Un complice randonneur pour tracer la poudreuse en Suisse ?

Lorsque la neige sera tombée, il ne me manquera plus qu’un complice occasionnel, si possible aguerri à la montagne et prêt à tracer avec moi des tours classiques ou pas, pour la journée ou le week-end.
Adepte de montagne verte ou blanche, femme fin cinquantaine, je glisse mes skis ou chaussures de préférence autour du Valais, du Chablais et de toutes les alpes qu’elles soient suisses ou proches.
Et toi ? au taquet de repartir vers les sommets blancs ? même tranche d’âge - même région ? Davantage « moment présent » que chrono ? Si tu es tout ça et en plus un brin aventureux, je serai heureuse de lire en MP de quelles randos tu rêves pour cette nouvelle saison ?