Carte collaborative des incidents impliquant des patous

Je lance l'idée d'une carte collaborative des incidents impliquant des patous (comportement normal, comportement agressif, morsure).

Voici un embryon de projet avec Google Fusion.

Partageons nos idées autour d'un tel projet : utilité, forme, techno, etc.

Il faudrait pouvoir positionner précisément les petits patous sur la carte (par exemple à l'angle de tel sentier et de tel autre) et faire en sorte que personne (à part éventuellement un modérateur) ne puisse modifier les entrées apportées par un autre. L'idée d'une heatmap me semble intéressante.

Qu'en pensez-vous?

Je trouve l'initiative intéressante et terme de relevé d'incidents ainsi que la possibilité de mentionner les comportements "normaux" ou passifs.

Posté en tant qu'invité par berenice51:

bonsoir
franchement, c'est une super bonne idée !
pas eu de souci cette année car peu de rando. Par contre l'an dernier, gros soucis avec 5 patous du côté d'Oris en Ratier (38), alors que je ne traversais pas le troupeau

tres bonne idée… cette année peu de randos aussi mais l'année dernière rencontre de 3 patous particulièrement hostiles sur le massif du jaout en vtt (pyrénées-atlantiques) et pas d'ame de bergers aux alentours- grand moment de solitude :slight_smile:

Posté en tant qu'invité par Saiph:

Voici une idée excellente.
Dans un premier temps, nous pourrions nous contenter de situer géographiquement les zones d'estive en précisant les méthodes de protection des troupeaux.
L'utilité d'un modérateur pour ce site est évident et le top serait d'y associer le concours d'un professionnel.
Le temps est peut être venu d'avoir une vision partagée randonneur/berger sur ce sujet.

vous croyez vraiment qu'il y aura autant de gens pour renseigner les cas où tout se passe bien que les cas où ça se passe mal ?
Et que tout le monde sera parfaitement objectif sur son propre comportement face au troupeau/patou ?
:confused:

Ben en ce qui nous concerne oui...Quant à l'objectivité c'est évidemment discutable. Mais dire qu'on a eu la trouille c'est déjà un facteur tangible (et d'ailleurs l'une des questions posées dans le formulaire de déposition en haute-Ubaye).

Posté en tant qu'invité par Mira:

Bonne idée, mais dans un premier temps, une carte uniquement avec les cas "graves": poursuite, attaque, morsure par le chien. Les chiens mal élevés ne peuvent être tolérés ni en ville, ni en montagne, ou alors il faut interdire les randonnées près des troupeaux.

Moi j'ai trouvé la carte des couillons qui savent pas se géoréférencer : /map?map_x=799684.18980817&map_y=446239.37106662&map_zoom=10&tree_layers=users :smiley:
Blague à part une carto des alpages à patous serait déjà utile et moins polémique.

Posté en tant qu'invité par Tomp:

Très bonne idée! En revanche, je ne suis pas le mieux armé pour définir la technologie a adopter....

+1

Posté en tant qu'invité par Pépé Kro:

N'importe quoi.
Moi j'ai la trouille quand je vois un caniche en laisse dans un jardin public : Je contribue quand même à la cartographie patou ?

Si par "incident" on comprends "un patou qui aboie à mon passage en se rapprochant pour m'identifier", on va couvrir les Alpes de points rouge.

La trouille n'est ni un incident, encore moins un accident, et pas non plus un argument ou un élément d'une quelconque objectivité pour figurer sur une cartographie.

Posté en tant qu'invité par Pépé Kro:

Super.
On va aller loin si la heatmap est truffée de relevés de "gros soucis": qu'est ce que ça veut dire précisément ?

Ce n'est pas circonscrit à ton cas, mais qui va vérifier la véracité des "incidents" rapportés ?
Ne va-t-on pas aboutir à une carte à charge, pour le dire autrement un carte "anti-patou", que les détracteurs de l'utilisation des patous se chargeront de blinder de points ?

A mon sens, ce risque rend absolument caduque, nulle et non avenue l'initiative proposée.

En revanche une carte avec les secteurs où paturent des troupeaux gardés par des patous, c'est objectif et intéressant.

Encore mieux si la fréquentation du site est suffisante pour préciser les secteurs où se trouvent les troupeaux en temps réel. Pour certains troupeaux qui évoluent au fil de la saison dans des endroits très éloignés et pas situés sur les mêmes itinéraires, c'est une information intéressante mais assez difficile à trouver (alors que l'info "il y a un troupeau avec patou dans ce bout de montagne", la plupart des OT sont capables de la donner).
Par exemple sur Belledonne, si cela n'a pas changé depuis 2010, le même troupeau se trouve en début et fin de saison sous le Grand Colon versant Ouest, en milieu de saison à la Pra sur l'autre versant : à moins de justement traverser le Grand Colon, on passe dans un secteur ou l'autre mais pas les deux dans la même randonnée.

C'est une bonne idée. Ne t'occupe pas de ceux qui comme toujours trouvent utiles de s'exprimer sur un sujet qu'ils trouvent inutile :rolleyes: Ceux qui n'ont pas envie de consulter cette carte ne le feront pas et basta.
Personnellement je ne pense pas que le fait d'avoir eu peur soit suffisant. Ou alors, comme proposé par d'autres, une carte à deux couleurs (ou deux cartes): une pour la présence de patous, une pour des morsures répertoriées (dans morsure j'inclus les "pincements", doux euphémisme employé en général par ceux qui n'en sont pas victimes)

La difficulté sera non seulement de la faire vivre d'année en année, mais aussi de la tenir à jour... D'autant que les patous ne sont pas forcément les mêmes d'année en année. Voire même en cours d'année quand un cas très problématique est identifié.

ca n'a aucun sens. Personne n'est là pour vérifier les dires, et certains interpréteront incident le moindre aboiement.

Par contre une carte des zones à patous est intéressante et objective. Les allergiques au patou pourrront ainsi choisir leur randonnée en toute sérénité.

C'est une excellente idée.

Il faudrait pouvoir placer des patous de différentes couleurs. (ex noir = morsure ou attaque, rouge = patous agressifs, on a eu la trouille, orange = patous qui viennent nous voir en aboyant, jaune = patous qui viennent nous voir tranquillement, pas eu peur, bleu = patous qui ne bougent pas, vert = moutons mais pas vu de patous.

Quand on clique sur le patou on voit les commentaires qui pourraient détailler la rencontre avec le patou, si ils sont dans un enclos ou non, présence d'un berger, attitude du berger, etc.
Il faudrait aussi pouvoir mettre une date, comme ca on pourrait avoir plusieurs commentaires différents sur un lieu avec les dates.

Pourquoi pas, mais je n'y vois pas une utilité manifeste pour le randonneur : qui ira choisir sa rando en fonction de la présence ou l'absence de patous ?

Pas moi en tout cas.

Et pourtant, je déteste qu'on m'aboie dessus, et même j'ai peur à chaque fois que j'en croise un (patou ou chien de berger, qui à priori commence par aboyer méchamment, pour ensuite se calmer lorsqu'on s'assoit 5 minutes et qu'on lui parle calmement).

Moi, tout le temps. Je ne prévois pas de partir ou de revenir de nuit (ce qui correspond malheureusement pour moi à 80% des randos pour des raisons photographiques !) sur un itinéraire où je peux croiser un patou. En journée, sans être rassuré, je ne suis pas démesurément inquiet. De nuit, si.
Je ne prendrai pas non plus, même en plein jour, un tel itinéraire avec de jeunes enfants.

Et un nombre non négligeable d'amis ou connaissances n'iront pas non plus en journée dans des coins à patous...