Marche raquette neige , douleur plante des pieds

Bonjour,
j’utilise mes chaussures de marche avec mes raquettes TLS , au bout de 5/6 km des douleurs apparaissent à mes plantes de pied , comme si il y avait des frottements excessifs .
quelqu’un a t il une piste pour ce phénomène , en rando pédestre normale aucun souci .
merci
JF

peut-être la semelle qui n’est pas adaptée (les semelles vendu avec les pompes sont des semelles de propreté). J’avais le problème avec les chaussures de ski de rando, j’ai changé et ça a disparut

1 Like

La piste de Eno semble la bonne.
La marche avec les raquettes bloquant le déroulé naturel du pied, il se peut, surtout quand la voûte du pied est plutôt prononcé que des douleurs et sensations de brûlure puissent apparaître.

À voir donc de ce côté pour soutenir un peu la voûte plantaire soit par des semelles à modeler type SIDAS voire pourquoi pas un podologue qui fera des semelles ortho. Ça assure un vrai confort !

bonjour,
je suis d’accord avec le fait que le déroulé du pied ne s’effectue pas lors d’une marche en raquette , la raquette bloque > la chaussure aussi et le pied glisse dans la chaussure . (je crois me souvenir que c’est un peu pareil quand on joue au basket )
Reste à trouver des semelles diminuant le phénomène .
Je précise que côté gauche , suite à un pied un peu particulier (bôt ) j’ai une semelle orthopédique et que la sensation est la même .
Je vais donc aller voir dans mon magasin de sport ( D4 ) voir ce qu’il propose en semelle .
merci à vous

Peut être aller voir un orthopédiste plutôt que décathlon. Ils peuvent faire des semelles ortho spécifiques pour le sport également.

1 Like

il me reste une question pour les "experts " sur le mode de serrage de la chaussure sur la raquette .
J’ai des TSL , fixation > une coque pour enfiler la pointe de la chaussure et une butée pour bloquer le talon de la chaussure , tout ça se serre avec une sangle .
Faut il chercher à bloquer au maximum la chaussure ou faut il mieux laisser un peu de jeu et tant pis si la neige s’incruste un peu sous la semelle ! afin de partager la partie glissement au moment de la repose du pied. avec la chaussure et le pied.
merci

En randonnant à raquettes, j’ai eu un jour comme toi un problème de friction de la plante des pieds.
Mais c’était avec de vieilles chaussures à coque plastique et chausson intérieur, qui allaient très bien jusqu’au jour où ça n’allait plus du tout !
Le chausson s’étant trop tassé, mon pied bougeait dedans, j’ai même eu des ampoules sous les pieds !
Il faut peut-être que tu vérifies si ton pied est bien maintenu dans la chaussure, et voir si tu peux améliorer les choses côté chaussettes.
Une astuce qui peut aider dans certains cas, c’est d’enfiler par-desus les chaussettes (qui doivent être bien ajustées, sans pli, une chaussette en nylon, dans le matériau dont sont faits les collants ou bas féminins.

Je pense qu’il faut que la chaussure soit bien solidaire de la raquette sinon ton pied va se mettre de travers, ça va être galère et tu auras de la neige qui va se coller n’importe oû, tu auras des sabots de neige entre ta chaussure et la fixation.

OK
donc chaussures bloquées au max sur la raquette.
chaussure bien lacées
et voir système double chaussettes. plutôt qu’une grosse paire , peut être. ( au basket ça se faisais à une époque )
merci

1 Like

Tiens-nous au courant, et je te souhaite de belles balades :slight_smile:
REMARQUE : pour le laçage des chaussures, si elles sont rigides et montantes, il faut serrer sur l’avant-pied mais pas trop au niveau de la jambe sinon tu n’auras pas beaucoup d’amplitude (avant/arrière) au niveau de la cheville

Il existe pour la rando des chaussettes « doubles parois » (deux couches de tissus qui peuvent glisser l’une sur l’autre).
J’en ai une qui est très bien, mais je ne sais pas à quel point c’est plus efficace que deux chaussettes normales l’une sur l’autre.

Oui