"La vie ne se mesure pas au nombre

Je te rejoins Céline

A defaut on peut fonder un club
En effet jeune homme grande maturité,
tes mots sont doux et bien pesés...
Alors serait ce la vie qui t a épargné de trop grandes peines de coeurs et qui te laisse aussi généreux et romantique (ndrl excuse souvent utilisé par tes ainés...)
Bonne chance

Ah...les illusions de la jeunesse.... :stuck_out_tongue:

« Un homme qui sait se rendre heureux avec une simple illusion est infiniment plus malin que celui qui se désespère avec la réalité. » :stuck_out_tongue:

Hehe....malin le p'tit jeune, très malin...bien joué :wink:

Suis certain que t'arriveras à séduire une de ces nombreuses demoiselles du forum p++.

"Est illusion le leurre qui subsiste, même quand on sait que l'objet supposé n'existe pas vraiment..."

La tête dans les nuages, une âme de poète, mais le coeur bien pragmatique et terre à terre, car quand on lit le post-scriptum, au final on se dit que l'importance du physique l'emporte sur tout le reste. Les jolies phrases seraient de la poudre aux yeux et ce seraient elles qui pourraient illusionner, ou désillusionner... :rolleyes:

Bonjour, au petit jeu des aphorismes, rendons à C.. etc etc

"La vie ne se mesure pas par le nombre de respirations prises mais par le nombre de moments qui nous ont coupé le souffle"

Apparemment c'est de Georges Carlin

"Un homme qui sait se rendre heureux avec une simple illusion est infiniment plus malin que celui qui se désespère avec la réalité"

C'est d'Alphonse Allais, un maître de l'humour, grand profiteur de la vie parisienne

"Est illusion le leurre qui subsiste, même quand on sait que l'objet supposé n'existe pas vraiment"

C'est de Kant

Petit travail de recherche sur Internet, à la rubrique développement personnel et philosophie mode d'emploi et tutti quanti ...

Et celles là elles sont de qui, Hein ?

"La mélancolie c'est l'espoir des damnés"

"Il suffit parfois d'un seul pas pour franchir le miroir d'une autre altitude"

Henri

Les aléas de la météo....des esprits aigris prisonniers des cieux cherchant vainement la petite bête là où elle n'existe pas....
Vivement que le temps vire au beau....pour aller prendre l'air....il sera ainsi plus facile d'approvisionner nos petites cellules de ce précieux élément chimique qui est aussi ton pseudo.
Elément indispensable à notre survie, et dans une moindre mesure à notre esprit critique pour formuler des jugements cohérents, éclairés et digne d'intérêt ! :stuck_out_tongue:

La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe...

Je ne suis nullement aigri, je trouvais juste que ton post-scriptum faisait un peu tache après ton emphase poétique. Je te souhaite d'avoir rapidement le souffle coupé par une gente demoiselle; bon vent à toi (empli d'oxygène bien sûr) :wink:

tout a fait d'accord, c'est bien jolie ses paroles mais qu'il y a t'il réellement derrière?
Généralement, beau parleur = grand vide. la chute peut faire mal.

a bonne entendeur. salut.

Même en rentrant dans les critères d'âge (encore que, en mesurant au nombre de fois où l'on a eu le souffle coupé, j'dois être beaucoup trop âgée !)
Dans les critères de buveuse de thé, de gourmande de framboises et de dissertations au bout du monde...
Il me manque, au moins, une certaine naïveté pour être emballée par une telle lecture...
Cynisme primaire ? Sûrement...
Mais, la poésie, c'est quand même beaucoup plus aérien avec un peu d'humilité... La générosité, c'est mieux quand il reste de l'espace...
Là, en décodant, ça donne (pour moi !) :
Jeune homme qui parle d'un "champ des possibles infini" quand ses souhaits prennent quand même 10 lignes...
Qui a besoin d'une photo pour que la découverte de l'autre crée des émotions...
Et qui ne souhaite pas faire trop de bornes pour trouver tout ça...
Jolie possibilité de désillusion rapide... Ou de remise en question d'un cynisme primaire, après tout ? (il paraît qu'il faut continuer à croire en la bonté humaine... hum)

Ce post aura au moins eu le mérite de me laisser tenter par une intervention dans cette fameuse rubrique où je m'étais promis de ne pas exister (parce que je ne réponds pas aux critères de recherche ++, surement !)
Même si, les affinités, j'ai toujours pas bien compris ce que ça voulait dire... (mais ça doit venir de ma naïveté primaire ça encore... hum)

Je te souhaite de rencontrer une jeune / naïve / rentrant dans tous tes critères... Et surtout au physique te convenant !!!!

