Chaussure semi-rigides et choix de crampons

Bonjour tout le monde,

Je souhaiterai avoir vos avis concernant les chaussures dont je dispose actuellement : Salewa MS Crow Gore-Tex (semelles semi-rigides) afin de m’initier à l’alpinisme (Dômes des écrins, Barre des écrins, Mont Pelvoux dans un premier temps) mais aussi à la cascade de glace.

Dans l’idée ces genres d’activités ne seront pour l’instant que ponctuelles (2 à 3 fois par an sur quelques jours) donc pas en pratique régulière et je me demandais donc si ces chaussures font largement l’affaire ou si je dois les changer pour des chaussures à semelles rigides ?.

Concernant les crampons, je pense acheter une paire qui puisse me permettre de faire à la fois de la cascade de glace mais aussi de pouvoir évoluer sur glacier avez vous une idée ? :slight_smile: je pensais au « Lynx » ou « Vasak » chez Petzl

En vous remerciant pour vos réponses

Bonjour,
J’ai déjà fait un peu de cascade avec des chaussures d’alpi légères (des Scarpa Rebelle) pour voir, et… ce n’est pas très agréable ! (euphémisme) Je voulais vraiment tester et le constat est évident : le manque de hauteur de tige ainsi que de rigidité est vraiment pénalisant dès lors que l’on est en cramponnage frontal (ce qui est prépondérant en cascade). Quant aux crampons, ils passeront eux un peu plus partout si tu choisis un modèle polyvalent.
En résumé, une paire de crampons pourra suffire mais une paire de chaussures rigides à tige haute me paraît indispensable en cascade.
Bonne grimpe ! :sunglasses:

2 Likes

Merci beaucoup de votre réponse :slight_smile:
Je m’en doutais un peu, du coup pour la cascade de glace je partirais sur la location de chaussure alors :confused: et garderai celle que j’ai pour du glacier

concernant les crampons polyvalent quel modèle ? les deux que j’ai cité peuvent faire l’affaire ? :slight_smile:

A mon sens, les 2 dents avant des Vasaks sont inappropriées pour de la cascade, et les Lynx sont très (trop) techniques pour tes projets (sans parler de leur poids).

Les Sarken restent, à mon sens, les crampons les plus polyvalents de la gamme Petzl.

1 Like

À ta place je prendrais mes chaussures « glacier » pour faire de la cascade.
Et puis un peu de poids pour bien enfoncer dans la glace, c’est pas mal non plus.

Super merci beaucoup, je vais partir sur ça alors ^^

Pas obligé de les mettre en monopointe. Ils sont bien polyvalents.

Vous pensez que mes chaussures sont bien ?, il me semblait comme dit plus haut, que la hauteur de tige de ces chaussures ne sont pas suffisant

Désolé. Je pensais que vous aviez 2 paires de chaussures.

Pas fait assez gaffe.

Je n’ai pas parlé de mono-pointe …

J’ai eu des Lynx à une époque. j’ai très vite revendu les blocs avants : trop lourds pour l’alpi estival, et peu pratiques pour la marche sur glacier et sur rocher.
Je les ai avantageusement remplacés par des blocs avant d’Irvis. En duo avec des Dart pour la cascade et l’alpi hivernal, pour moi, c’est la meilleure formule.

Mais si je devais avoir une seule paire, j’opterais, comme mon épouse, pour des Sarken.

1 Like

mais

En quoi sont-ils trop techniques alors ?


Ceci dit, le mono-point ça la fait bien en cascade aussi.

Avoir des pointes avant « verticales » n’est pas ce qui est le plus pratique pour des courses de neige :wink: on sent bien la différence. Et sur le poids également…
De plus une fois utilisé régulièrement en course « classique », le bloc avant des lynx est rincé pour la cascade, c’est un compromis qui ne fonctionne pas bien du tout à mon goût :wink:

4 Likes

Je connais pas mal de monde qui tourne avec des Lynx en paire unique. Évidemment l’idéal c’est deux paires pour cibler selon l’activité (dart+irvis), mais tu as pas forcément envie d’investir sur deux paires en débutant.

Le Lynx c’est quand même bien polyvalent car très réglable: tu passes en mono-pointe avec un jeu plus usé pour marche-mixte et un jeu bien préservé pour la glace, pour un mode alpi tu recules la pointe avant et tu avances l’étrier pour avoir un truc qui gêne le moins possible la marche*. Pour grimper en glace tu repasses en réglage normal avec la pointe que tu réserves pour ça.

Après une saison ou deux tu auras mieux ciblé ton usage, tu vends tes Lynx (ou pas!) pour acheter ce qui correspond le mieux à ta pratique.

À noter que ce raisonnement marche aussi avec des Darts, mais il faut prendre l’étrier semi-auto à part, donc ça finit par revenir cher.

(* ça m’arrive de faire ça avec mes Darts quand je prévois essentiellement de la marche mais avec risque de passage merdique en mixte, et c’est presque le même poids que mes crampons d’alpi classique de toute façon… ben ça marche sans soucis)

1 Like

Pour faire de la cascade de manière ponctuelle tu peux aussi prendre des chaussures de ski de rando si tu en as.

Oui ça va me faire cher en investissement uniquement pour ces deux activités … surtout de manière ponctuelle ^^ entre les chaussures pas adaptées et les crampons, j’essaye au moins d’avoir les crampons les plus polyvalent pour limiter mon investissement

Mais les Lynx sont au dessus des Sarken ?

Malheureusement non je n’en ai pas :confused:

Pour la cascade oui rien à voir. Tu as de vraies pointes de glace, et tu peux passer en monopointe.

Les pointes hybride du sarken j’avais vraiment pas aimé, ça ancre moyen et ça a tendance à éclater la glace. les potes que j’ai vu grimper avec ça ils finissent toujours par bûcheronner des marches.

Vu la pratique envisagée ponctuelle la location du spécifique cascade semble une option.

A côté une paire de Vasak dont le bloc avant pourra plus tard être remplacé par des Sarken semble une option valable.

1 Like

Prendre des Lynx et acheter un bloc avant Sarken (ou Vasak) en plus ce n’est pas mieux ?

Acheter des Lynx pour faire 2 fois l’an de la cascade quand on en a jamais fait et sans avoir de paire de crampons classiques est pour moi une hérésie. Oublie le truc à tout faire, vise un classique (vasak ou équivalent) et loue les crampons/chaussures adaptés quand tu feras des séances de cascade. Vu l’intensité de pratique dont tu parles je suis à la limite de te dire de ne pas acheter de crampons et d’en louer à chaque fois.

2 Likes