Scandalisé par une croix, montée du Pas de l'AIguille

certes
mais ce n'est absolument pas un symbole des résistants
si l'on voulait par cette croix honorer les résistants, il aurait fallu mettre une croix de Lorraine, ou bien une faucille et un marteau ( je ne sais quelle était l'orientation des résistants du Vercors, si tant est qu'ils en aient eu une )

Bonjour,

En ce qui concerne les résistants du Pas de l'Aiguille, je ne sais pas s'ils étaient considérés comme résistants du Vercors. Il s'agissait de résistants du Trièves, qui ont été envoyée au Pas de l'Aiguille pour le protéger à la suite de mauvaises transmissions d'informations. Leur mission était d'empêcher les allemands de monter par le Pas de l'Aiguille, mais en fait les allemands étaient déjà sur le Vercors et ont ainsi pu surprendre les résistants par au-dessus du Pas, position contre laquelle les quelques résistants montés par le Pas de l'Aiguille n'avaient aucune chance.

Bernard

Les anti-cléricaux sont très sensibles lorsqu'il s'agit de la religion catholique (pourtant celle, souvent, de leurs ancêtres). On les entend beaucoup moins quand d'autres religions posent des problèmes contemporains beaucoup plus préoccupants.

1 Like

Bonjour,

"Originaire d'Europe, et plus précisément de France, l'anticléricalisme s'oppose d'abord au catholicisme : d'une certaine manière il en procède par réaction et par filiation."
C'est peut-être un peu jouer sur les mots, mais n'est-ce pas normal qu'un anti-clérical soit un militant opposé au clergé catholique, alors que ce serait plutôt un anti-théiste qui serait un militant opposé à toutes les religions ?

Bernard

si une mairie s'amusait a installer une statue de Bouddha, un chandelier a 7 branches, une etoile de david geante ou un croissant de Lune avec "allah akbahr" dessus en montagne je ralerais tout autant. Et, pour le dernier cas, certains intervenants ici huleraient encore plus fort en criant au grand remplacement...

4 Likes

Quoiqu'il en soit, tout n'est qu'invention humaine… Etre religieux (quelque soit la religion) ou être anti-religieux est seulement l'appréciation du cerveau de l'être "humain" sur une fiction (la foi en un être suprême) qu'un ou que des cerveau(x) a/ont inventé à un moment donné. Il n'y a aucune réalité naturelle là dedans, contrairement à la montagne qui en est une. L'humain a toujours aimé s'inventer dans ses perceptions. Le religieux s'invente l'existence d'un être suprême. Le non religieux s'invente l'inexistence d'un être suprême. Et au milieu, il y a les lois de la nature qui demeureront toujours supérieures à toutes les inventions que nous serons susceptibles de produire. Discours de scientiste me direz-vous, probable. Mais au final, si nous supprimons toutes nos inventions le temps d'une minute, que reste-t-il? Plus de sujet, la montagne ne prendra jamais parole pour signifier sa volonté. Voilà pourquoi je trouve le sujet inutile. C'est un sujet que l'on s'invente une nouvelle fois. C'est pour cette raison que la solution la plus entendable "humainement" et "naturellement" est de laisser les croix actuelles dépérir sans en ajouter. Cela permettrait de respecter les inventions humaines héritées du passé en premier lieu et de redonner naturalité à la montagne en définitive.

1 Like

Euh sinon un petit clin d'œil aux modés qui, vous avez dû le constater, ne cessent de déplacer les posts entre 2 sujets… Avec toute ma solidarité, vous avez mon soutien, soyez courageux et, je crains, restez en forme pour la suite….!!! :innocent::kissing_heart:

5 Likes

Je remets un jeton dans la machine:

Un message a été intégré dans un sujet existant : Digressions sur la religion

11 messages ont été déplacés vers un nouveau sujet : [Digression] Scandalisé par une croix

Tout ayant été dit et redit à ce sujet, et les discussions dérivant inévitablement vers d'autres thèmes, cette discussion est fermée et les derniers messages déplacés au bistrot.

2 Likes