Expédition K2 Hivernale

Confirmation de l’objectif « French Peak » (ainsi nommé par les locaux selon lui) sur son [IG] (Vincent Saura 🇫🇷 on Instagram: “• Majestueux. Ce sommet dégage une puissante attractivité et je me sent vraiment petit face à cette immensité, sacrée claque, ça m'en…”) (cf les réponses aux commentaires), en « mode éclair » (manque de temps et de budget…) donc a priori dans les tous prochains jours ou jamais.

Et au passage la mise en cause d’une mystérieuse « source interne pakistanaise proche des autorités locales »…

C’est un coup des chinois du FBI, j’en étais sûr !

5 Likes

J’ai effectivement adoré ce passage qui est bien en phase avec tout ce qui précède en terme de bouffonnerie. Et il faut plus que jamais s’accrocher pour déchiffrer les propos qui théoriquement semblent vouloir être écrits en français…

Ils vont écrire un livre peut-être deuxTartarins contre la montagne mangeuse d’hommes ?

2 Likes

Ok mais sans relecteur ni utilisation de correcteur orthographique… ça perdrait de son charme sinon

6 Likes

Des nouvelles des gazistes :

il est handicapé de quoi le Vincent ?

ça parait clair :laughing:

6 Likes

C’est pas très gentil tout ça (oui je sais… hopital, charité, tout ça).
Vincent a toujours eu des relations assez proche des associations du milieu de la santé. quand il était à l’Aconcagua c’était Hopital Sourire de mémoire. Quelqu’un plus haut le rappelait d’ailleurs et on voit quand même un fond intéressant chez ce jeune « alpiniste - aventurier » dans ce qu’il partage sur IG (défense de cause d’association du milieu de la santé, environnement, etc…)

Par contre ce qui est étonnant c’est de sortir ça maintenant alors qu’ils n’en parlaient aucunement jusque là.

2 Likes

C’est vraiment du grand carnaval, ils se foutent un peu du monde…
Faire croire qu’ils sont à l’aube de réaliser un grand truc, vraiment c’est des clowns…
Et maintenant ils jouent l’attendrissement, on se croiraient à « La France a un incroyable talent »…

1 Like

il a parrainé le 5eme raid handisport de haute garonne. En gros il doit connaître un des organisateur qui cherchait une tête pour un événement qui malheureusement n’attire pas grand monde. C’est gentil d’avoir accepté de mettre à profit sa célébrité pour mettre en avant ce raid.

1 Like

Mouais…

Sur son compte Instagram, il a l’air d’y passer un peu de temps réel quand même, c’est pas juste faire des selfies avec un drapeau. Alors même s’il n’y passe que quelques jours voire heures par an, pas sûr qu’on en fasse tous autant.

Attention à pas être des caricatures de nous-mêmes en ayant la critique épidermique à chaque fois qu’un des deux loulous bouge le petit doigt…

6 Likes

Oui il me semble avoir lu quelque part un attachement fort à hôpital sourire, en lien avec un séjour à l’hôpital qu’il a subi enfant ?

Oui assez d’accord, je ne partageais pas pour polémiquer mais pour informer

2 Likes

Oh, toi tu vas recevoir un message privé !

3 Likes

j’ai encadré des sorties classes vertes dans les gorges du Tarn pour jeunes de banlieues, animé presque une année complète d’unss escalade pour le même collège, le tout bénévolement, et j’en ai pas fait un flan… Bon ok, ma mère etait prof de sport là bas :blush: (je ne me prononcerai pas sur comment il s’est retrouvé connecté à ces oeuvres de charité )
Dans tous les cas, dans quel sens pèse la balance? Handisport bénéficie t’il de la popularité de Vincent Sera, ou Vincent Sera benefecie t’il de la popularité d’Handisport? Vu comme ils ont essayé de tirer une certaine légitimité d’un medecin sans son accord, le doute m’habite. J’aurai vraiment été interressé par un projet « hopital sourire » avec retransmission d’image et réalisation de demandes de gamins bloqués dans un putain d’hopital du genre « comment construire un igloo », vous pouvez aller sur le tas de neige làbas et autre amusement interactif sur la route du camp de base, que par l’arnaque visant à se faire financer des vacances au K2.
Parceque bon, quand on mesure ses performances au mt blanc et à l’aconcagua, faudrait être très benêt pour pas comprendre qu’on est incapable de faire le K2 en hiver.

5 Likes

Bonjour,

J’adore ce fil, vraiment !

Je me suis inscrite sur ce forum en tombant sur ce sujet par hasard (mais j’ai tout lu, et j’ai vraiment bien rigolé !)…

Voilà vraiment un véritable « cas d’école » totalement inédit et à étudier de très prés en terme de pire communication jamais réalisée sur un projet d’expédition sur les 8000m (ou même les camps de base) !
Et en particulier sur le K2 en hiver, le dernier « problème » (réservé probablement aux meilleurs himalayistes, aux Polonais, ou aux fous près à mourir dans le froid extrême !).

Une véritable « première » de désinformation, pour le coup !!!

Et Cocorico ! Car ce sont des français qui nous annoncent l’impensable ! (et qui nous foutent la honte au passage ! A tous les français qui vont aller au Pakistan maintenant…).

Mais je souhaite sincèrement à Jonathan de se remettre rapidement de sa tourista (« intoxication alimentaire ») et qui n’a pas pu aller au camps de base du K2.
Je souhaite aussi sincèrement à Vincent de pouvoir profiter de sa présence dans la vallée du Rupal au Pakistan pour tenter éventuellement un sommet alentour, si la météo le permet.
N’importe lequel, ou même une ballade dans la neige, c’est déjà ça…

Pour mémoire, la page d’accueil « collector » de leur site web au 18/12/19 (pour archive et études) : https://k2winterclimb.fr/

"Cette expédition permettra surtout de gravir le 2 ème plus haut sommet de notre planète.
Le désir d’atteindre le sommet de cette grande montagne en hiver sera de marquer l’histoire de l’alpinisme avec honneur et fierté.
_En totale autonomie et en style alpin, cette expédition se déroulera dans une atmosphère soumise à des températures glaciale et des vents extrêmes. Nous avons décidé de ne pas utiliser d’assistance respiratoire. _
_Nous passeront jusqu’à 60 jours au camp de base pour s’acclimater et se préparer. _
Nous débuterons l’ascension du sommet entre décembre et mars."

Image de la page d’accueil : https://i.imgur.com/4BtwL5E.png

4 Likes

J’ai croisé Vincent dans la face nord du Médécourbe il était seul on à discuter un brin de temps ensemble autour d’un bout de gras . Il était absolument pas prétentieux, la tête sur les épaules, certainement pas arrogant bien au contraire . Mon pote l’a trouvé même timide, j’ai trouvé le gars vraiment intéressant.
Sur ce topic beaucoup se comportent de manière hautaine, se croient supérieurs , leurs manques de respect mais concrètement, à l’heure actuelle on est tous au chaud en France dans notre confort et je serais curieux de savoir combien sont partis au Pakistan en hiver ? Par contre leurs site et leurs communication est à clairement à revoir (manque de moyens ?) . Je me réjouis de voir un Français dans le Karakorum cet hiver et je lui souhaite de la réussite pour le sommet qu’il a entrepris de gravir .

La face nord du Médécourbe c’est la vidéo partagée plus haut non?

« Manque de moyens » je ne suis pas sur qu’il soit nécessaire de casser son PEL pour faire de la com’ honnête :wink:

2 Likes

De moyen ou de discernement ?
Un article dans la Depeche ça ne coûte rien… et ce n’est pas l’argent qui te fait expliquer ton projet à un journaliste.
Leur site, graphiquement est pas mal… et l’agent aurait surtout aidé à faire mieux niveau graphique alors que c’est pas là que ça dérange forcément. Les critiques sur leur comm ils les ont eu et n’ont pas voulu les écouter. Le problème n’est pas financier.

Je vois pas le rapport. Ici on critique surtout la comm qui est loin des valeurs qu’ils souhaitent défendre … honneur, humilité… et qui semble en plus animer Vincent quand on le voit via le prisme des réseaux sociaux.
On y voit plutôt des personnes hautaines, qui se pensent supérieures (pour te paraphraser) car eux annoncent une expédition historique comme si le succès était déjà acquis … Alors, que si je relis bien, aucun contributeur n’a dit qu’il aurait plus loin et plus haut qu’eux. Beaucoup on remis en doute la fiabilité et le sérieux de l’entreprise sans pour autant dire qu’ils feraient mieux que cette équipe.

Et je suis même persuadé que le fait qu’on dise tout ça depuis notre canapé bien moelleux au chaud apporte un peu de retenu à nos propos qui pourraient être bien plus virulent dans le froid et le stress d’une expédition.