Chaussure alpi Simond light en rocher

Bonjour à tous,
Suite à une déconvenue de taille avec mes chaussures d’alpi estivales, que je destine essentiellement à de la course de rocher, je lorgne sur les Simond light chez D4.
J’ai regardé un peu les retours qu’il y avait sur ces chaussures sur le forum. mais les questions que je me pose concerne plutôt leurs capacités en rocher, c’est à dire rigidité et précision.
le côté usure je pense que ca ne pourra pas être pire que ce qu’on lit sur les transgo tower ou les charmo :slight_smile: Le prix est quand même intéressant.
Voila si quelqu’un a un retour à partager la dessus, ou des points de comparaison avec sportiva ou scarpa cela m’aiderait. merci bp, bon après midi.
kij.

Au niveau de l’usure de ces chaussures il faut à un moment être conscient de ce qu’on achète et accepter ce que ça implique: une paire de pompe qui pèse le poids d’une petite chaussure de rando, qu’on peut cramponner, et avec laquelle on grimpe comme en chaussons ça s’use vite et c’est normal. Si cet usure n’est pas acceptable il faut partir vers des modèles plus classiques.

Concernant le rocher chez Scarpa la Charmoz est plutôt un équivalent Triolet (classique légère) et la pure rochassière est la Rebel. Je ne sais pas ce que vaut le modèle actuel mais j’adore mon ancienne version.

Les Decath ont l’ai de copier un peu ce style. La première chose serait peut être d’aller essayer ces pompes pour voir ce que dit ton pied. Sur ce genre de chaussures en plus à vocation rocher on a vite fait d’être mieux avec 1/2 voir 1 pointure en moins que d’habitude. Mais la contrepartie c’est que la forme intérieure de la chaussure est encore plus impactante sur le ressenti. Faire attention en particulier à la care externe sur l’avant de la chaussure, ça a toujours été le point problématique pour moi dans le choix des grosses de rocher.

Je les ai depuis 3 ans, plutôt heureux avec, relativement comfortables à la marche (pour des grosses, hein), pas mal pour grimper (même si, avec une trouille qui croit avec les années, j’ai pris la mauvaise habitude de mettre vite les chaussons…mais elles sont légères dans le sac à dos !), jamais eu froid dedans ni les pieds mouillés en neige molle, tiennent parfaitement les crampons Irvis Hybrid. Bon je fais beaucoup moins d’alpi qu’à une époque donc mon avis vaut ce qu’il vaut, mais à choisir à nouveau je reprendrais les mêmes.

Merci à vous deux pour vos réponses.

Seb D j’étais bien de ton avis sur la taille des chaussures de rocher. du coup j’ai acheté des trango tower juste à ma taille, 1/2 en dessous de mes nepal top. c’est top pour la grimpe, tu gagnes en précision; il n’empêche que le problème de la descente est toujours la et avec bp de D- quand c’est trop juste, j’ai un ongle qui ne partage pas mon point de vue :wink: pourtant je les avais achetées en magasin mais l’essai n’était pas suffisant.
J’ai essayé les Rebel aussi, effectivement pour la grimpe ca a l’air bien sympa.
je pense que je vais essayer les décath oui. merci et bonne fin de semaine

Je n’ai pas prétendu qu’il n’y avait pas d’inconvénients, juste que quitte à avoir ce genre de chaussures j’avais choisi à quel moment assumer les inconvénients :wink:

PS: et je maitrise le coupe ongle à la perfection :stuck_out_tongue:

Salut j’hésite moi aussi à achèter ces chaussure si tu a pu les essayer fais moi signe .