Conseil sac de couchage pour randonnée hivernale Vercors

Bonjour,

Je compte faire une randonnée de plusieurs jours fin décembre sur les hauts plateaux du Vercors. Avez-vous une expérience similaire et pouvez-vous me conseiller pour un sac de couchage ?

Je ne sais pas trop à quoi m’attendre comme température ( plutôt -5 ou -20 ? ) et donc je ne sais pas quoi chercher comme sac.

Quelle serait la bonne température de confort du sac à prendre pour cette sortie ? Sachant que j’aurai sans doute un sac à viande en plus, et que je peux aussi avoir des sous-vêtements techniques en merinos.

Merci pour vos conseils :slight_smile:
Simon

Salut,

Personnellement, j’ai fais quatre ou cinq itinérances de 8 jours sur les plateaux sud du Vercors quand j’étais petit, en février 88, 89, 90 et 91. J’avais un duvet -5 D4 bas de gamme de l’époque et je dormais habillé dedans. Avec un tapis de sol basique. Parfois enroulé dans une couverture de survie dans le duvet. Nous ne dormions pas en tente.

Les années ne se sont pas ressemblées : certaines, nous avions dans les deux mètres d’épaisseurs de neige (attesté sur les photos des matins de bivouac, le trou fait par le foyer qui avait servi la veille), et une année, nous n’avions pas de neige au point de faire le tour avec des ânes et pas en chien de traineau … Rien à voir donc d’une année sur l’autre.

En tente ou à la belle étoile change la donne. Présence de neige ou pas, change la donne. Vent ou pas (et il semble que le vent soit plus présent ces dernières années en montagne) change la donne. Ta capacité à t’en parer change la donne. Et surtout, ta capacité ou pas à subir l’inconfort change la donne.

Difficile de te conseiller dans ces conditions. Je pense que je partirai sans tente avec un duvet avec entre 800gr et 900gr de plume, un tapis de sol 3/4 gonflant, une couverture de survie épaisse (pas celles à usage unique) pour mettre au sol et ne pas mouiller tes affaires, et un ensemble collants/t-shirt avec des chaussettes (vêtements dédiés à dormir : si la crasse sur toi te tiendra chaud, celle dans tes vêtements limite leur performance thermique).

Je te donne ce choix, surtout parcequ’il s’agit du matériel que j’ai aujourd’hui (même si acheté en 1997-98) ! Un bon duvet, c’est très cher, mais ça dure très longtemps. Les duvets modernes rendent sans doute 200 ou 300 gr de tissus à mon vieux Thor Valandré, mais ils ne sont pas aussi résistants pour dormir à la belle étoile dans les cailloux ou la végétation … ou niché sous les branches tombantes des résineux pour te protéger de la burle, de la rosée, etc …

C’est vrai que les fourgons et les camions sont à la mode en ce moment. Mais prévois un bon matelas.

1 Like

Bonjour un vrai - 5 confort me semble le minimum avec un excellent matelas

2 Likes

Nous avions fait un bivouac dans la neige sous tentes une année sur les plateaux du Vercors pour tester notre matériel. Les températures étaient descendues à -20°c dans la nuit. Les réchauds au gaz ne fonctionnaient plus le matin, et nous avions dû chauffer une paire de godillots en cuir sur la flamme pour que l’un d’entre nous puisse remettre ses chaussures.
Seule l’une d’entre nous, qui avait un sac de couchage en duvet « grand froid » avait dormi …

Les températures peuvent tellement varier que c’est difficile de te conseiller pour sur juste quelques nuits. Peut-être vaudrait-il mieux raisonner en fonction des tes projets d’une manière plus générale?

2 Likes

Bonjour
J’ ai l’habitude d’aller sur les hauts plateaux en hiver. Oui il peut faire froid (-15 -20C). Les cabanes sont souvent bondées entre noel et le jour de l’an et très très froides (si on est seul en tout cas. Je ne suis jamais resté dormir qd il y a du monde) Dans une tente aucun pb on dort toujours très bien. Bon trip
Gil

Certes …
Mais justement, ce serait intéressant de savoir quel matériel (duvet, etc, …) tu utilises.

Si tu utilises les cabanes, un duvet confort -5/-10°c est suffisant, quitte à dormir un peu habillé. Il faut juste espérer ne pas avoir à dormir par terre comme ça peut arriver par forte affluence…
Si tu dors dehors (bivouac ou tente) prends ce que tu trouves de plus chaud avec ton budget. Que les nuits soient froides ou pas, tu dors dans tous les cas dans la neige, et même avec un bon matelas on apprécie le gros duvet. Perso j’ai un Marmot Lithium -15 et un Rab Ascent 900 -20°c environ. Les 2 sont assez vieux mais font très bien le taf.
Et puis on prend vite goût au camping hivernal, donc ça devrait te resservir :wink:

1 Like

attention pour le matelas, c’est pas très intuitif, mais un matelas mousse decathlon argenté à 10 euros isole nettement mieux du sol qu’un matelas gonflant de 5cm à 100 euros.
Moi je suis un gros frileux, donc en général la température confort correspond pas mal à la température extérieure. Mes 3 nuits dans le Vercors fin décembre il y a quelques années, en cabane avec un matelas mousse et un sac confort -7, à -10 -12 avec un sac à viande et un odlo, c’est passé. En ne laissant que le nez dépasser.