La question est : pour quelle raison démonter son message initial à coups de ressentis personnels ?

Il y a une raison utile aux autres ou c'est gratuit ?

Pour la même raison que les commentaires précédents encensant le message en question, surement...
Mais totalement inutile, j'avoue, j'accepte volontiers l'effacement pur et simple de ce "besoin que ça sorte par écrit" de milieu de nuit blanche !

C'est vrai quoi, il n'y a pas que le physique, il y a l’âme bordel !
J'arrête ce ton railleur ? Toutes celles qui s'insurgent ici semblent trouver que la poésie du jeune homme n'est qu'une façade et est gâchée par cette photo qu'il demande aux prétendantes. Mais enfin, le physique, il est là aussi, non ? Nous sommes des êtres de chair, de pulsions, non, oui ? On a encore le temps de ne parler que de l'âme et de se débarrasser ainsi du corps. A 80 ans, on y sera bien forcés. Quand l'amour nait dans la réciprocité et que le corps et l’âme sont à l'unisson dans cette aventure, on peut dire que cela tient de la magie (et la magie s'entretient ensuite non sans effort, malgré tout).
Lyselford, l'écrit a ses limites, mais peut-être aurait-il fallu que tu développes cette alchimie sensuelle et spirituelle que tu recherches pour enlever tout malaise par rapport à cette photo que tu demandes.

Ce qui me fait mal en te lisant, ce n'est hélas pas le risque de chute proche du néant que m'inspirent tes trois lignes.
Non, c'est le massacre de la langue française dont tu fais preuve, vois-tu.
J'accepte les attaques, fussent-elles personnelles sur un post qui n'a pas cette vocation à l'origine.
Mais fais au moins l'effort d'exprimer ta rancœur avec des armes adéquates...

ça c'est petit... Cette réponse n'émane ni d'un poète, ni d'un preux chevalier à la grandeur d'âme. :expressionless:

Si je fais la synthèse de tous vos messages, il semble ressortir que sous prétexte de vouloir trouver quelqu'un qui me plaise et me stimule aussi bien physiquement qu'intellectuellement, la teneur des propos de mon message vole en éclat et perde de son authenticité. Soit.

Mais de tous ceux qui me sortent le mot naïveté...sérieusement combien parmi vous peuvent affirmer en toute honnêteté qu'ils font abstraction du physique dans le cadre d'une relation amoureuse ?
S' il y lieu d'être honnête, c'est je pense avant tout envers soi-même, et donc oui pour essayer de coller à ce principe je n'ai pas écarté cet aspect.
Je comprends qu'on puisse ne pas être d'accord, fort heureusement.
Mais les pseudos donneurs de leçons aux grandes envolées lyriques qui n'ont rien à envier à celle qu'ils blâment (la mienne en l'occurrence), je trouve assez déplorable que cela soit fait à titre gratuit, sans réels fondements et encore une fois sur un sujet qui n'est à la base pas créé pour faire la polémique.
L'être humain a ses contradictions. J'ai sûrement les miennes, mais tout n'est jamais tout noir ou tout blanc. Et les jugements sur la personne, sans connaissance préalable, ne font certainement pas partie au quotidien des valeurs que vous défendez.
Vous venez cependant tous d'en faire la démonstration contraire.

Et je trouve juste ça dommage.

Oui bien dommage :frowning:

Bonsoir,
Je n'arrive pas à définir le "besoin" que vous avez d'intervenir sur son post ?
C 'est quoi, les justicier de l'Arlequin, champion de l'amour :)))

Il a parlé du physique, et alors, en quoi cela nous concerne t-il ?
La conscience n'est pas de rabaisser ou de juger les autres, si facilement avec le net !

Déjà et je parle pour moi, car j'ai posté il n'y a pas longtemps, que c'est pas si évident que de poster une "demande", mais si en plus, s'ajoute les jugements gratuits d'autrui !!!

