style ? Histoire de comparer ?

Salut,
En effet, il vaut mieux commencer en double surface light, tu auras moins de mauvaises surprises.
Penses bien qu’avant de pouvoir faire du paralpi, il faut bouffer du déco et des heures de vol, encore une fois pour minimiser le risque de mauvaise surprises…
En double surfaces light orienté débutant en EN A tu as :

  • PI2/PI3 chez Advance
  • Double Skin Chez Nova
  • Ultralight 4 chez Ozone
    Il doit y en avoir encore beaucoup d’autres, mais c’est ce qu’on voit très régulièrement en montagne. Et sinon tu as des B comme la Susi 3 chez Airdesign, ou des « mini » voiles en C comme la Nova Bantam mais la il faut courir au déco!

Tu peux ajouter la Gin Yeti.
Voile facile en montagne et tout en classe EN A

J’ai envie de te dire que c’est comme le matériel light en montagne, en général on a du matériel lourd ET du light.
Suite à mon stage d’initiation, j’ai eu une Niviuk Skin2 (on me l’a donnée… donc j’ai pas plus réfléchi que ça).
J’ai maintenant une Skin 3P.
J’envisage l’achat d’une double surface en complément pour toutes les raisons évoquées au dessus : la mono surface est idéale pour sa compacité et son poids, ses décollages faciles, mais en l’air la comparaison d’arrête là.
Comme le disent les moniteurs : la mono-surface est une discipline à part entière tant les vols sont différents. Tu peux considérer que c’est idéal pour plouffer, ce qui, en alpinisme, paraît logique.

Ça c’est pour les riches :grinning: