Accident mortel parapente au Môle

J’ai hésité à publier ou dire quelque chose, mais l’accident a eu lieu le 3 septembre au Môle, j’ai eu le temps de réfléchir aux causes et aux pourquoi…
Le temps était couvert, pas de thermiques. La tendance était en bise faible. 15° max à ma faveur au sommet du Môle, vers la croix. Le déco se fera en face ouest, le copain a même le temps de temporiser et regarder sa voile. Après deux-trois aller-retour sous le déco il va sur la crête nord, là j’entends un bruit de froissement de voile et le vois tomber d’une dizaine de mètres. Je n’y comprends rien, le temps est calme…mais il y a ce courant du nord…et apparemment une bouffée au mauvais moment et mauvais endroit. Il se perforera un poumon et succombera à l’arrivée de secours. Ailes aimant Air: Triste nouvelle. Adieu Dino.
J’y retourne 6 semaines plus tard. Les conditions sont par hasard identiques et trois élèves plus un moniteur sont prêts au déco. Le moniteur incite ses élèves à longer la crête comme le copain. Les deux premiers perdent beaucoup de hauteur à la crête, heureusement ils ne sont pas trop au relief. Je vais quand même vers le moniteur pour lui expliquer de ne pas pousser son dernier élève à être au relief. Il ne m’écoute pas…le vent n’est pas si fort, juste une brise…Son dernier élève fait un quart de fermeture côté gauche alors que le vent vient de droite…le moniteur qui le suit s’écarte du coup du relief…ben voyons…J’irai décoller au déco nord.
Ailes aimant Air: Retour au Môle pour comprendre
J’écris cet article, non pas pour moi, mais pour les suivants qui pourraient sous-estimer cette montagne si souvent fréquentée.

8 Likes

Merci pour ce douloureux retour d’info. REX toujours utile notamment sur les petits sites de plaines en déco falaise où on vole toujours au relief