1 Like

Pour des trips hivernaux dans le Vercors j’ai un duvet vendu pour -15/-20°C et disons que j’ai jamais eu trop chaud… Si tu n’as pas de duvet très chaud, c’est plus lourd mais tu peux superposer deux duvets (à la louche 2 duvets 5°C ça va te faire un -10°C). Sinon tu peux le louer, à Grenoble La Randonnée fait de la loc de matériel un peu spécifique (Location de matériel pour la randonnée, le bivouac en montagne et le trek) et D4 s’y met aussi.

Au delà du duvet c’est important d’avoir un très bon matelas car le duvet isole avec son gonflant (air stocké dans les plumes ou la ouate synthétique) et du coup au niveau de tes points d’appui au sol quand tu dors tu es en contact direct avec le sol qui est froid. Un matelas gonflable c’est bien pour le confort mais pas à moyennement isolant (selon le modèle) et l’idéal c’est d’avoir en plus un matelas mousse standard à mettre entre ton duvet et le matelas gonflable (voire à l’intérieur du duvet, sous toi). Et un matelas mousse c’est aussi sympa à mettre sous les fesses pendant le repas du soir au bivouac ou au refuge !

Nicolas

Les thermarests auto-gonflable isolent tout de même très bien : R value de 6,9 pour le NeoAir.
Par contre, ça reste beaucoup beaucoup plus fragile qu’une mousse et donc pas nécessairement indiqué pour des raids et bivouacs sur un terrain difficile.

Pour le sac de couchage, il suffira de regarder chez TripleZéro, Valandré. Ou chez D4 pour des plus petits budgets.

La température à prendre dépendra également/surtout de tes habitudes de conforts.

J’ai un NeoAir XTherm, mais pour camper sur la neige je le double d’une mousse pour renforcer la thermicité !

1 Like

L’autogonflant, je trouve que c’est fragile et pas si efficace. Le mien est dans le grenier depuis 15 ans. Pour moi, rien ne vaut le bon vieux matelas mousse.
Ça n’est pas comminatoire, hein, c’est seulement un avis. Pas besoin de venir me chanter Ramona.

1 Like

Oui les autogonflants ont peu d’intérêt : lourds et relativement encombrants pour un confort rarement bien supérieur à un matelas mousse.
Par contre, les matelas gonflants comme le neo air (https://www.thermarest.com/fr/matelas/fast-and-light/matelas-neoair-xlite/neoair-xlite.html) c’est léger, peu encombrant et très confortable. En termes d’isolation c’est largement suffisant pour dormir sur neige en été à 2500-3000m (jamais essayé en hiver).
Seul point faible: il faut éviter les cailloux pointus…mais là, même avec un matelas mousse c’est pas très confort.
Ça résiste tout de même à des sols caillouteux.
Le mien a bientôt 15ans et fonctionne à merveille. C’est un investissement au même titre qu’un bon duvet, mais après ça dure longtemps si on est un tant soit peu soigneux.

Ce n’est pas fait pour isoler les combles à la base.

Bon ça ne répond pas à la question initiale, mais le mien est solide et efficace.

A éviter en bivouac. Ah zut, déjà corrigé…
Bref, j’ai le même et constat identique.

Je ne sais pas si ton matelas ronfle, mais le mien couine au moindre mouvement.

Je propose de monter le Big Bang des matelas gonflés …

[Edit modération : mise en forme de la citation]

J’ai investi il y a 2 ans dans un Millet Light Down -5 pour toutes saisons. Je l’utilise ouvert en été, et fermé en hiver, en toute satisfaction (avec chemise à capuche en mérinos pour températures sous -15. Super compressible et compact, et seulement 960 gr. Le hic : le prix= 260 €. (Mais c’est un « investissement » : j’avais acheté le précédent en 1979, le top du top - hors duvet expé - à l’époque, avec une conception monocouche en caisson en V, c’était révolutionnaire. Je faisais des extras au Vieux Campeur pour me payer mes études, j’avais -20 %. Et ça m’a tenu 40 ans.)

Côté matelas, j’ai un thermarest compact assez solide (pas de soucis depuis 3 ans), mais moyen satisfait côté isolation. Je vais suivre les idées proposées sur ce fil (matelas mousse D4).

1 Like

matelas mousse decath+couverture de survie = au top. A noter que sans le matelas mousse, juste la couverture de survie, ça suffit pas.

1 Like