Un arbre ne garde pas ses feuilles indéfiniment. Quand s'approche doucement l'automne, elles commencent leur descente, pourquoi vous ne laissez pas la nature, la vie, le temps..., s'occuper naturellement de cela plutôt que les lui arracher !
Une belle image de notre nature humaine.
Il n 'y a pas de séparation entre les deux natures, extérieur et intérieur sauf que l'ego se trouve au milieu !!!

La naïveté ce serait aussi de croire que la naïveté ne touche que les jeunes !

Tu cherches une explication à ces interventions ? Tu invoques l'égo et le besoin de juger. Il me semble ici que l'égo est piqué au vif de part et d'autre. Je n'en veux pour preuve que le manque d'humour des derniers messages. Une fois l'égo brandi, on n'est pas plus avancé.
Mais pourquoi tant de messages de femmes qui protestent ? Car il n'y en a pas qu'un.
Justement laissons l'égo de côté. Se peut-il que ces messages ne soient pas des attaques personnelles ? Y a-t-il quelque chose à entendre de ces protestations au-delà des "petites" personnes ?
Pourquoi un tel déchaînement ?
Premièrement, il me semble que cela tient à la forme. Si la phrase sur le physique n'avait pas été détachée du reste du message, peut-être les réactions auraient-elles été totalement différentes.
C'est un peu comme l'annexe à un contrat où figure, en bas de page et en toutes petites lettres, la clause entubatoire. Celle qui aurait dû apparaître en gras avec toutes les autres clauses plus enthousiasmantes.
Je caricature car le physique a son importance et n'est nullement entubatoire (euh...) mais il peut générer des incompréhensions.

Et puis, il y a le fond de l'histoire. Qu'est-ce qu'il y a à entendre de ces femmes qui dénoncent la façon dont l'homme considère leur physique ? Est ce un ressenti personnel de la part de ces femmes ? Est-ce que cela dépasse leur histoire personnelle ?

Lyselford, tu dis que ces protestions n'auraient pas dû être, que ce n'était pas le lieu. Alors dans ce cas, ceux qui descendent dans la rue pour faire entendre leur voix, dans une rue dévolue aux engins motorisés bruyants et puants, pour eux-aussi ce n'est pas le lieu ? Faut-il que la protestation ait son lieu "propre" ? Ne peut-on pas voir ces messages comme un bon poil à gratter au-delà des attaques en apparence personnelles ?

Merci de respecter l'objet initial de ce forum, à savoir la recherche de partenaires.
Nous rappelons d'ailleurs quelques règles:

J'aimerais bien avoir écrit tout ça ou pouvoir faire parti du club de ces dames de moins de trente ans.
Malheureusement, je ne réponds à aucun critères et je ne suis pas homo non plus. :slight_smile:

Certains critiques les reprises de citations. Il y a là trois possibilités. Il les connaissait, les a recherché ou retrouvé.
Dans tous les cas, il y a là des qualités que je n'ai pas.
Au vu de ses réponses c'est loin d'être un simple copier/coller.

Alors oui, il y a beaucoup d'impostures sur internet, mais je pense que ces demoiselles seront vite faire la différence.
Il n'est sans doute pas nécessaire de tout démollir a priori.

Maintenant la photo, curieux que cela vienne tout gâcher aux yeux de certains.
L'apparence c'est le catalyseur sans lequel rien ne se passe, mais l'essentiel est dans ce qui est dit avant.
Mais l'apparence c'est aussi un tout qui comporte le physique et la personnalité. Et notre coeur peut mieux percevoir le physique si la personnalité est belle.
C'est vrai que c'est dommage car avec ce postscriptum il risque de faire peur à certaines qui auraient pu créer la bonne alchimie.

Une dernière chose aussi. Je ne vois pas pourquoi, les gens qui ne sont pas intéressés, viennent rajouter ce genre de commentaires négatifs sans fondement réel.
Sur les annonces du style "cherche partenaire pour partager plaisir montagne" il n'y a pas de commentaires déplaisants.
Pour une fois que quelqu'un sort quelquechose de bien plus recherché il est démonté en règle, c'est surpenant.

A au fait, je ne participe pas à ce sujet à des fins personnels :smiley: